zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 Dialectique et Dialectique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 77
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Dialectique et Dialectique   Mar 17 Fév - 15:43

Simultanéité et Eparpillement !
Pratique et Discrimination !
Sagesse et dispersion !
Non-naissance/non-mort et Naissance et Mort !

Autant de distinctions langagières, valides en tant qu'argumentaires, erronées en tant que pratique zazen. C'est pourtant ce qui fait le lot commun des discussions qui alimentent ce forum où l'opposition systématique et la contradiction endémique passent pour le "fin du fin" sans permettent pourtant de saisir l'Unité qui les sous-tend.

Cette dialectique aristotélicienne est absolument fondamentale en ce qu'elle démontre que A n'est pas B, que le haut n'est pas le bas etc etc ... mais elle n'explique pas ce que devient l'élément qu'elle rejette pour mener à bien sa démonstration. C'est ainsi que l'éparpillement et la dispersion l'emportent avec les guerres économiques, l'exploitation des uns par les autres et autres guerres de religions dont les plus stupides l'emportent sur les plus vulgaires au détriment du monde et de l'Esprit du même monde. C'est le tiers exclus.

La dialectique non-aristotélicienne a l'avantage de ne pas discriminer et de ne pas établir de barrières infranchissables. Elle recherche, au contraire,  ce qui va sous-tendre A et B, le haut et le bas et mettre l'accent sur ce qui relie au détriment de ce qui sépare. Elle implique que l'agent qui reconnait et établit ces distinctions fait partie intégrante de la problématique posée et n'en est pas extérieur comme l'assigne Aristote pour les besoins de l'exclusion qu'il pratique. C'est le tiers inclus.

Ainsi en est-il des Patriarches de la tradition, de NAGARJUNA à TOZAN, SOSAN, DOGEN, SAWAKI qui posent comme fondamentale la relation entre le doigt et la lune, l'objet et le sujet, l'Esprit et le corps, le phénomène et la vacuité en en démontrant la complémentarité en même temps que la nécessité de les "abandonner" en tant que parties (Shinjin datseraku) sans pour autant en faire des entités séparées.

C'est cette complexité et sa complémentarité constitutive que réalise zazen, ne rejetant rien ni ne s'appropriant rien. C'est aussi ce qui en fait la difficulté, la limpidité et somme toute la simplicité ... qui n'a que faire des arguties aristotéliciennes qui découpent la vie en tranches sans jamais être en capacité de la restituer dans sa positivité et sa négativité réciproquement incluses simultanément.

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 43
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1615
Points de participation : 1846
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   Mar 17 Fév - 17:56

Si on fait une différence entre soi et les autres c'est pour s'éprouver.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 43
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1615
Points de participation : 1846
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   Mar 17 Fév - 17:59

Combien ai-je eu de pensées antagonistes se succédant les unes les autres sans que mon coeur ne batte plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   Mar 17 Fév - 18:02

c est vrai ! a mort Aristote !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   Mar 17 Fév - 19:08

la difference entre soi et les autres est naturelle, ca nous distingue des fourmis !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   Mar 17 Fév - 20:56

man je veux bien de la dialiectique en veux tu en voila ...mais dans mon implacable echelle de l'eveil que les bons lecteurs pourront trouver facilement sur ce forum , tes sbires de Nagarjuna et compagnies se situent encore et toujours au niveau 2 héhéhé !!, j'avoue qu'entre le niveau 2 et le 3 il y a le mur du feu et je me demande si tu seras capable de le franchir...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   Mer 18 Fév - 1:14

allez a + professeur Nimbus... Laughing

https://www.youtube.com/watch?v=e4qgn_o961I
Revenir en haut Aller en bas
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 77
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   Mer 18 Fév - 8:42

"Cessez de chérir vos opinions" dit le Sage.

Je n'en chéris aucune, ce qui ne m'empêche pas d'exposer les miennes  à coup d'arguments de pratique, de réflexion et de philosophie. J'entends et espère  que la même attitude prévale chez ceux qui sont en désaccord avec mes propos afin de dégager, si possible, une attitude commune afin de s'offrir réciproquement le fruit de nos pratiques et de nos échecs.

Force est de constater que dans les discussions précédentes, quelque soit la dialectique qu'utilisent mes contradicteurs, ils leur est impossible de se hisser au niveau que requiert la problématique de l'Eveil (qui  par ailleurs n'est pas un problème).

Je continuerai donc à exposer mes expérimentations mais pas à les discuter puisque l'inutilité de l'échange est avérée.

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 43
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1615
Points de participation : 1846
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   Mer 18 Fév - 11:35

shaky a écrit:
Je continuerai donc à exposer mes expérimentations mais pas à les discuter puisque l'inutilité de l'échange est avérée.

Bah, au fond, je suppose que tu verras bien si tu continues ou non à les discuter, puisque tu ne chéris pas tes opinions...bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   Mer 18 Fév - 15:27

les sages ont dit tout et leur contraire donc ne fais pas trop de fixation....par contre tu peux enqueter sur la mort du grand dieu PAN et resoudre cette enigme qui n est reserve qu a ceux qui arrive a se hisser au niveau de la problematique de l eveil et qui vit echouer les sages de l empereur Tibere !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   Jeu 19 Fév - 0:37

[size=undefined] Quant à ce qui est de la mort des Génies, j’ai entendu les paroles d’un homme qui n’était ni léger ni présomptueux. C’est Epitherse, le père de l’orateur Emilianus, dont quelques-uns de vous ont également suivi les leçons. 
[/size]
[size=undefined]Epitherse était mon compatriote, et il professait la grammaire. Un jour il nous raconta s’être embarqué pour l’Italie dans un vaisseau qui emmenait des cargaisons de commerce et un grand nombre de passagers. 
[/size]
[size=undefined]Quand vint le soir, comme on se trouvait en vue des îles Échinades, le vent tomba, et le navire fut porté par les flots près des îles de Paxas. La majorité de l’équipage était éveillée; plusieurs étaient encore occupés à boire et avaient fini de souper. 
[/size]
[size=undefined]Soudain une voix partie d’une des îles de Paxas se fit entendre; elle appelait à grands cris un certain Thamus. Tout le monde fut saisi d’étonnement. Ce Thamus était un pilote égyptien, et il n’y en avait pas beaucoup parmi les passagers qui le connussent, même de nom. Les deux premières fois qu’il s’entendit nommer, il garda le silence ; mais la troisième, il répondit à cet appel. 
[/size]
[size=undefined]Alors l’interlocuteur invisible, donnant de l’intensité à sa voix, dit : « Quand tu seras à la hauteur de Palodès annonce que le grand Pan est mort. » Après avoir entendu ces paroles, continuait Epitherse, nous fûmes tous frappés d’effroi, et l’on se consulta pour savoir si le mieux était que Thamus accomplît cet ordre, ou bien qu’il n’en tînt aucun compte et le négligeât. 
[/size]
[size=undefined]Finalement il fut convenu, que si le vent soufflait, Thamus passerait outre sans rien dire, mais que si l’on était retenu par un calme plat, il répéterait les paroles qu’il avait entendues. 
[/size]
[size=undefined]Quand le vaisseau fut auprès de Palodès, comme il n’y avait pas un souffle dans l’air et que les flots étaient calmes, Thamus du haut de la poupe, les yeux dirigés vers la terre, répéta les paroles qu’il avait entendu prononcer : « Le grand Pan est mort. » Il avait à peine fini, qu’éclataient de grands gémissements, non pas d’une seule personne, mais de plusieurs ensemble, et ces gémissements étaient mêlés de cris de surprise. 
[/size]
[size=undefined]Comme les témoins de cette scène avaient été nombreux, le bruit s’en répandit bientôt dans Rome, et Thamus fut mandé à la cour par Tibère César. Le monarque ajouta une telle confiance à son rapport, qu’il ordonna une enquête et des recherches au sujet de ce Pan. Les hommes éclairés qu’il avait en grand nombre autour de lui conjecturèrent que c’était un fils de Mercure et de Pénélope.»[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   Jeu 19 Fév - 2:35

sakkyam dessines moi un mouton rothschild !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dialectique et Dialectique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dialectique et Dialectique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Zen :: Bouddhisme-
Sauter vers: