zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 Bouddhisme et érémitisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 726
Points de participation : 1073
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Bouddhisme et érémitisme   Mar 19 Sep - 11:26

Hihi, moi je ne connais pas la réponse de Dogen mais je crois qu'on ne peut faire ermite dans aucune tradition bouddhiste puisque toutes reconnaissent les trois trésors Bouddha/Dharma/Sangha et donc on ne se retire pas de la Sangha en solitaire, on pratique d'un seul corps avec la Sangha et on forme ce corps du Bouddha avec elle, même quand c'est pesant et Dieu sait comme ça peut l'être, lol. C'est pour cela d'après moi qu'on pratique ensemble dans le zen.
Toutefois, il y a des anciens qui après très longue pratique avec la Sangha finissent par pratiquer seuls. Ont-ils raison ? La vérité est nulle part, si on détient une vérité par rapport à quiconque c'est qu'on est juste enfermé dans sa propre croyance limitante !

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 43
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 484
Points de participation : 643
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Bouddhisme et érémitisme   Mar 26 Sep - 12:14

@HöKö a écrit:
Hihi, moi je ne connais pas la réponse de Dogen mais je crois qu'on ne peut faire ermite dans aucune tradition bouddhiste puisque toutes reconnaissent les trois trésors Bouddha/Dharma/Sangha et donc on ne se retire pas de la Sangha en solitaire, on pratique d'un seul corps avec la Sangha et on forme ce corps du Bouddha avec elle, même quand c'est pesant et Dieu sait comme ça peut l'être, lol. C'est pour cela d'après moi qu'on pratique ensemble dans le zen.
Toutefois, il y a des anciens qui après très longue pratique avec la Sangha finissent par pratiquer seuls. Ont-ils raison ? La vérité est nulle part, si on détient une vérité par rapport à quiconque c'est qu'on est juste enfermé dans sa propre croyance limitante !

Pas faux... En cherchant un peu, il y en a quelques-uns des ermites comme Ryōkan Taigu (大愚 良寛, 1758-1831) pour qui la liberté et l'humilité sont au dessus de tout.


Ryōkan a écrit:
Dans la forêt verdoyante,mon ermitage.
Seuls le trouvent
Qui ont perdu leur chemin.  
Aucune rumeur du monde,
le chant d'un bûcheron, parfois. 




Loin de moi l'idée de vouloir juger si c'est bien au pas de s'isoler.

Généralement ceux qui s'isolent dans le bouddhisme, y compris chez les Tibétains s'isolent de manière temporaire, ils ne renoncent donc pas à la Sangha. En revanche, dans le zen c'est plus rare. Il existe de petits ermitages zen dans lesquels vivent un petit nombre de moines qui se retrouvent pour pratiquer zazen ensemble et pour les repas en silence et pour le samu.

Exemple : http://www.larbredeleveil.org/zuigakuin1.htm

Chez Dogen il y a un texte qui s'intitule :
 Le moine ayant atteint le quatrième stade de méditation [Shizen-biku] - Shôbôgenzô, la vraie Loi, Trésor de l’œil - Tome 8

le texte commence ainsi :
Nâgârjuna / Dogen a écrit:

"Le quatorzième patriarche Nâgârjuna dit: " Parmi les disciples de l’Éveillé, il y avait un moine qui, ayant atteint le quatrième stade de méditation, était gonflé d'orgueil et croyait avoir obtenu les quatre fruits" (...) Étant fier et plein d'autosatisfaction, il ne cherchait plus à progresser davantage. Quand sa vie allait toucher à sa fin, il vit apparaître l'existence intermédiaire avec l'aspect du quatrième stade de méditation. Il produisit alors une vue tordue, s'imaginant que le Nirvana n'existait pas et que l’Éveillé l'avait trahi. Dû à cette mauvaise vue tordue, il perdit le quatrième stade de méditation dans son existence intermédiaire et vit apparaître l'aspect de l'enfer des souffrances sans intermittence. Quand sa vie prit fin, il naquit aussitôt dans cet enfer."



Les moines à qui le Bouddha racontait cette histoire l'interrogent et il finit par expliquer:
Citation :
"Ni l'écoute assidue, ni l'observance des préceptes, ni la méditation ne sauraient supprimer toutes les passions. S'il existe la vertu acquise, la difficulté est de croire en celle-ci"
Dogen commente en disant qu'il n'aurait pas du quitter son maître pour demeurer seul dans une forêt. Il insiste ensuite sur la force de l'apprentissage (au sens pratique) et l'étude (au sens théorique).

Ainsi, pour Dogen, la pratique solitaire présente le risque de s'illusionner sur sa pratique ce qui peut avoir pour conséquence l'enfer des souffrances sans intermittence. Autrement dit dans le Zen Soto, la pratique solitaire est fortement déconseillée mais pas interdite.
Revenir en haut Aller en bas
 
Bouddhisme et érémitisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Bouddhisme zen :: Bouddhisme en général-
Sauter vers: