zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 Une vie de moine zen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Une vie de moine zen   Dim 21 Sep - 17:11

Rappel du premier message :

Very Happy Salut à tous,
Voici un documentaire diffusé sur arte, une vie de moine zen.
Quand on pratique la Voie du Bouddha en suivant l'école zen Soto fondée par Maître Dogen on peut par la pratique comprendre en profondeur au combien le Gyoji est essenciel, pratique et réalisation ne sont qu'un et cela ne peut être expérimenté profondément en autodidacte, c'est pourquoi la Sangha fait partie des trois trésors que sont Bouddha/Dharma/Sangha.


_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Sam 11 Oct - 18:15

je suppose qu'il faut tout laisser passer, la respiration aussi, le champ visuel aussi { l'espace noir des yeux quand on a les yeux fermes. les sensation du corps} le mental peut etre elargi a tout ce qui est percu, pas simplement les pensees ...
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Sam 11 Oct - 18:38

Les sensations, les émotions, la respiration, sont tout autant illusoire que les pensées. J'ai envie de dire : Evidemment. Se sont des illusions tellement forte que l'on ignore leur caractère illusoire. 

Enfin si t'as fait une découverte c'est déjà bien Smile

Gassho.

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Sam 11 Oct - 19:15

le probleme c'est quand on veut tout laisser passer en general on y arrive pas parce que meme la volonté de.. est un truc a laisser passer...
Est ce qu'on a pas le meme resultat sans effort avec le sommeil profond ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Sam 11 Oct - 19:18

2 eme question : durant hishirio est ce que les illusions disparaissent completement de la perception ou est ce que du debut a la fin on les voit passer devant soi ?
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Sam 11 Oct - 20:16

Je sais pas ce qu'est le sommeil profond. On parle parfois dans la tradition de sommeil sans rêve pour la pratique de la méditation...

Hishiryo, si l'on suit la terminologie de Deshimaru et d'après ma compréhension ( :geek:)  est l'état traversé pendant zazen dans lequel justement il existe plus aucunes pensées. 

Sans pensée, les perceptions sont plus claire et se dissolvent d'elles-même  drunken Attention au niveau de pratique !!! C'est plus chapi-chapo fait de la méditation ! 

Gassho.

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 12 Oct - 0:04

le sommeil profond est le sommeil sans reve, si  l'etat de veille c'est je suis, le corps, le monde alors le sommeil profond c'est l'absence de je suis, du corps, du monde, c'est donc un etat d'absence du temps et de l'espace aussi et l'on dit au reveil : j'ai bien dormi mais il n'y avait rien, je ne me rappelle de rien...
Mais en fait il y avait la conscience hishirio pur { notre conscience ordinaire en fait } observant l'absence des phenomenes car si on dit qu'il n'y avait rien dans le sommeil profond c'est qu'on a bien vu qu'il n'y avait rien, il fallait bien un temoin pour constater l'absence du monde et de soi meme. Ce temoin est notre veritable etre, il est donc au dela de tout ce qui peut etre vu, il est celui qui voit le je suis, le monde, les sensations, les pensees et meme le rien du sommeil profond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 12 Oct - 0:12

a l'etat de veille la cosncience hishirio voit le je suis, le monde, les pensees
a l'etat de reve la conscience hishirio voit le reve
a l'etat de sommeil sans reve la cs hishirio voit l'absence des phenomenes. Dailleurs durant le sommeil profond la conscience se retrouve avec elle meme, c'est un etat de grande joie, de recuperation total, c'est comme rentrer a la maison apres un long voyage, toute dualité, toute souffrance disparait, l'absence de souffrance apporte evidemment la paix. Le je suis, le monde, les pensees sont commes des vetements qui recouvrent la conscience pure, la conscience pure est tjs la dans le sommeil ou a l'etat de veille mais on ne la voit pas d'une part parce qu'on ne peut pas la voir puisque c'est nous et d'autre part parce qu'elle est comme recouverte par je suis, le monde, les sensations, les desirs, les pensees etc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 12 Oct - 0:29

au lieu de vouloir pratiquer des disciplines exotiques de type zen ou autres, les gens devraient commencer par pratiquer leur propre vie... Wink soit l'etat de veille, de reve et de sommeil profond
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 12 Oct - 0:34

personne ne sait ce qu'est le sommeil profond mais la chose devenu la plus banale qui soit...  Laughing au lieu d'etudier des etats qui sont devant le bout de notre nez on prefere courir au 4 coins du monde pour croire naivement que c'est toujours mieux ailleurs que chez soi et on finit par croire que n'importe quel bridé est plus sage que soi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 12 Oct - 0:38

heureusement que nexus est la...pour remonter le niveau

http://www.youtube.com/watch?v=KX-KjPjN8vs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 12 Oct - 0:42

Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 12 Oct - 10:11

Mais en fait il y avait la conscience hishirio pur { notre conscience ordinaire en fait } observant l'absence des phenomenes car si on dit qu'il n'y avait rien dans le sommeil profond c'est qu'on a bien vu qu'il n'y avait rien, il fallait bien un temoin pour constater l'absence du monde et de soi meme.


Je sais plus comment écrire que c'est pas ça hishiryo, que c'est pas ça l'éveil. que c'est pas ça le zen. Arrête de t'obstiner avec ton témoin 


Et zazen c'est pas courir au 4 coins du monde, c'est justement être présent là dans l'instant SANS recherche, Sans crainte. 


Gassho. 

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 12 Oct - 19:03

tu es le disciple d'une pratique exotique pratiqué par 10 pequenauds en France qui vient du trou du cul du monde et par consequent tu te sents differents et  comme tout les disciples du zen tu crois savoir ce qu'est le zen et hishirio refusant aux autres le droit de savoir plus que toi, permets moi de te dire que tu es un parfait egoiste !

Moi je n'ai pas eu besoin de recourir au zen et a la meditation, je ne suis pas la victime d'une mode japonaise, j'ai cherché par moi meme en explorant les 3 etats naturels de l'homme que tout bon citoyen francais possede de naissance  a savoir la conscience de veille, le reve et le sommeil profond sans blabla de contes zen et de leurs robes de gonzesses. 

Tu te vantes d'etre present durant la meditation mais tu ne sais meme pas ce qu'est le sommeil profond, cela signifie tu n'es pas present au sommeil profond alors que cela represente 1/3 de ta vie environ... EXCUSES MOI DU PEU !
J'imagine que les reves te sont inconnus aussi donc je ne t'en parlerai meme pas bien que je puisse ecrire 10 livres sur les reves...

Tu dis que tout ce qui est percu est illusion mais est ce que les oiseaux sont des illusions pour le ciel ? est ce que tu crois que le ciel a pour fonction d'etre un ciel sans oiseaux ? est ce que tu imagines un ciel sans oiseau ou sans nuages ou sans pluie ou sans orages ? tu chasses les moulins Don Quijote !

Enfin comme tous les disciples du zen tu crois posseder le monopole de l'eveil et de hishirio, permets moi de te dire que d'une part tout le monde s'en branle de l'eveil et de hishirio, que d'autre part ca ne sert a rien, que tercio ca ne va pas te donner a bouffer et que quatrito faire hisihirio je le fais les doigts dans le nez, a n'importe quel moment de la journée je suis en mesure d'observer le monde

Je te laisse a ton zen superciel et t'invite dans une autre vie a ne plus craindre de R-E-F-L-E-C-H-I-R !
Revenir en haut Aller en bas
Ketche
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : Mouscron
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Balance Singe
Messages : 6
Points de participation : 17
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/09/2014
Emploi/loisirs : Chauffeur Routier

MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 12 Oct - 20:31

Si nous parlons en voyant les choses de façon dualiste, nos paroles deviennent bavardage inutile et il ne nous est pas possible d'être en paix.

Gassho.

_________________
La posture assise de la méditation nous apprend à mener une vie juste.
Revenir en haut Aller en bas
dims
Membre
Membre


Masculin Age : 28
Localisation : Essone
Votre pratique, votre tradition : Mahayana
Vierge Serpent
Messages : 44
Points de participation : 47
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 12 Oct - 21:42

Il y a la Conscience pure et la conscience discursive. 

La conscience discursive n'est rien d'autre que la Conscience pure qui prend support, c'est à dire la Conscience pure ignorante d'elle même. Quand il y a absence de support alors la Conscience devient vaste et profonde. Elle ne se situe plus, ne se trouve plus, ne se représente plus. Même le mot Conscience n'a plus de sens !

La voie du milieu consiste à ne pas tomber dans les 2 extrêmes qui sont l’être et le non être. Pourquoi ? 
Car ces 2 notions sont des concepts qui n'existent que dans la croyance du "moi". En gros le concept rien existe dans la dépendance du concept quelque chose. Croire au "non moi" veut dire inévitablement croire au "moi".
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 12 Oct - 22:32

Nexus : 🇳🇴 Sincèrement j'essaye de te suivre, mais tu pars dans tous les sens. Il existe très peu de texte concernant le sommeil profond dans la tradition. Et quand bien même le sommeil profond est une illusion qui doit-être vécue comme telle. Il y a pas plus de vérité la dedans que lorsque je suis sur le trône de mes WC. L'oiseaux, le ciel, le nuage... Et toi ton esprit il est où dans tous ça ?

Ketche : Si nous parlons en voyant les choses de façon dualiste, nos paroles deviennent bavardage inutile et il ne nous est pas possible d'être en paix.


Tout discours est dualiste. Toute parole séquence le réel. Que se soit Nexus, Deshimaru, ou moi.  Je veux dire par là qu'il est nécessaire de voir les choses de manière duelles afin de pouvoir communiquer. 
Le bavardage advient lorsque la pratique est absente et que l'on est pas sûr de ce que l'on dit. Ou encore lorsque l'on discute pour le plaisir sans finalité. 


Dims : Car ces 2 notions sont des concepts qui n'existent que dans la croyance du "moi". En gros le concept rien existe dans la dépendance du concept quelque chose. Croire au "non moi" veut dire inévitablement croire au "moi".

De même croire au samsara c'est crée de facto un nirvana. Croire en l'éveil c'est se créer une illusion...

La voie du milieu consiste à ne pas tomber dans les 2 extrêmes qui sont l’être et le non être. Pourquoi ? 

-Croire en l'existence de tous phénomènes, mènent à une crainte de toute actions et de leur conséquence sur le karma. On s'accable alors de la souffrance du moindre êtres vivant dans le samsara : Ce qui conduit à une vision existentialiste des phénomènes. 
-Croire en la vacuité de tous phénomènes produit des comportements de défiance total face au réel. Par exemple pourquoi ne pas voler quelqu'un puisse que de tout évidence tout est illusion ? : Ceci mène au Nihilisme. 

La voie du milieu est donc de réaliser la profonde illusion de tous phénomènes tout en agissant pour le bien de tous dans la limite de ses capacités. 

Enfin c'est ma compréhension  Smile

Gassho. 

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
dims
Membre
Membre


Masculin Age : 28
Localisation : Essone
Votre pratique, votre tradition : Mahayana
Vierge Serpent
Messages : 44
Points de participation : 47
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Lun 13 Oct - 1:47

Il est très important de réaliser la nature de l'esprit. Cette nature qui transcende tout concept, d'ailleurs en parler est une erreur car c'est encore conceptualiser.
Mais quand ceci est réalisé et bien finalement rien est réalisé, car comme tu le dis le Nirvana et le Samsara sont des fausses oppositions. Il n y a que vacuité, vacuité qui est l'essence de l'esprit. 

Quand on réalise la nature de Bouddha on peut comprendre la notion de compassion. Car finalement nous sommes tous les mêmes, nous avons tous la même nature. Le bonheur des autres devient le notre !

J'ai une méthode simple pour réfuter l’être et le non être. 
Comme il y a apparition il n y a pas non-existence mais comme il y a disparition il n y a pas d'existence non plus. 
On peut aussi se dire que conceptuellement on observe la forme et que conceptuellement on observe le non forme. L'un réfute l'autre et de cette façon on ne les saisit plus comme vérité.

Car l'erreur serait de dire que la vacuité dans son absolu est le non-soi. La vacuité est ni soi / ni non soi et même ni ni soi / ni ni non soi.
Revenir en haut Aller en bas
dims
Membre
Membre


Masculin Age : 28
Localisation : Essone
Votre pratique, votre tradition : Mahayana
Vierge Serpent
Messages : 44
Points de participation : 47
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Lun 13 Oct - 3:36

Petite question à Nexus comment es tu conscient du sommeil profond ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Lun 13 Oct - 23:16

AHAHAHAHAH!!! { rire du Sage ! }

jeune padawan, 

tu m'obliges a renaitre de mes cendres une fois de plus sur ce miserable forum parce que je ne suis pas dénué de compassion et que tu as surtout compris qui etait le maitre, Nexus !

Saches que mon enseignement n'est pas pour tout le monde et ne peut etre compris que par les cherccheurs sinceres qui sont au dela du zen, au dela du bouddha et du pape et du pere noel, on est pas au pays des bisounours avec moi... ce qui est une bonne chose pour toi, tu mourras peut etre un jour ecrasé comme une merde par un vehicule italien ou chinois mais tu n'auras pas vecu en vain car tu portes des a present le sceau de ma benediction divine ! 

Comme tu le sais on ne peut etre conscient de soi { le fameux je suis, le sentiment d'etre} dans le sommeil profond mais on peut etre conscient d'avoir été dans le sommeil profond au reveil. On ne se rappelle alors de rien, tu diras toi meme qu'il n'y avait rien, que tu ne ne te rappelles pas t' etre endormi, que tu ne te rappelle pas avoir révé et tu t'es reveillé comme ca comme par magie.

En fait quand le corps est fatigué la Concience absolue retire temporairement ses vetements : je suis, le corps, le monde et il ne reste rien en apparence sauf qu'il reste la conscience absolue avec elle meme qui favorise la regeneration du corps qui bien que le corps ne soit qu'une idée soutenue par la cosncience absolue existe sous differentes lois qui sont elles memes imposés par la conscience absolue que tu es. Durant le sommeil profond la conscience absolue observe l'absence de phenomenes a defaut de pouvoir observer les reves, elle ne voit rien et dira au petit matin : je confirme il n'y avait rien ou alors si elle a revé elle dira : j'ai revé de ca et de ca...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Lun 13 Oct - 23:23

a l'etat de veille la conscience absolue que tu es met le vetement je suis+corps+monde pour avoir une vie humaine
a l'etat de reve elle enleve : je suis+corps { en fait je suis et le corps arrivent et partent ensemble }
a l'etat de sommeil profond elle enleve tout

Ce que tu es fondamentalement est une sorte de Non Etre , cest le JE SUIS CELUI QUI SUIS de la bible { quand le premier JE SUIS { la conscience absolue } enleve le 2 eme JE SUIS { le sentiment d'etre } elle retourne avec elle meme , quand elle remet le vetement JE SUIS { le sentiment d'etre} l'etat de veille apparait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Lun 13 Oct - 23:23

oui je sais, je suis un putain de génie... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Lun 13 Oct - 23:34

bien sur la conscience absolue ne parle pas, elle le fait au travers dU mental qu'elle a crée avec le corps et le monde pour evoluer dans un monde avec un corps et un mental.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Lun 13 Oct - 23:45

l'eveil c'est ca , c'est comprendre que tu es la conscience absolue, que je suis, le corps , le monde est la creation de ton Esprit { on dit esprit vaste dans le Zen }, c'est voir que tu ne mourras jamais mais la personne humaine que tu t'est cree n'est pas prete a  l'accepter pour l'instant car cela va trop loin pour elle, tu dois croire en un pouvoir superieur qui te guide et que tu es toi meme bien sur, tu n'as donc pas specialement besoin de mediter, tout depend ce que tu sents, si tu sents le besoin de mediter fais le sinon ne medites pas, si tu sents le besoin de partir en hermitage fais le, personne ne t'oblige a quoique ce soit, tu es libre, tu es l'Absolu, personne ne t'exige et les limitations que tu peux ressentir sont celles de ton humanité dont tu devras te detacher doucement mais tu as toute l'eternité...de toute facon tu ne pourras pas aller plus vite que le train en route...
Revenir en haut Aller en bas
dims
Membre
Membre


Masculin Age : 28
Localisation : Essone
Votre pratique, votre tradition : Mahayana
Vierge Serpent
Messages : 44
Points de participation : 47
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Mar 14 Oct - 0:12

Tu es simplement Conscient d'avoir eu un espace inconscient.
Tu es conscient que tu n'étais plus conscient pendant un temps mais cela ne prouve pas que tu étais conscient pendant cette absence. 

Ma question est peux tu être conscient de l'inconscient ?

Par exemple il m'arrive de rêver et il n y a qu'au réveil que je me rends comptes que je rêvais. Par contre il m'arrive de faire des paralysies du sommeil et la je peux de façon consciente me projeter dans un rêve ou dans le monde astral.
Revenir en haut Aller en bas
dims
Membre
Membre


Masculin Age : 28
Localisation : Essone
Votre pratique, votre tradition : Mahayana
Vierge Serpent
Messages : 44
Points de participation : 47
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Mar 14 Oct - 0:25

Je comprends tout à fait de quoi tu parles. Quand je parles de méditation je te parles de non-méditation c'est une pratique utilisé dans le Bouddhisme. 
Cela veut dire ne rien faire simplement être conscient sans s'attacher aux idées et aux apparences du monde. En fait la non méditation c'est précisément laisser sa nature fondamentale être. 

Ta vision est une doctrine hindouiste cela ressemble beaucoup au bouddhisme tibétain. Tu connais le bardo Thodol ? 

Le Bardo c'est un état de conscience particulier. La conscience de veille est un bardo, la conscience du sommeil est un bardo, la conscience de la mort est un bardo. 
Et effectivement dans l'état de veille la conscience est prit par les 5 agrégats et dans les tourments de notre mental. Mais à la mort ces 5 agrégats vont se dissoudre ce qui ferra apparaître cette conscience pure. Sauf qui si cette conscience n'est pas reconnu comme notre propre nature alors c'est reparti les 5 nouveaux agrégats  à la couleur de notre karma reprendront forme sur un plan d'existence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Mar 14 Oct - 2:22

peux tu etre conscient dans l'inconscient ? si j'etais conscient dans l'inconscient ce ne serait pas l'inconscient mais c'est a toi de le decouvrir chez toi, oublies les autres !

exact ma vision est similaire au vedanta mais le vedanta n'est pas une vision c'est la verité

les bardos sont comme des maisons ou des vetements, la conscience absolue peut entrer et sortir des bardos.

Tu n'es pas concerné par la reincarnation, fondamentalement tu es au dela mais si crois que tu es concerné alors tu le seras, de meme si tu  crois que tu es le corps ou le mental tu seras concerné par le monde du corps-mental meme si tu es fondamentalement au dela du corps et du mental
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Mar 14 Oct - 2:30

a l'etat de veille tu es concerne par le corps mental parce que tu crois que tu es le corps mental, c'est comme ca que ca a ete voulu, la cosncience absolue a du se tromper elle meme pour vivre en humain

maintenant pour passer au niveau superieur : peu importe ce que tu percois ou prend conscience... tu n'es pas ce qui peut etre vu...

... donc tu es au dela de tout. tu es CELUI qui percoit, pas ce qui est percu. Celui qui percoit, toi, il ne peut pas etre vu car cela suppposerai qu'il y a quelqu'un duatre qui te voit or c'est impossible puisque tu es le premier, l'Absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Mar 14 Oct - 2:35

en soi la meditation assise est secondaire, l'important c'est l'attitude curieuse de l'esprit, vouloir comprendre et se poser des questions et attendre que les reponses arrivent, quand tu veux savoir quelque chose pose toi la question et medite dessus puis passe a autre chose avec l'envie d'avoir une reponse magre tout, la reponse viendra comme ca, du Vide, de la conscience absolue sans passer par le mental, cela prend parfois quelques minutes a plusieurs jours, attends simplement la reponse, elle viendra delle meme directement de la source, c'est plus efficace que de reflechir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Mar 14 Oct - 2:37

le jour ou tu mourras noublies pas qui tu es, peut importe ce que tu vois, sois conscient d'etre l'absolu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Mar 14 Oct - 2:41

le jour de ta mort si tu veux tu pourras revenir, c'est toi qui decidera, que tu reviennes ou pas personne ne peut te juger tu es l'absolu c'est toi qui a fait tout ca, l'illusion et la realité sont des creations de ton esprit soit bien cosncient de ca, ne perds pas ton temps en futilité ca rce qui est futile aujourdhui sera peut etre important pour toi demain, l'important est de savoir qui tu es vraiment, le reste est secondaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Mar 14 Oct - 2:42

le jour de ta mort si tu veux tu pourras revenir, c'est toi qui decidera, que tu reviennes ou pas personne ne peut te juger tu es l'absolu c'est toi qui a fait tout ca, l'illusion et la realité sont des creations de ton esprit soit bien cosncient de ca, ne perds pas ton temps en futilité ca rce qui est futile aujourdhui sera peut etre important pour toi demain, l'important est de savoir qui tu es vraiment, le reste est secondaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Mar 14 Oct - 2:45

mais si tu preferes aller au bar tu as le droit, fondamentalement la conscience absolue n'est pas concerné par le corps mental, a l'eglise ou au bar ca ne change rien finalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Mar 14 Oct - 2:46

en zazen ou au bar c'est l'ego qui se fait plaisir...ceux qui croient que zazen est superieur aux putes me font rire...boddhidharma a dit : rien de sacré !
Revenir en haut Aller en bas
Tamashi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 36
Localisation : Nogent le Rotrou
Votre pratique, votre tradition : Zazen
Scorpion Singe
Messages : 22
Points de participation : 36
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 05/01/2015
Humeur : Pensive...

MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Mar 6 Jan - 11:13

Invité a écrit:
tu joues avec les mots y'a forcement quelque chose a voir meme si c'est rien, meme l'absence de je ou du monde est vu sinon personne ne pourrait dire que le moi ou le monde a disparu...quand tu eteins la lumiere de ta chambre, y'a bien toi qui voit plus rien, l'absence de lumiere, des objets, il y a bien un temoin tu sais comme dans les films ou ils disent c'est pas moi j'ai rien vu je vous le jure Laughing ...

Donc ta pratique c'est un zen social pour pas te sentir seul...ca aurait fait longtemps que je t'aurais viré de mon dojo si j'en avais eu un... Laughing

Adieu Téo
On ne vire pas quelqu'un d'un dojo, tout ça parcequ'il veut moins se sentir seul en faisant zazen... pfff

Moi, je pratique zazen pour approfondir mes connaissances spirituelles, le monde vague, la connaissance de soi, des êtres, des cultures...

_________________
Comme un oiseau
Sur la branche du grand pin,
Mais où va son âme?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Sam 31 Jan - 22:10

quelles connaissances spirituelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie de moine zen   Dim 1 Fév - 1:32

et pour quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Une vie de moine zen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Bouddhisme zen :: Le Dojo zen-
Sauter vers: