zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 La métamatière et le Roi de la Terre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Claude De Bortoli
Membre
Membre


Masculin Age : 69
Localisation : France
Votre pratique, votre tradition : néant
Taureau Buffle
Messages : 35
Points de participation : 68
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: La métamatière, les élites et les gouvernants   Mar 24 Jan - 8:58

Rappel du premier message :

Les humains ne sont pas des animaux. Ils ont une classification à part. Il y a les végétaux, les animaux et les humains. Ils ont des caractères communs avec les animaux parce que leur anatomie est mammifère. Ils ont des impératifs propres aux mammifères tout en restant des humains sans jamais être des animaux. Ils vivent en société gouvernée par les meilleurs d'entre eux : les élites.
A l'instar de certaines espèces animales qui vivent en société de façon instinctive animées par les instincts que leur a fourni la nature de matière, l'espèce humaine doit aussi vivre en société de façon intelligente animé par l'intelligence que lui a fourni la nature de métamatière.
La nature de métamatière a doté les humains de son intelligence pour qu'ils la transfèrent loyalement chez sa partenaire la nature de matière. Les deux natures sont des autorités. Les humains sont seulement des transmetteurs d'énergies entre les deux autorités. En aucun cas ils doivent agir en intelligence dans la nature de matière sans l'aval de la nature de métamatière. Elle détermine le degré d'intelligence à diffuser chez sa partenaire matérielle. Les humains transfèrent ce que la nature de métamatière à déterminé.
Elites et gouvernants sont là pour veiller à ce processus en étant des exemples de communication avec la nature de métamatière afin que leurs admirateurs et administrés diffusent de l'intelligence responsable dans la nature de matière et que les sociétés s'engagent dans des chemins durables et sereins.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Laurent B
Membre
Membre


Masculin Age : 48
Localisation : Bretagne
Votre pratique, votre tradition : Sur le chemin...
Lion Chien
Messages : 9
Points de participation : 12
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: La métamatière et le Roi de la Terre   Lun 14 Mai - 9:54

Bouddha s'est trompé ! Il a cru pouvoir dépasser son créateur. Le monde nait, croit puis meurt puis renait à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 741
Points de participation : 976
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: La métamatière et le Roi de la Terre   Lun 14 Mai - 10:05

@Laurent B a écrit:
Bouddha s'est trompé ! Il a cru pouvoir dépasser son créateur. Le monde nait, croit puis meurt puis renait à nouveau.
Oui, bien sur, il y a des mondes qui naissent et meurent à chaque instant  mais ce n'est pas ce dont je parlais.

Si le mot "monde" est trop étroit on peut utiliser le mot univers... bref le grand tout qui contient tous les mondes est incréé, infini.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent B
Membre
Membre


Masculin Age : 48
Localisation : Bretagne
Votre pratique, votre tradition : Sur le chemin...
Lion Chien
Messages : 9
Points de participation : 12
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: La métamatière et le Roi de la Terre   Lun 14 Mai - 10:41

Tu as raison. Comme "Dieu" l'est aussi (incréé, infini). Je me suis toujours demandé comment Bouddha, qui était né hindou a t'il pu, à l'issue de son satori, oser décréter qu'il n'y avait pas de Dieu (ou nomme cela comme tu veux) ! Par delà les jugements de valeur, et à l'époque, dans l'Inde brahmanique cela a du faire du bruit, comment a t'il pu penser qu'il avait réalisé le satori (ne "voit" on pas le résultat, si on le voit, à sa mort ?) et que Dieu n'existait pas ? Je préfère l'idée, même si je ne la valide pas spécialement, que "si il y a un Dieu créateur, il ne peut rien pour toi alors médite et atteint tout seul l'éveil". ça oui, je peux l'entendre. Mais "J'ai réalisé l'Éveil (ah bon ?) et en plus je proclame qu'il n'y a pas de Dieu créateur " ça... je trouve cela d'un Ego ! pour un personnage qui se plaisait à proclamer qu'il fallait lutter contre son ego... Et puis qu'il n'y a pas d'âme individuelle... que JE n'existe pas... J'ai pas mal lu sur le bouddhisme, je ne sais pas pourquoi cela m'attire autant alors que par ailleurs je rejette tout cela avec dégoût et mépris !!!
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 741
Points de participation : 976
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: La métamatière et le Roi de la Terre   Lun 14 Mai - 11:02

@Laurent B a écrit:
Tu as raison. Comme "Dieu" l'est aussi (incréé, infini). Je me suis toujours demandé comment Bouddha, qui était né hindou a t'il pu, à l'issue de son satori, oser décréter qu'il n'y avait pas de Dieu (ou nomme cela comme tu veux) ! Par delà les jugements de valeur, et à l'époque, dans l'Inde brahmanique cela a du faire du bruit, comment a t'il pu penser qu'il avait réalisé le satori (ne "voit" on pas le résultat, si on le voit, à sa mort ?) et que Dieu n'existait pas ? Je préfère l'idée, même si je ne la valide pas spécialement, que "si il y a un Dieu créateur, il ne peut rien pour toi alors médite et atteint tout seul l'éveil". ça oui, je peux l'entendre. Mais "J'ai réalisé l'Éveil (ah bon ?) et en plus je proclame qu'il n'y a pas de Dieu créateur " ça... je trouve cela d'un Ego ! pour un personnage qui se plaisait à proclamer qu'il fallait lutter contre son ego... Et puis qu'il n'y a pas d'âme individuelle... que JE n'existe pas...

Attention, le bouddha ne dit pas qu'il n'y a pas de dieux. Il y a des dieux dans le bouddhisme mais comme pour l'hindouisme le monothéisme est une absurdité, quelque chose d'aussi impensable pour eux que l'absence de Dieu pour toi.

Citation :
J'ai pas mal lu sur le bouddhisme, je ne sais pas pourquoi cela m'attire autant alors que par ailleurs je rejette tout cela avec dégoût et mépris !!!
Tant que tu n'auras pas compris que le bouddhisme est une religion qui ne va dans le sens de ton ego, tu auras du mal à progresser.

L'idée c'est de voir le réel tel qu'il est et pas tel que tu voudrais qu'il soit.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent B
Membre
Membre


Masculin Age : 48
Localisation : Bretagne
Votre pratique, votre tradition : Sur le chemin...
Lion Chien
Messages : 9
Points de participation : 12
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: La métamatière et le Roi de la Terre   Lun 14 Mai - 11:16

Je connais cette théorie qui me laisse perplexe : il y a des dieux mais pas de Dieu. Je préfère encore l'idée qu'il n'y a pas de Dieu du tout, je la trouve plus cohérente.
L'hindouisme est un faux polythéisme car à l'origine il y a Brahman, l'essence divine non incarnée, l'énergie principielle... Puis de là Vishnou, en gros la même chose mais à l'usage de la création, quelque chose que l'on peut imaginer, une image envisageable et qui se décline en trimurti (Brahmâ le créateur, Vishnou (on garde le même nom) comme stabilisateur, et Shiva le destructeur). Je passe sur le panthéon exotique qui en découle, les dieux qui changent de noms et d'aspects selon les époques, les régions de l'Inde, et en prime, car ils doivent agir sur l'homme, les nombreux avatars (Krishna, avatar de Vishnou est le plus connu). Bref... 3 millions, quelques milliers, une dizaine, seulement trois ou encore un seul, à l'origine il n'y en a qu'un ! et on peut très bien y adhérer sans vénérer (au sens strict) qui que se soit ou quoi que se soit mais à l'origine... Il y a 1 ! Tu parles de voir le réel tel qu'il est ? tu penses le voir tel qu'il est ?
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 741
Points de participation : 976
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: La métamatière et le Roi de la Terre   Lun 14 Mai - 11:43

Citation :
Tu parles de voir le réel tel qu'il est ? tu penses le voir tel qu'il est ?

Non mais je ne prends pas pour autant mes désirs pour la réalité.

Disons que j'estime avoir plus de chance de voir le réel tel qu'il est si je cesse de projeter sur lui mes désirs de perpétuation et d'avidité.

Ma propre disparition ne me fait pas peur, du coup, je me passe très bien de croyances en Dieu, brahman et  Vishnou.

S'il n'y a qu'un alors Il n'y a que l'univers, le tout et on est pas obligé d'inventer un Dieu qui serait extérieur à l'univers pour le faire tenir debout. Sinon ça fait deux l'univers + Dieu = 2

Encore une fois si Dieu est le tout c'est du panthéisme... Ce qui n'est pas un problème. La nature = Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La métamatière et le Roi de la Terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
La métamatière et le Roi de la Terre
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Détente :: Le bon coin-
Sauter vers: