zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 La mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sem esprit ordinaire
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 36
Localisation : Pays de la Loire
Votre pratique, votre tradition : Zen
Taureau Coq
Messages : 17
Points de participation : 32
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: La mort   Mer 11 Mar - 16:52

Je rebondi sur le sujet de la bienveillance, sagement introduit mais pas réellement mise en pratique Wink   sinon il ne subsisterai pas comme un arrière goût amer de malaise, mais je pense qu'internet y est pour beaucoup ( par expérience)

La mort.
Peut importe notre croyance, ou notre foi. Car avoir la foi n'est pas forcément être croyant. Avoir la foi peut être une expérience directe avec le sacré, et la croyance peut se limiter à croire vaguement à des choses transmises, vécues et éprouvées par d'autre...
Y croire vaguement ou en faire quelque chose de tellement rigide que ça en devient nauséabond.

Je disais donc, la mort.
Tout le monde meurt, peut importe de savoir si notre conscience est un continuum, un processus, une force, une... planque intellectuelle et conceptuelle en vérité.

La réalité est toujours et nécessairement subjective. Ce n'est pas quelque chose de mal puisqu'en cheminant vers la connaissance de soi, on chemine vers la Connaissance. 🐘 

La mort peut faire peur comme elle peut nourrir aussi des ambitions folles, des "rêveries" pour reprendre le terme de Shaskyam, ou que sais-je encore. Accumuler du bon karma (nécessairement en lien avec l'ego, ou du moins, une idée du soi ) ou renaitre dans un paradis. Disparaitre tout bonnement comme si tout n'avait jamais existé... etc etc.

Non, on s'en fiche. Ou tout du moins, on s'en fiche pour ce que j'en ai à dire. Moi je veux parler de choses concrètes, de choses qui servent à vivre mieux ensemble et pas à débattre sur des subtilités insondables.

J'aimerai que l'on prenne doucement conscience que nous tous nous mourrons. Nous tous nous naissons, nous tous nous souffrons.
Nous tous.

Les rayons du soleil dispensent la même lumière et la même chaleur sur un saint ou sur un criminel. Sur une fleur magnifique et sur la carcasse en putréfaction d'un animal crevé.

En prendre conscience c'est avoir un peu pitié de soi mais en douceur. En prendre conscience c'est arrêter de se penser plus que l'un et moins que l'autre.
En prendre conscience c'est faire naitre la fraternité dans nos cœurs vivants.

Nous tous, autant que nous sommes. Je pense que cette prise de conscience est salutaire sur le chemin de la personne qui se met vraiment au diapason de la souffrance humaine dans ce monde.

Merci de m'avoir lu, merci de me faire exister pour vous et pour moi. 🐱 flower cheers 👽 🐒 :farao: 🐰 :pirat: :afro: :study:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort   Mer 11 Mar - 16:58

rares somt ceux qui peuvent accepter la mort, c est normal nous sommes fait pour vivre et nous battre pour survivre, c est comme ca quon a ete cree...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort   Mer 11 Mar - 17:05

chaque matin nous nous reveillons et pourtant nous ne sommes pas oblige, c est le miracle de la vie ! qui defie la mort et le neant . MAis cette petite mort quest le sommeil ou l oublie de soi est une forme de repos salutaire qui nous regenere de porter le MOi. Le moi est une bonne chose, un miracle aussi mais il est lourd a porter et necessite beaucoup de repos.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: La mort   Mer 11 Mar - 17:53

Sem,

Bizarre, bizarre ! vous avez dit bizarre ? comme c'est bizarre.

Avant de dire que "La réalité est toujours et nécessairement subjective" tu affirmes que "Peut importe notre croyance, ou notre foi." ... "Tout le monde meurt"

Fort bien ! c'est justement çà une croyance. La mort c'est comme la Renaissance des tibétains, on ne connait que celle des autres et jamais la sienne. Je mets au défi quiconque de me parler de sa mort; celle de ses parents, de ses amis, de ses voisins etc etc ... oui ! mais quant à la sienne propre, c'est une extrapolation pure et simple.  (cf.Epicure déjà cité)

Tu "veux parler de choses concrètes" dis-tu ! Parfait. Moi aussi, mais certainement pas au niveau de la personne qui demeure une affabulation, un masque (personna) qui change de peau comme un caméléon et qui s'adapte au fur et à mesure des changements de son environnement .

Que le soleil brille pour tout le monde ! c'est une évidence. Quant on a dit cela en quoi la problématique "mort" a t-elle évolué ? Si cette démarche permet de se mettre " au diapason de la souffrance humaine" et fait naître la "fraternité dans nos coeurs vivants" c'est parfait mais ipso facto on change de niveaux de réalité (qui ne sont pas insondables) et la personne n'y est pour rien.

Le concrêt et la problématique ne se réduisent donc pas au plus petit dénominateur commun, style soleil qui chauffe et neige qui refroidit, çà c'est le concrêt ! OK ?

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1780
Points de participation : 2040
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La mort   Mer 11 Mar - 18:16

La mort qu'il faut apprendre à domestiquer, c'est celle qui fait peur à mon sens, peu importe comment on la conçoit. C'est elle qu'il faut bien regarder dans les yeux. Car au fond la peur prend d'infinis prétextes pour s'exprimer et la mort n'est que l'un de ces prétextes. Si la mort telle que je la conçois est délivrée de la peur, peu importe au final comment je peux la concevoir, puisque quand la peur cesse de vouloir la remplir de sens pour la rendre acceptable, ce que la mort est ou n'est pas ne me concerne plus. C'est pareil qu'avec une phobie. Si j'ai la phobie des araignées, je vais essayer de toutes les manières qui soient de m'inventer des techniques, de me raconter des histoires rassurantes. Mais s'il s'avère un jour que cette phobie disparaisse, toutes ces techniques et histoires que je me racontais s'avèreront sans intérêt, et l'araignée ne sera plus un sujet. 
Le véritable sujet n'est donc pas la mort ou les araignées je pense, le véritable sujet c'est la peur. Je pense qu'on nous a appris à avoir peur de la mort.
La peur a des causes aussi bien mentales que physiques les deux étant complètement liées. Zazen est je pense l'investigation spontanée de ces deux aspects complémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Sem esprit ordinaire
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 36
Localisation : Pays de la Loire
Votre pratique, votre tradition : Zen
Taureau Coq
Messages : 17
Points de participation : 32
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: La mort   Mer 11 Mar - 18:47

Merci pour votre partage très enrichissant, cependant je regrette de ne pas avoir été vraiment compris. Je dois mal m'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: La mort   Mer 11 Mar - 21:43

Sem esprit ordinaire a écrit:
Merci pour votre partage très enrichissant, cependant je regrette de ne pas avoir été vraiment compris. Je dois mal m'exprimer.

Oh non ! tu t'exprimes correctement mais tu parles de la mort et les comiques-pas-drôles du cite te répondent "peur" ! pas étonnant que tu te sentes un peu largué. 

Mais le choix t'appartient, comme toujours ... et les voies de garage aussi

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Sem esprit ordinaire
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 36
Localisation : Pays de la Loire
Votre pratique, votre tradition : Zen
Taureau Coq
Messages : 17
Points de participation : 32
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 10:08

pat 1, je comprend la profondeur de ce que tu dis, ça veut dire que je suis fou ? Wink En tout cas c'est très beau et très profond ce que tu écris, tu es un poète.
NEXUS, merci de m'avoir fait comprendre quelque chose de très intéressant vis à vis du moi, du sommeil et de la mort.
Merci voi, cependant j'ai l'impression que tu t'es enclavée dans la répétition du même schéma de réponse par peur ou par manque de confiance inhérente à ta sensibilité et à ta condition. Je pense que ce n'est qu'un passage car ton esprit est brillant.

Shakhyam,
J'ai accompagné ma mère sur son lit de mort, je t'assure ce n'est pas rien. Si je parle de mort, je ne parle pas d'autre chose.
Mon idée, pour faire simple et que tu puisses me comprendre, c'est de dire :

" puisque nous sommes tous mortels, alors pourquoi ce fait ne ferait t-il pas naitre une profonde fraternité entre nous ? Un sentiment puissant d'appartenance à une même espèce éphémère".

Voilà, qu'en dis tu ?
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1780
Points de participation : 2040
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 10:19

Merci voi, cependant j'ai l'impression que tu t'es enclavée dans la répétition du même schéma de réponse par peur ou par manque de confiance inhérente à ta sensibilité et à ta condition. QUOI ? tu dis quoi là ? 




Je pense que ce n'est qu'un passage car ton esprit est brillant. Ha bon, ça va alors.






Laughing
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1780
Points de participation : 2040
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 10:44

Ouiiiii I love you

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 11:12

Sem esprit ordinaire a écrit:


Shakhyam,
J'ai accompagné ma mère sur son lit de mort, je t'assure ce n'est pas rien. Si je parle de mort, je ne parle pas d'autre chose.
Mon idée, pour faire simple et que tu puisses me comprendre, c'est de dire :

" puisque nous sommes tous mortels, alors pourquoi ce fait ne ferait t-il pas naitre une profonde fraternité entre nous ? Un sentiment puissant d'appartenance à une même espèce éphémère".

Voilà, qu'en dis tu ?

Sem
J'ai aussi vécu les évènements dont tu me parles mais, consolatoire ou réel, je ne peux m'empêcher de penser (ou me vient à l'esprit) que la mort physique n'est qu'un avatar trompeur du réel.

Pourquoi supposer que ce qui disparait à nos yeux, disparait ? De la même manière d'ailleurs pourquoi supposer que ce qui apparait à nos yeux, apparait ? C'est seulement une question de forme que prend l'Univers pour se manifester à nos yeux, tout comme d'ailleurs nous n'en sommes qu'une manifestation.

Il est logique de supposer qu'avant de naître nous étions déjà, sous forme d'éléments constitutifs. Il est donc cohérent de supposer également que ces éléments ne disparaissent pas à la disparition de la "personne" dont, en tant que bouddhiste, nous convenons qu'elle est une construction arbitraire, nécessaire certes, mais temporaire.


Quant à la fraternité plein d'autres sentiments la suggère et je ne pense pas que la mort, dans son acception banale, puisse être vecteur de son accomplissement.

Qu'en penses-tu ?

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Sem esprit ordinaire
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 36
Localisation : Pays de la Loire
Votre pratique, votre tradition : Zen
Taureau Coq
Messages : 17
Points de participation : 32
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 11:54

Et bien ma foi, je conçois totalement que la mort n'est qu'une transition d'un état à un autre, cependant il serait bien mal aisée de la réduire à un " après tout c'est la nature " de convenance ou même plus élaboré comme " les éléments qui constituent un être humain ne disparaissent pas après la mort de celui ci ", la mort qui reste quelque chose de sérieux même pour les yogis ou les lamas les plus avancés.

Je pensais que, face à une faiblesse commune, et la je rejoins la très sage voi qui, depuis le début parle de ce que cache en profondeur le mot mort : la peur, les êtres raisonnants pouvaient faire naitre dans leur cœurs une fraternité salutaire, une tolérance lucide.

Mais même si la mort ne fait pas naitre de peur chez certain, l'émotion puissante que cette transition engendre peut être un lien puissant qui nous uni dans la grande aventure de la Vie.

Voilà ce que j'en dit. Smile
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 16:28

Sem esprit ordinaire a écrit:
Et bien ma foi, je conçois totalement que la mort n'est qu'une transition d'un état à un autre, cependant il serait bien mal aisée de la réduire à un " après tout c'est la nature " de convenance ou même plus élaboré comme " les éléments qui constituent un être humain ne disparaissent pas après la mort de celui ci ", la mort qui reste quelque chose de sérieux même pour les yogis ou les lamas les plus avancés.

Je pensais que, face à une faiblesse commune, et la je rejoins la très sage voi qui, depuis le début parle de ce que cache en profondeur le mot mort : la peur, les êtres raisonnants pouvaient faire naitre dans leur cœurs une fraternité salutaire, une tolérance lucide.

Mais même si la mort ne fait pas naitre de peur chez certain, l'émotion puissante que cette transition engendre peut être un lien puissant qui nous uni dans la grande aventure de la Vie.

Voilà ce que j'en dit. Smile
 
Je parcours en ce moment le Chant de l'Eveil de Kodo SAWAKI et un commentaire me fait penser à cette réponse que tu viens de faire. Voici quelques extraits : "S'éveiller au Corps de la Loi c'est comprendre qu'un être humain est un produit de l'Univers et que rien ne l'en sépare. Si nous ne percevons pas que notre moi et l'univers forment une unité indivisible, nous devenons la proie de notre égo individuel et nous nous faisons duper"

Ceux qui hypostasient la mort et la peur qui va avec tombent exactement dans cette duperie. C'est leur choix semble t-il ! Inutile pour autant de répandre la terreur chez les autres.

L'Univers meurt-il ? en fonction de la réponse, t'es déjà mort ou tu "vis" éternellement ! et le temps qui s'écoule n'a rien à y voir.

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 19:02

Sáwaki a vraiment un probleme avec son ego, c est le marque de la bete nihilista, de l homme qui est encore son propre ennemi, quel erreur de debutante,  quel manque de sagesse, sinventer des ennemies est le passe temps favori des gens
Revenir en haut Aller en bas
Sem esprit ordinaire
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 36
Localisation : Pays de la Loire
Votre pratique, votre tradition : Zen
Taureau Coq
Messages : 17
Points de participation : 32
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 19:40

Voilà donc un sentiment que je qualifierai de noble shakhyam ! Ce sentiment qui est né en moi quand je t'ai lu.
L'attention est simple: juste être attentif , voi l'a dit.
Je médite et je regarde directement ce qui arrive, je le vis. Mais parfois je me perd dans mes pensées et mon attention a disparue "où suis-je ?" je me décontracte et je me concentre.
Et plus je me concentre, plus je me décontracte et me découvre.

Mais cet espace... cet espace entre deux choses qui surgies, cette transition...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 19:57

Tu esssayes de domestiquer ton esprit ? Sur des fútilites en plus ?

On en vous apprend donc ríen dans les ecoles zen !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 19:59

Tu parles d un esprit ordinaire...un esprit pas du tout ordinaire je dirai !Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 21:30

c'est comme si tu cherchais l'espace entre l'expiration et l'inspi, ca sert a rien, c'est futile ! c'est un espace de transition c'est tout, c'est simplement la mecanique qui est comme ca ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 21:31

c'est a cause de ce genre de conneries nilihistes qu'on a cree une societe futile et des gens futiles qui se crient malin a brasser du vent !
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1780
Points de participation : 2040
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 22:35

Sem a écrit:
L'attention est simple: juste être attentif , voi l'a dit.

Je rectifie alors, le truc c'est d'être inattentif. Tout se fait simplement en dehors de toi.
Mais Nexus va dire que je brasse du vent.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1780
Points de participation : 2040
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 23:02

Faux artichaut !
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1780
Points de participation : 2040
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La mort   Jeu 12 Mar - 23:05

Bonne nuit I love you Sleep
Revenir en haut Aller en bas
 
La mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Bouddhisme zen :: Spiritualité en général-
Sauter vers: