zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 L'essence des choses...

Aller en bas 
AuteurMessage
tom56
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 39
Localisation : Bretagne
Votre pratique, votre tradition : je lis et médite...
Lion Chèvre
Messages : 50
Points de participation : 70
Réputation & Pertinence : 2
Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: L'essence des choses...   Dim 17 Déc - 23:11

Je divague ce soir sur le mot français "essence", qui est assez raccord avec la philosophie bouddhiste je trouve, puisqu'il dénote deux significations différentes :

On parle de "l'essence de l'être humain", de ce qui nous constituerait... ou pas ! Wink

... alors qu'il s'agit peut-être juste de "l'essence", le carburant de l'être humain, ce qui le fait "rouler", cycliquement, qui le fait devenir dans l'impermanence et interdépendance des choses... Smile

Bon OK c'est un peu tiré par les cheveux peut-être... mais d'ailleurs, ça m'amène encore à deux questions :

* L'être humain n'a pas d'essence propre dans le Bouddhisme, n'est qu'impermanence et "interdépendant d'avec toute chose"... Hum, dépendant de quoi exactement ? Des cinq agrégats, certainement... Dépendant de nos sens, de l'oxygène, de la nourriture pour vivre et être conscients de cette vie ; des autres "formes de vie impermanentes" (dans nos relations aux autres je veux dire) ? Du temps qui passe indéfiniment... De tout cela ? Ou d'autres choses encore ??

* Les mots comme l'Ego, le Soi, l'Âme, l'Atman... mais aussi le Prana dans l'Hindouisme, le Qi dans le taoïsme... désignent tous cette sorte de "soi" qui serait l'essence de l'être humain, partie plus ou moins immortelle et/ou permanente, le souffle vital en tout cas... Mais "l'équivalent", dans le bouddhisme, bien qu'impermanent, source de dukkha s'il en est, interdépendant lui-même, non-conscient de soi certainement... ne serait-elle pas cette "énergie" qui nous fait re-naître de vies en vies, empreints d'objets karmiques ?

Arrow  Ce "karma" (simple système "de cause à effet") pourrait-il être considéré comme un "génome spirituel", dans l'idée d'une équivalence à notre matériel génétique "matériel" avec lequel nous naissons, avec ses fragilités et ses forces, ses maladies latentes et ses facultés potentielles, selon celui acquis par nos parents ?
Revenir en haut Aller en bas
 
L'essence des choses...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Détente :: Le bon coin-
Sauter vers: