zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 les limites de la pensee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: les limites de la pensee   Jeu 23 Avr - 19:44

Rappel du premier message :

perso je vois les limites de la pensee, je vois que la pensee ne peut se comprendre elle meme, ni l homme, ni l univers...et pourtant nous pensons ici pour tenter de nous comprendre...

Se pourrait il que la pensee ne puisse que comprendre ses propres limites ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Dim 26 Avr - 17:45

Comprendre est le domaine de la pensée, dans le sens le plus large possible. Ce qui se peut comprendre, ce qui peut être éprouvé est sans limite, peut-être tout simplement parce que le vital est un constant ré-éprouver de lui-même selon des modalités et des possibilités descriptives et interprétatives infinies. Abandonner cette démarche propre à comprendre, ne me semble pas devoir être considéré comme but ultime. Parfois, on pourrait croire que le zen vise cet objectif, ce serait en omettant de rappeler tout ce qui a pu être écrit au sein du temple. 
Il y va de la culture du mental comme de la culture de la plante dans le potager, ces cultures appartiennent certes à des domaines différents et même à des dimensions différentes, mais dans les deux cas, il s’agit d’obtenir un beau jardin, un jardin capable de fournir à l’individu la substance nutritive propre à contenter son âme. Notre démarche consisterait-elle cependant à abandonner tout bonnement la dimension de la formulation, du « se connaître » conceptuellement, il n’en reste pas moins à mon sens qu’il sera nécessaire de faire la paix avec le mental. Il s’agirait de la sorte que le mental ait été d'abord en mesure de trouver sa maison, son chez-lui, le lieu où il ne se définira pas lui-même tout au moins comme un paria. Je vois mal en effet comment cette dimension de notre être pourrait parvenir à trouver la paix nécessaire pour qu’une décision véritablement profonde et intégralement assumée puisse conduire notre âme à se satisfaire pleinement d’une vie exempte de ce désir de comprendre, si cette dimension de notre être s'est avérée en réalité sacrifiée.
On peut présumer par là que mise au débarras sans égare pour elle, cette partie constitutive de notre être, le mental, saura faire en sorte de se rappeler à nous, d’une manière où d’une autre, car en réalité, étant un outil de notre âme et si celle-ci ne parvient pas à en faire usage, cet outil risquera fort de se retourner contre elle. Ce que je crois, c’est que si nous venons sur un forum tel que celui-ci, c’est nécessairement que l’on veut donner sa chance au mental, qu’on veut lui offrir une maison. Et si cette maison doit être bâtie à mon sens, c’est selon la nécessité que contient le besoin de savoir employer les mots de la manière la plus conforme possible à ce que veut nous révéler notre âme en évolution. 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 10:42

Moi j'ai pas trop bu mais je me suis trop masturbé lol
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 10:46

Mais toujours sans méthode, je suis tranquille. 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 11:10

Bah oui, parce que c'est un film sans début ni fin. Mais bon il y'a quand même des scènes internes.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 11:13

C'est la durée...Rien à voir avec la marque de je ne sais pas quoi.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 11:14

Quoi que
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 11:19

Ca passera.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 11:21

Attends la scène suivante.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 11:26

C'est le moment où le héro va dire dit somehow...
Et où l'autre répond "sans méthode"
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 11:27

Et là il se marre.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 12:00

Qu'est ce que tu as contre la manière ? 

La manière supporte et verdoyante... C'est toujours une manière, parce que c'est toujours une durée.
Tu veux m'énerver ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 12:02

Tu cherches à étaler ta lumière trop loin. Centre-toi un peu. Altérise-toi. Espèce d'autre.
Tu me fatigue, surtout pour une durée, franchement tu crois que cela en vaut la peine ?
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 12:05

Ma manière est d'avoir une manière et de la perdre quand la manière de l'autre le veux.

Je suis un coup de vent...je me conforme, chose que tu ne sais pas faire.

Ha ha je dis n'importe quoi, sans manière. Tu m'as trop fatigué ces derniers temps. Tu pompes l'air.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 12:06

Mais c'est sympa de discuter quand même je me rencontre ailleurs. Mais ça n'empêche que tu pompes grave.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 12:08

Tu ne sais pas t'adapter alors ma manière est celle-ci.

Donc sans méthode toujours.

Tu es un maître à ta manière . Je devrais faire SampaÏ

Tu connais sampaï ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 12:16

De mon âme à ton âme.

Sampaï, rencontre...

C'est le zen.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 13:07

Ca y'est tu commence à perméabiliser...Fais gaffe ça devient vite une manie, rabbit
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 13:49

Tu tapes quoi là dedans ? "Joconde"
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 13:53

Avec ses mains devant son ventre...
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 13:55

Comme la caverne d'Ali baba.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Lun 27 Avr - 14:00




Avec le sourire qui va bien avec....
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Mar 28 Avr - 17:21

Il y'a des limites au grand, mais pas au grandir.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Dim 10 Jan - 14:14

Si nous avons une sensation, et que nous parvenons à la formuler, c'est une victoire pour la pensée qui en tant qu'outil aura pleinement joué son rôle. Il peut arriver cependant qu'une fois parvenue au stade de la formulation, la sensation ait perdu le tranchant qu'elle possédait encore au stade antérieur à sa formulation, et ce par faute de notre incapacité à la transcrire. Je crois que cette frustration a trop tendance à être attribuée à la nature même de la pensée en tant que telle. Ne devrions-nous pas plutôt, à fin de comprendre mieux cette frustration, chercher du côté de notre inaptitude à user correctement de l’outil langage ? En effet peut-on approcher le sujet de la pensée en omettant de considérer l'habileté à maîtriser cet outil qui en est le médium ?
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Dim 10 Jan - 16:22

Encore qu'il faudrait mieux distinguer, sensation, pensée et langage que ce que je ne l'ai fais.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 1641
Points de participation : 1872
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: les limites de la pensee   Dim 10 Jan - 17:26

En attendant, on dit souvent que la réponse est dans la question ; c'est sans doute vrai dans le cas où la question est bien posée et c'est probablement qu'ainsi posée, elle possède déjà la qualité d'avoir su mettre clairement en relief les éléments de réflexion sur lesquels la réponse et l'échange pourront s'appuyer. Par là, disons que le questionnement, le doute, l'incertitude bien posés, ayants été dans une exacte formulation le médium strict de la sensation dont ils étaient originaires, incarnent toute la valeur qu'il est possible d'attribuer à la pensée en tant qu’outil, même si la sensation qui est par là transcrite est l'expression de problèmes encore irrésolus. C’est de cette manière qu'en définitive, du point de vue de notre pouvoir de penser avec justesse, c'est à dire en l'occurrence de penser clairement, avec les bons mots, une question, un doute, une incertitude, peuvent avoir la même valeur qu'une affirmation, une réponse ou une certitude, car les seconds trouveront dans les premiers leur limpide origine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les limites de la pensee   

Revenir en haut Aller en bas
 
les limites de la pensee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Zen :: Le Dojo-
Sauter vers: