zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 La métamorphose du papillon

Aller en bas 
AuteurMessage
Tengyo
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 37
Localisation : Nogent le Rotrou
Votre pratique, votre tradition : Zazen, bouddhisme
Scorpion Singe
Messages : 195
Points de participation : 248
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: La métamorphose du papillon    Dim 29 Avr - 15:51

Pour la chenille, d'abord elle est chenille, ensuite elle vis dans son cocon. Puis elle se transforme en papillon.
Disons, qu'elle n'est ni entité, ni insecte.
Elle n'est pas non plus une âme, vu que c'est un insecte.
Mais elle a conscience, de sa métamorphose, vu qu'elle confectionne un cocon, puis elle en sort sous une autre apparence.
Pourquoi ?
Dans l'autre sujet sur l'impermanence, qui finit par parler de ce papillon, pour ma philosophie, le papillon a finit dans l'impermanence (métaphore du sujet cité).
Donc, le papillon est il impermanent ?
Oui, mais il a plusieurs existences dans une seule vie.
Puisqu'il est d'abord chenille, ensuite dans un cocon.
Le cocon serait son milieu, pour que son état évolue.
Le cocon est si fin, qu'il me fait penser au fil d'arianne, ce qui relie l'âme à la vie.
Combien de temps reste t-il dans son cocon ?
Lorsqu'il se détache de ce cocon, il vit sous un autre aspect, il a mis tout ce temps pour se métamorphoser. Il est encore un peu chenille, un peu cocon et papillon.
C'est merveilleux.
Mais saisir pourquoi se papillon me fait penser à la renaissance, alors qu'il renaît en quelque sorte dans une seule et même vie.
Serait-il un vecteur des âme défuntes, pour leur renaissance ?
Je pense que c'est même un très grand vecteur.
Mais je ne peux pas le prouver.
Le cocon sert à créer ses ailes, donc il garde un peu de son cocon tout au long de sa vie de papillon.
Mais pourquoi un papillon vit si peu de temps?


Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre


Féminin Age : 52
Localisation : sud
Votre pratique, votre tradition : zazen - Tai Chi
Lion Cheval
Messages : 189
Points de participation : 225
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : A l'écoute -

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Lun 30 Avr - 12:19

@Tengyo a écrit:
Dans l'autre sujet sur l'impermanence, qui finit par parler de ce papillon, pour ma philosophie, le papillon a finit dans l'impermanence (métaphore du sujet cité).
Donc, le papillon est il impermanent ?
Oui, mais il a plusieurs existences dans une seule vie.
Puisqu'il est d'abord chenille, ensuite dans un cocon.
Le cocon serait son milieu, pour que son état évolue.

Le papillon incarne l'impermanence si l'on considère les changements d'état de l'oeuf au papillon en passant par l'état de chenille et par la transformation dans la chrysalide.  Cette impermanence est une métaphore de notre propre impermanence et des changements d'état de notre naissance à notre mort.
Je pense qu'il n'y a qu'une existence mais sous plusieurs formes visibles.

@Tengyo a écrit:

Le cocon est si fin, qu'il me fait penser au fil d'arianne, ce qui relie l'âme à la vie.
Combien de temps reste t-il dans son cocon ?
Lorsqu'il se détache de ce cocon, il vit sous un autre aspect, il a mis tout ce temps pour se métamorphoser. Il est encore un peu chenille, un peu cocon et papillon.
C'est merveilleux.
Mais saisir pourquoi se papillon me fait penser à la renaissance, alors qu'il renaît en quelque sorte dans une seule et même vie.
Serait-il un vecteur des âme défuntes, pour leur renaissance ?
Je pense que c'est même un très grand vecteur.
Mais je ne peux pas le prouver.
Le cocon sert à créer ses ailes, donc il garde un peu de son cocon tout au long de sa vie de papillon.
Mais pourquoi un papillon vit si peu de temps?

C'est intéressant que tu parles de l'âme, parce que c'est aussi une question que je me pose. Qu'en est-il par rapport au bouddhisme.Par rapport au karma ?
Revenir en haut Aller en bas
Tengyo
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 37
Localisation : Nogent le Rotrou
Votre pratique, votre tradition : Zazen, bouddhisme
Scorpion Singe
Messages : 195
Points de participation : 248
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Lun 30 Avr - 12:26

C'est marrant, car en lisant ta réponse, je vois dans ce papillon, ses ailes, qui se forment grâce à la chrysalide, et qui dépose une poussière minuscule sur ses ailes.
Le papillon, déposera t-il, notre karma grâce à ses ailes ?
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre


Féminin Age : 52
Localisation : sud
Votre pratique, votre tradition : zazen - Tai Chi
Lion Cheval
Messages : 189
Points de participation : 225
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : A l'écoute -

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Mar 1 Mai - 7:51

Salut Tengyo,

J'ai cherché le mot "âme" sur Wiki. Et relativement au bouddhisme, j'ai trouvé ceci qui répond en partie à la question:
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%82me#Bouddhisme

Le concept le plus proche de celui de l'âme est celui de citta, l'esprit au sens le plus général, dans ses aspects intellectuels et émotionnels (« mental-cœur »). L'esprit dans le bouddhisme recouvre les aspects du mental au sens général (nāma), du mental propre à l'espèce humaine (manas), de la conscience (vijñāna), voire de l'inconscient (bhavaṅga srota, ālayavijñāna). La différence essentielle avec les autres doctrines religieuses est que cette « âme », bien que de nature différente du corps et des objets matériels, est de nature conditionnée et non transcendante, selon l'enseignement bouddhique de l'impersonnalité et de la vacuité des phénomènes. Sans nature propre ultime, changeant à chaque instant, soumise aux lois de la causalité, il n'est pas question pour elle d'une quelconque survie après la mort, la « réincarnation » dans le bouddhisme n'impliquant pas une âme « immortelle » (voir Punarbhava).

Cependant et alors que dans le bouddhisme Zen, on ne se préoccupe pas de concept d'âme ou de ce qui survit après la mort du corps physique , le bouddhisme tibétain, quant à lui, estime que l'âme se confond avec les vies successives (Saṃsāra) liées à la loi de la cause et de l'effet (Karma). Ainsi, et indépendamment de la notion de corps ou de ré-corporation physique, celle-ci n'a d'existence dans l'esprit (Buddhi) que pour finir par embrasser ou par se résorber dans la vacuité (Śūnyatā) des phénomènes.
Revenir en haut Aller en bas
Tengyo
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 37
Localisation : Nogent le Rotrou
Votre pratique, votre tradition : Zazen, bouddhisme
Scorpion Singe
Messages : 195
Points de participation : 248
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Mer 2 Mai - 12:26

Merci, pour ta réponse, je crois que certaines choses ne peuvent pas être élucidées.
On peut en percevoir quelques sentiments.
Peut-être aussi éclairer notre lanterne.
Mais je pense que dans le zen on a compris le sens de cette profondeur. Le soi face au non-soi. La vacuité.
La vacuité, c'est le vide. Le néant.
Mais pas seulement. Là, je vois le néant, comme quelque chose d'immensément grand. C'est aussi le silence, le repos de l'âme.
Ça me fait penser à une tortue.
Donc,
Si la tortue vie aussi longtemps, avec sa carapace dans l'immense océan, est-elle un symbole protecteur ?
Je pense que oui.
Du papillon, je passe à la tortue, je ne sais pas pourquoi.
Tout ça pour comprendre la dualité, du soi et du non-soi.





_________________
"Chaque maître, sans se préoccuper de l'heure et du lieu, écoute l'appel qui permet de parvenir à l'harmonie avec le ciel et la terre. Il y a de nombreux chemins menant au sommet du mont Fuji, mais il n'y a qu'un seul sommet: l'amour.
Morihei Ueshiba.
Revenir en haut Aller en bas
Tengyo
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 37
Localisation : Nogent le Rotrou
Votre pratique, votre tradition : Zazen, bouddhisme
Scorpion Singe
Messages : 195
Points de participation : 248
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Mer 2 Mai - 12:43

C'est marrant, le papillon vit une saison seulement et la tortue en vie beaucoup plus. C'est une dualité.
La tortue est plus grande que le papillon en âge.


_________________
"Chaque maître, sans se préoccuper de l'heure et du lieu, écoute l'appel qui permet de parvenir à l'harmonie avec le ciel et la terre. Il y a de nombreux chemins menant au sommet du mont Fuji, mais il n'y a qu'un seul sommet: l'amour.
Morihei Ueshiba.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 2146
Points de participation : 2433
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Mer 2 Mai - 13:21

@Tengyo a écrit:
C'est marrant, le papillon vit une saison seulement et la tortue en vie beaucoup plus. C'est une dualité.
La tortue est plus grande que le papillon en âge.


La dualité implique effectivement l'existence de la différence, mais il est également intéressant de constater qu'elle est aussi le préalable à la formulation de l'existence des égalités.
Revenir en haut Aller en bas
Tengyo
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 37
Localisation : Nogent le Rotrou
Votre pratique, votre tradition : Zazen, bouddhisme
Scorpion Singe
Messages : 195
Points de participation : 248
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Mer 2 Mai - 13:35

Je ne sais pas si les tortues voient parfois des papillons. Je pense qu'elles ont conscience de leur existence, par contre.
L'existence des égalités, est bien compliquée.
La dualité est un cycle.
Comme une tortue qui essayerait d'attraper un papillon.
La tortue est lente, le papillon aussi, mais le papillon est léger.
Parfois j'ai l'impression d'être un papillon qui aimerait avoir une carapace de tortue.
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre


Féminin Age : 52
Localisation : sud
Votre pratique, votre tradition : zazen - Tai Chi
Lion Cheval
Messages : 189
Points de participation : 225
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : A l'écoute -

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Jeu 3 Mai - 12:40

Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 2146
Points de participation : 2433
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Jeu 3 Mai - 15:30

@Tengyo a écrit:
L'existence des égalités, est bien compliquée.

Si je dis : 1=1, je n'apporte aucune information sur ce chiffre 1.
C'est la même chose si je dis : une pomme = une pomme.
La notion d'égalité devient à l'inverse fonctionnelle à partir du moment ou paradoxalement, les termes de l'égalité sont différents. Ce n'est qu'à partir de là, qu'ils peuvent s'informer mutuellement dans un rapport de complémentarité.
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre


Féminin Age : 52
Localisation : sud
Votre pratique, votre tradition : zazen - Tai Chi
Lion Cheval
Messages : 189
Points de participation : 225
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : A l'écoute -

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Jeu 3 Mai - 16:11

@voi a écrit:
@Tengyo a écrit:
C'est marrant, le papillon vit une saison seulement et la tortue en vie beaucoup plus. C'est une dualité.
La tortue est plus grande que le papillon en âge.

La dualité implique effectivement l'existence de la différence, mais il est également intéressant de constater qu'elle est aussi le préalable à la formulation de l'existence des égalités.

@voi a écrit:
@Tengyo a écrit:
L'existence des égalités, est bien compliquée.

Si je dis : 1=1, je n'apporte aucune information sur ce chiffre 1.
C'est la même chose si je dis : une pomme = une pomme.
La notion d'égalité devient à l'inverse fonctionnelle à partir du moment ou paradoxalement, les termes de l'égalité sont différents. Ce n'est qu'à partir de là, qu'ils peuvent s'informer mutuellement dans un rapport de complémentarité.

Mathématiquement (dans la numération que l'on utilise en occident..) ;
1=1 peut aussi s'écrire 1-1 = 0
Mais cela apporte-t-il une information supplémentaire ?
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 2146
Points de participation : 2433
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Jeu 3 Mai - 17:32

@pivoine a écrit:
Mathématiquement (dans la numération que l'on utilise en occident..) ;
1=1 peut aussi s'écrire 1-1 = 0
Mais cela apporte-t-il une information supplémentaire ?

Oui, 1-1 =0 apporte il me semble une information supplémentaire qui ne se trouve pas dans 1=1, cette information étant celle-ci : -retrancher 1 de 1-.
L'introduction de cette information, respecte précisément la fonctionnalité du signe égale (=) qui serait vite devenu obsolète s'il n'avait servi qu'à énoncer des truismes tels qu'énoncés par exemple dans la proposition 1=1.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 2146
Points de participation : 2433
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Jeu 3 Mai - 17:36

Quand un enfant te demande ce qu'est un chien et que tu lui réponds qu'un chien est un chien, l'enfant ne pourra rien savoir de cet animal, il aura été privé de toute information là dessus. Pourtant, il est on ne peut plus vrai qu'un chien soit un chien.
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre


Féminin Age : 52
Localisation : sud
Votre pratique, votre tradition : zazen - Tai Chi
Lion Cheval
Messages : 189
Points de participation : 225
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : A l'écoute -

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Jeu 3 Mai - 18:52

C'est exact. Tu as raison.
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre


Féminin Age : 52
Localisation : sud
Votre pratique, votre tradition : zazen - Tai Chi
Lion Cheval
Messages : 189
Points de participation : 225
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : A l'écoute -

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Ven 4 Mai - 0:26

Un petit délire "mathématique" du soir...  Very Happy

1 - 1 = 0     ou/et     1 - 0 = 1
Cela expliquera à l'enfant que si on enlève le chien, il n'est plus visible ...
Que si je n'enlève rien, il est toujours visible
Ne va-t-il pas penser que le chien a une existence propre ?
ou bien...
Peut-on considérer que l'existence du chien est soumise à la condition que je le laisse ou que je l'enlève ?

Je peux aussi écrire
1 + (-1) = O  dualisme ?
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 2146
Points de participation : 2433
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Ven 4 Mai - 1:36

J'aurais dû t'avoir comme prof de math quand j'étais petite Wink


Citation :
Je peux aussi écrire
1 + (-1) = O  dualisme ?
Peux-tu me rappeler ce qu'est le dualisme s'il te plait ?
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre


Féminin Age : 52
Localisation : sud
Votre pratique, votre tradition : zazen - Tai Chi
Lion Cheval
Messages : 189
Points de participation : 225
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : A l'écoute -

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Ven 4 Mai - 1:46

@voi a écrit:
J'aurais dû t'avoir comme prof de math quand j'étais petite Wink


Citation :
Je peux aussi écrire
1 + (-1) = O  dualisme ?
Peux-tu me rappeler ce qu'est le dualisme s'il te plait ?
Embarassed Oups !!!     Very Happy

Sleep
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 2146
Points de participation : 2433
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    Ven 4 Mai - 1:53

Very Happy  Sleep Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La métamorphose du papillon    

Revenir en haut Aller en bas
 
La métamorphose du papillon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Bouddhisme zen :: Le Dojo zen-
Sauter vers: