zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez
 

 s'accepter

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Dim 6 Mai - 3:52

"Être authentique c’est accepter de voir qu’on est ce que l’on est et pas ce que l’on imagine être en regardant son personnage dans un miroir."

Karlfried Graf Durckheim

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Dim 6 Mai - 8:04

s'accepter E3bce9c435138e9f1e48a9ea70d66a5c
Barbara Kruger, 1982
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Dim 6 Mai - 8:17

Extrait de "S'accepter soi-même"   -    Ayya Khema

"La seule chose qui soit réelle, c’est que nous avons six racines en nous : trois racines bénéfiques et trois qui sont néfastes. Ces dernières sont l'avidité, l’aversion et l'ignorance de la réalité ; mais il y a aussi leurs contraires : la générosité, l'amitié bienveillante et la sagesse. Intéressez-vous à cette question en toute sérénité. On peut aisément accepter que ces six racines soient présentes en chacun quand on les a déjà vues en soi, quand on a pu constater que ces racines profondes sous-tendent tous nos comportements. Ensuite, nous pouvons nous voir de manière plus réaliste, c'est-à-dire sans nous blâmer pour nos racines négatives ni nous féliciter pour nos racines bénéfiques ; simplement en acceptant l'existence de ces deux types de tendances en nous. Nous pouvons aussi accepter les autres en posant sur eux un regard plus juste et avoir de meilleures relations avec eux."


http://www.dhammadelaforet.org/sommaire/khema/s_accepter.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Dim 6 Mai - 9:54

Untel pensera ne pas être en mesure de s'accepter parce que patati et patata, alors qu'untel pensera y parvenir parfaitement parce que patati et patata.
Ca, c'est "ce que l’on imagine être en regardant son personnage dans un miroir." On imagine être quelqu'un qui s'accepte ou quelqu'un qui ne s'accepte pas avec l'idée qu'une chose est préférable à l'autre.

Dans le zen on abandonne la pensée discursive, on abandonne donc le patati et patata qui vient légitimer l'idée, le récit qu'on se fait à soi-même sur soi-même, et notamment au travers de l'idée d'être en mesure ou non de s'accepter.

Sans le patati et patata qui vient informer le -ne pas s'accepter ou s'accepter-, ces derniers restent lettre morte.
Sans l'idée de s'accepter ou de ne pas s'accepter, le patati et patata n'a rien à légitimer et donc n'apparaît pas.

Si une chose n'apparaît pas, l'autre n'apparaît pas non plus.
Ce qui est, alors que ces choses n'apparaissent pas, ne peut se comprendre sous les termes de s'accepter ou de ne pas s'accepter.

Beaucoup ont tenté de parler de la position Dharmique dans laquelle puisqu'il n'y-a pas une chose il n'y en a pas d'avantage deux.
Mais comme les êtres ordinaires sont attachés à l'existence et à la non existence, Maître Gensha, par compassion, répétait sans cesse quant à lui que [i]Le monde entier dans les dix directions est une seule perle brillante.
[/i]
Un jour un moine lui demanda : « J’ai entendu les mots du Maître : le monde entier dans les dix directions est une seule perle brillante. Comment le disciple doit-il les comprendre ? » Le Maître répondit : « Le monde entier dans les dix directions est une seule perle brillante. A quoi bon comprendre ?  » puis un autre jour le Maître repose la question au disciple : « Le monde entier dans les dix directions est une seule perle brillante. Comment comprenez-vous cela ? » et le moine dit : « Le monde entier dans les dix directions est une seule perle brillante. A quoi bon  comprendre ? » alors le Maître répond : « Je vois que vous luttez pour entrer dans la caverne du démon de la montagne noire.»

"Maître Dogen commente ici cette stance dans de nombreuses directions pour nous démontrer que la vérité que nous cherchons est toujours abondamment présente" :

http://zensotoreims.fr/ikka-no-myoju/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Dim 6 Mai - 10:30

Il n'est nullement besoin de chercher à s'accepter.
Mais ne pas s'accepter est un problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Dim 6 Mai - 10:44

Oui... Merci... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Dim 6 Mai - 12:09

Et puis...une femme avertie en vaut deux n'est-ce pas ? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Dim 6 Mai - 13:00

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Jeu 9 Mai - 20:00

PIVOINE, GROSSE SALOPE MANIPULATRICE




FAUX CUL ET MENTEUSE, SALE CONNASSE.


VA SUCER KAIKAN AVEC TA PAROLE JUSTE DE NANGPA et ZEN ET VOUS.


SALE PUTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 8:51

L'acceptation... toute une affaire au combien difficile. Je suis comme tout un chacun méfiant avec les "il faut". A fortiori les "il faut s'accepter". L'acceptation de soi ne relève pas du il faut. Comme le lacher-prise, elle ne dépend pas de la volonté. Donc il est inutile de se formuler à soi-même et à autrui le "accepte-toi!". C'est une forme subtile de violence psychologique, morale et spirituelle. Pour moi, ce genre de slogan est à abandonner.
 Une question à se poser est d'où vient la non acceptation? Si vous vous observez, vous remarquerez que quand vous êtes assailli par des pensées négatives vis a vis de vous-même ou autrui, et que ca pense très fort, à ce moment là vous êtes dissocié de votre ressenti. Normal, il ne peut pas y avoir en même temps conscience d'une émotion et conscience d'une pensée. On ne peut pas être conscient de deux objets simultanément. Et comme l'émotion est une pensée du corps, c'est soit une pensée du mental soit une pensée du corps. Donc nous sommes toujours plus ou moins dissociés, Le but de la dissociation est précisément de nous couper de nos émotions, de ne pas être en contact avec elles, surtout quand elles sont douloureuses ou inacceptables par notre système de valeurs ( colère, haine, etc). C'est le fait d'être dissocié de nos émotions qui empêche d'accepter. parce que ne peut être accepté que ce qui est ressenti et vécu pleinement.
Que pouvons-nous faire? D'abord, voir ce qui est là. l'inacceptation. L'observer. Ne pas chercher du tout à accepter. Ne pas chercher à corriger quoique ce soit. C'est comme c'est.  Avec quoi allons-nous transformer l'inacceptation en acceptation? Bah rien. On peut pas.
Ensuite, juste peut-être se poser la bonne question. Pas pourquoi je pense ceci et comme cela.? Mais comment je me sens là? Qu'est-ce que je ressens? Et si la réponse ne vient pas spontanément alors c'est que je suis effectivement dans la dissociation. Et donc pour sûr, pas la peine de chercher à accepter une réalité à laquelle je ne suis même pas connecté.
 Tant qu'il y a dissociation, il y a non-acceptation. Il y a des pratiques dans le zen pour sortir de la dissociation. Zazen, la concentration-observation bien comprise et bien menée, devrait permettre d'en sortir. Et cependant, ce que nous constatons c'est que chez un nombre conséquent de pratiquants, la pratique de zazen a tendance à renforcer la dissociation et donc la rigidité mentale et abouti à une sorte de confusion entre l'impassibilité et l'acceptation ouverte -paisible. Probablement parce que la pratique du laisser-passer n'est pas toujours bien comprise.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : ambuler
Capricorne Cheval
Messages : 1400
Points de participation : 1536
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Insoumis

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 9:03

dany a écrit:
L'acceptation... toute une affaire au combien difficile. Je suis comme tout un chacun méfiant avec les "il faut". A fortiori les "il faut s'accepter". L'acceptation de soi ne relève pas du il faut. Comme le lacher-prise, elle ne dépend pas de la volonté. Donc il est inutile de se formuler à soi-même et à autrui le "accepte-toi!". C'est une forme subtile de violence psychologique, morale et spirituelle. Pour moi, ce genre de slogan est à abandonner.
 Une question à se poser est d'où vient la non acceptation? Si vous vous observez, vous remarquerez que quand vous êtes assailli par des pensées négatives vis a vis de vous-même ou autrui, et que ca pense très fort, à ce moment là vous êtes dissocié de votre ressenti. Normal, il ne peut pas y avoir en même temps conscience d'une émotion et conscience d'une pensée. On ne peut pas être conscient de deux objets simultanément. Et comme l'émotion est une pensée du corps, c'est soit une pensée du mental soit une pensée du corps. Donc nous sommes toujours plus ou moins dissociés, Le but de la dissociation est précisément de nous couper de nos émotions, de ne pas être en contact avec elles, surtout quand elles sont douloureuses ou inacceptables par notre système de valeurs ( colère, haine, etc). C'est le fait d'être dissocié de nos émotions qui empêche d'accepter. parce que ne peut être accepté que ce qui est ressenti et vécu pleinement.
Que pouvons-nous faire? D'abord, voir ce qui est là. l'inacceptation. L'observer. Ne pas chercher du tout à accepter. Ne pas chercher à corriger quoique ce soit. C'est comme c'est.  Avec quoi allons-nous transformer l'inacceptation en acceptation? Bah rien. On peut pas.
Ensuite, juste peut-être se poser la bonne question. Pas pourquoi je pense ceci et comme cela.? Mais comment je me sens là? Qu'est-ce que je ressens? Et si la réponse ne vient pas spontanément alors c'est que je suis effectivement dans la dissociation. Et donc pour sûr, pas la peine de chercher à accepter une réalité à laquelle je ne suis même pas connecté.
 Tant qu'il y a dissociation, il y a non-acceptation. Il y a des pratiques dans le zen pour sortir de la dissociation. Zazen, la concentration-observation bien comprise et bien menée, devrait permettre d'en sortir. Et cependant, ce que nous constatons c'est que chez un nombre conséquent de pratiquants, la pratique de zazen a tendance à renforcer la dissociation et donc la rigidité mentale et abouti à une sorte de confusion entre l'impassibilité et l'acceptation ouverte -paisible. Probablement parce que la pratique du laisser-passer n'est pas toujours bien comprise.
j'ai souligné dans votre texte:
Ne pas chercher à corriger quoique ce soit.
C'est précisément accepter...
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 2126
Points de participation : 2482
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 9:52

Non non, je ne suis pas d'accord.

Des fois il faut corriger et des fois non. Sinon c'est la porte ouverte à la mauvaise foi.

C'est ce que dit Maître Wanshi

"‘Bien sûr, ses cornes sont imposantes et il marche comme un animal sauvage. Cependant, il ne détruit jamais les graines et les plantes cultivées par les hommes.’ Notre esprit garde aussi un côté sauvage. On a parfois des pulsions agressives, parfois des désirs très forts. Si on apprend à les observer au moment où ils se manifestent, alors il suffit de tirer très légèrement sur la corde pour les contrôler, comme on contrôle le buffle. Ainsi, cela n’entraîne pas des paroles ou des actions dommageables pour les autres. Cela reste simplement au niveau des pensées. Ce contrôle de l’esprit ne doit pas être trop rigide. Certains pensent que progresser dans la pratique, c’est arriver à un contrôle absolu de l’esprit, mais ce serait comme être mort mentalement. Pendant zazen, il est normal que toutes sortes de pensées surgissent, de même que le buffle a envie de se promener ici ou là.'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 10:06

@tchamba a écrit:
Non non, je ne suis pas d'accord.

Des fois il faut corriger et des fois non. Sinon c'est la porte ouverte à la mauvaise foi.

C'est ce que dit Maître Wanshi

"‘Bien sûr, ses cornes sont imposantes et il marche comme un animal sauvage. Cependant, il ne détruit jamais les graines et les plantes cultivées par les hommes.’ Notre esprit garde aussi un côté sauvage. On a parfois des pulsions agressives, parfois des désirs très forts. Si on apprend à les observer au moment où ils se manifestent, alors il suffit de tirer très légèrement sur la corde pour les contrôler, comme on contrôle le buffle. Ainsi, cela n’entraîne pas des paroles ou des actions dommageables pour les autres. Cela reste simplement au niveau des pensées. Ce contrôle de l’esprit ne doit pas être trop rigide. Certains pensent que progresser dans la pratique, c’est arriver à un contrôle absolu de l’esprit, mais ce serait comme être mort mentalement. Pendant zazen, il est normal que toutes sortes de pensées surgissent, de même que le buffle a envie de se promener ici ou là.'
Tchamba, on parle de l'acceptation de soi... Ce que tu écris est juste. Mais tu es en train de parler d'autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 2126
Points de participation : 2482
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 10:10

dany a écrit:
@tchamba a écrit:
Non non, je ne suis pas d'accord.

Des fois il faut corriger et des fois non. Sinon c'est la porte ouverte à la mauvaise foi.

C'est ce que dit Maître Wanshi

"‘Bien sûr, ses cornes sont imposantes et il marche comme un animal sauvage. Cependant, il ne détruit jamais les graines et les plantes cultivées par les hommes.’ Notre esprit garde aussi un côté sauvage. On a parfois des pulsions agressives, parfois des désirs très forts. Si on apprend à les observer au moment où ils se manifestent, alors il suffit de tirer très légèrement sur la corde pour les contrôler, comme on contrôle le buffle. Ainsi, cela n’entraîne pas des paroles ou des actions dommageables pour les autres. Cela reste simplement au niveau des pensées. Ce contrôle de l’esprit ne doit pas être trop rigide. Certains pensent que progresser dans la pratique, c’est arriver à un contrôle absolu de l’esprit, mais ce serait comme être mort mentalement. Pendant zazen, il est normal que toutes sortes de pensées surgissent, de même que le buffle a envie de se promener ici ou là.'
Tchamba, on parle de l'acceptation de soi... Ce que tu écris est juste. Mais tu es en train de parler d'autre chose...


Lors d'une sesshin avec Gerard Pilet. A chaque zazen il reprenait une citation de Wanshi qui concerne l'attitude à avoir avec son propre esprit.

L'image c'était celle du bateau... de temps en temps il faut tirer sur une voile sinon tu finis par dériver.

L'acceptation de soi... Oui bien sûr mais pas de manière déraisonnable ou illimité.

Si tu es un tortionnaire qui aime le sang et les larmes... l'acceptation de soi... oui un peu mais pas totalement... sinon tu lâche la bribe du buffle.
Revenir en haut Aller en bas
Rémi
Membre
Membre
Rémi

Masculin Age : 30
Localisation : Nord-est de la France
Votre pratique, votre tradition : Zen autodidacte
Capricorne Dragon
Messages : 374
Points de participation : 474
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 06/05/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 10:15

Je ne comprends pas. Je croyais qu'il n'y avait pas de "soi", seulement cinq skandhas en interdépendance créant une illusion.

Accepter une illusion ?...

scratch
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 2126
Points de participation : 2482
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 12:01

@Rémi a écrit:
Je ne comprends pas. Je croyais qu'il n'y avait pas de "soi", seulement cinq skandhas en interdépendance créant une illusion.

Accepter une illusion ?...

scratch
Voir l'illusion comme une illusion.

Un tortionnaire qui prendrait conscience qu'il est un tortionnaire pourrait aussitôt arrêter d'en être un... parce qu'il prendrait conscience qu'il n'est rien et qu'il peut être tout.

Seulement il y a la force de l'habitude qui joue sur les Skandas et il peut aussi s'en sortir progressivement pas à pas, plutôt que tout d'un coup.

D'où l'idée de la petite voile à l'avant du bateau qui permet de le diriger tout en douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Rémi
Membre
Membre
Rémi

Masculin Age : 30
Localisation : Nord-est de la France
Votre pratique, votre tradition : Zen autodidacte
Capricorne Dragon
Messages : 374
Points de participation : 474
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 06/05/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 14:50

Oui, c'est la voie progressive.

Je voulais sous-entendre l'existence de la voie subite (qui ne s'oppose pas à l'autre, voie progressive, mais qui actualise une sorte de basculement permis par le travail préalable) où s'accepter ou ne pas s'accepter n'a plus vraiment de signification.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 16:55

@tchamba a écrit:

Seulement il y a la force de l'habitude qui joue sur les Skandas et il peut aussi s'en sortir progressivement pas à pas, plutôt que tout d'un coup.

D'où l'idée de la petite voile à l'avant du bateau qui permet de le diriger tout en douceur.

le truc, tchamba, c'est que je sais lire, et que Fred pivoine se croient éveillés et à ce titre, dans leur grande fausse humilité de bodhisattvas, ils se permettent de jouer des rôles avec des multi pseudos sur tous leurs forums de putes hypocrites.
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 2126
Points de participation : 2482
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 16:57

@Djibril a écrit:
@tchamba a écrit:

Seulement il y a la force de l'habitude qui joue sur les Skandas et il peut aussi s'en sortir progressivement pas à pas, plutôt que tout d'un coup.

D'où l'idée de la petite voile à l'avant du bateau qui permet de le diriger tout en douceur.

le truc, tchamba, c'est que je sais lire, et que Fred pivoine se croient éveillés et à ce titre, dans leur grande fausse humilité de bodhisattvas, ils se permettent de jouer des rôles avec des multi pseudos sur tous leurs forums de putes hypocrites.


Tu sais lire mais tu ne sais pas faire la différence entre une taquinerie gentille et le harcèlement.

Il faut dire que même pour nous, la frontière n'est pas évidente.
Revenir en haut Aller en bas
L'ange
Membre
Membre
L'ange

Masculin Age : 45
Localisation : Paris
Votre pratique, votre tradition : Zazen
Cancer Buffle
Messages : 537
Points de participation : 651
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 27/04/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 16:58

C'est vrai, je me crois éveillé...mais comment puis-je faire pour croire l'inverse ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 16:59

@tchamba a écrit:
@Djibril a écrit:
@tchamba a écrit:

Seulement il y a la force de l'habitude qui joue sur les Skandas et il peut aussi s'en sortir progressivement pas à pas, plutôt que tout d'un coup.

D'où l'idée de la petite voile à l'avant du bateau qui permet de le diriger tout en douceur.

le truc, tchamba, c'est que je sais lire, et que Fred pivoine se croient éveillés et à ce titre, dans leur grande fausse humilité de bodhisattvas, ils se permettent de jouer des rôles avec des multi pseudos sur tous leurs forums de putes hypocrites.


Tu sais lire mais tu ne sais pas faire la différence entre une taquinerie gentille et le harcèlement.

Il faut dire que même pour nous, la frontière n'est pas évidente.

Après 15 ans, si tkt, je sais ce qu'est le harcèlement de pervers sur tous les forums bouddhistes en relations de copinage.
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 2126
Points de participation : 2482
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 17:04

Au début c'est de la taquinerie et ensuite parfois ça se transforme en harcèlement plus ou moins involontaire.
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 2126
Points de participation : 2482
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 17:05

@L'ange a écrit:
C'est vrai, je me crois éveillé...mais comment puis-je faire pour croire l'inverse ?


Commence par te taire.
Revenir en haut Aller en bas
L'ange
Membre
Membre
L'ange

Masculin Age : 45
Localisation : Paris
Votre pratique, votre tradition : Zazen
Cancer Buffle
Messages : 537
Points de participation : 651
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 27/04/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 17:06

Mais j'ai tant de question !
Revenir en haut Aller en bas
Rémi
Membre
Membre
Rémi

Masculin Age : 30
Localisation : Nord-est de la France
Votre pratique, votre tradition : Zen autodidacte
Capricorne Dragon
Messages : 374
Points de participation : 474
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 06/05/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 17:14

@L'ange a écrit:
Mais j'ai tant de question !

"Je peux te tutoyer ?

T'es lourd."



La Cité de la Peur.
Revenir en haut Aller en bas
L'ange
Membre
Membre
L'ange

Masculin Age : 45
Localisation : Paris
Votre pratique, votre tradition : Zazen
Cancer Buffle
Messages : 537
Points de participation : 651
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 27/04/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 17:17

Oui je suis lourd, je sais. pardon Embarassed 

Pourquoi la cité de la peur ?

Moi j'ai peur tout le temps.
Revenir en haut Aller en bas
L'ange
Membre
Membre
L'ange

Masculin Age : 45
Localisation : Paris
Votre pratique, votre tradition : Zazen
Cancer Buffle
Messages : 537
Points de participation : 651
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 27/04/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 17:18

Ha oui ! c'est le film.

J'ai bien aimé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rémi
Membre
Membre
Rémi

Masculin Age : 30
Localisation : Nord-est de la France
Votre pratique, votre tradition : Zen autodidacte
Capricorne Dragon
Messages : 374
Points de participation : 474
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 06/05/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 13 Mai - 17:20

@L'ange a écrit:
Ha oui ! c'est le film.

J'ai bien aimé. Smile

Oui c'est tiré du film des Nuls Smile
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
Membre
Membre
tangolinos

Masculin Age : 67
Localisation : pau
Votre pratique, votre tradition : le doute
Taureau Dragon
Messages : 584
Points de participation : 671
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 30/04/2010
Humeur : aléatoirement stable
Commentaires : Le mot n' est qu'une apparence, mais parfois il est utile pour évoquer le fond.

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Dim 19 Mai - 15:48

@L'ange a écrit:
Oui je suis lourd, je sais. pardon Embarassed 

Pourquoi la cité de la peur ?

Moi j'ai peur tout le temps.

Hihi... voilà bien la peur qui résume le drame existentiel que je me suis retrouvé à affronter lors de mon introspection.
Revenir en haut Aller en bas
L'ange
Membre
Membre
L'ange

Masculin Age : 45
Localisation : Paris
Votre pratique, votre tradition : Zazen
Cancer Buffle
Messages : 537
Points de participation : 651
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 27/04/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 5:58

C'est Deshimaru je crois qui dit que le zen, c'est la Voie de la non-peur.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : ambuler
Capricorne Cheval
Messages : 1400
Points de participation : 1536
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Insoumis

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 6:18

La peur c'est toujours la peur (psychologique) de ce qu'il va se passer dans le futur, dans 1 heure, 1 mois ou 1 an... Peur que cela ne soit pas conforme à vos souhaits (votre devenir).
Si vous êtes complètement dans le présent (ici et maintenant) il n'y a aucune peur.

Pourquoi je précise "psychologique"? Parce que il y a une peur légitime, celle du danger concret et immédiat (éviter une voiture alors que vous traversez la rue par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Rémi
Membre
Membre
Rémi

Masculin Age : 30
Localisation : Nord-est de la France
Votre pratique, votre tradition : Zen autodidacte
Capricorne Dragon
Messages : 374
Points de participation : 474
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 06/05/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 6:23

D'accord, mais pour faire le lien avec la discussion sur l'urgence écologique qui est la nôtre, force est de constater qu'une peur "psychologique" prévisionnelle est aussi nécessaire pour tenter d'éviter certaines catastrophes.

C'est bien en ayant peur "pour demain" qu'on peut agir pour éviter de flinguer trop les écosystèmes actuels.

Donc une certaine forme de peur semble utile. Mais s'il s'agit d'une peur panique, on sera juste incapable de prendre les bonnes décisions. Donc ça ne me semble pas incompatible avec la voie de la non-peur de l'instant présent. De là à abdiquer toute forme de pensée prédictive, je crois que ce serait tomber dans une radicalisation et une mécompréhension du zen.

Agir maintenant, dans l'instant, se fiant un peu à l'intuition, en faisant le max' pour que ça se passe bien ensuite. Sans peur, mais pas sans pensée prévisionnelle. Sinon on ne peut plus faire d'écologie, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : ambuler
Capricorne Cheval
Messages : 1400
Points de participation : 1536
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Insoumis

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 6:27

@Rémi a écrit:
D'accord, mais pour faire le lien avec la discussion sur l'urgence écologique qui est la nôtre, force est de constater qu'une peur "psychologique" prévisionnelle est aussi nécessaire pour tenter d'éviter certaines catastrophes.

C'est bien en ayant peur "pour demain" qu'on peut agir pour éviter de flinguer trop les écosystèmes actuels.

Donc une certaine forme de peur semble utile. Mais s'il s'agit d'une peur panique, on sera juste incapable de prendre les bonnes décisions. Donc ça ne me semble pas incompatible avec la voie de la non-peur de l'instant présent. De là à abdiquer toute forme de pensée prédictive, je crois que ce serait tomber dans une radicalisation et une mécompréhension du zen.

Agir maintenant, dans l'instant, se fiant un peu à l'intuition, en faisant le max' pour que ça se passe bien ensuite. Sans peur, mais pas sans pensée prévisionnelle. Sinon on ne peut plus faire d'écologie, non ?
Je parlais dans l'esprit de la non-peur dont parle le zen.

C'est quoi la peur dans le zen (en opposition à la non-peur)? C'est la peur éprouvée par l'ego (serai-je à la hauteur à mon rendez-vous dans une heure, serai-je ceci ou cela demain...) de son devenir.

La crainte ou la peur de l'avenir au niveau de la planète ou même de sa famille etc, ce n'est plus de l'ordre de l'ego... (mais la crainte pour la vie du monde ou de sa famille)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 7:19

@Aldous a écrit:
La peur c'est toujours la peur (psychologique) de ce qu'il va se passer dans le futur, dans 1 heure, 1 mois ou 1 an... Peur que cela ne soit pas conforme à vos souhaits (votre devenir).
Si vous êtes complètement dans le présent (ici et maintenant) il n'y a aucune peur.

Pourquoi je précise "psychologique"? Parce que il y a une peur légitime, celle du danger concret et immédiat (éviter une voiture alors que vous traversez la rue par exemple).

Je crois qu'il y a à distinguer la peur ''archaïque'' qui constitue notre kit de survie et qui répond à des besoins vitaux comme protéger notre intégrité en cas de danger et celle qui est activée par les fausses croyances et les mauvaises habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 7:25

Invité a écrit:
L'acceptation... toute une affaire au combien difficile. Je suis comme tout un chacun méfiant avec les "il faut". A fortiori les "il faut s'accepter". L'acceptation de soi ne relève pas du il faut. Comme le lacher-prise, elle ne dépend pas de la volonté. Donc il est inutile de se formuler à soi-même et à autrui le "accepte-toi!". C'est une forme subtile de violence psychologique, morale et spirituelle. Pour moi, ce genre de slogan est à abandonner.
 Une question à se poser est d'où vient la non acceptation? Si vous vous observez, vous remarquerez que quand vous êtes assailli par des pensées négatives vis a vis de vous-même ou autrui, et que ca pense très fort, à ce moment là vous êtes dissocié de votre ressenti. Normal, il ne peut pas y avoir en même temps conscience d'une émotion et conscience d'une pensée. On ne peut pas être conscient de deux objets simultanément. Et comme l'émotion est une pensée du corps, c'est soit une pensée du mental soit une pensée du corps. Donc nous sommes toujours plus ou moins dissociés, Le but de la dissociation est précisément de nous couper de nos émotions, de ne pas être en contact avec elles, surtout quand elles sont douloureuses ou inacceptables par notre système de valeurs ( colère, haine, etc). C'est le fait d'être dissocié de nos émotions qui empêche d'accepter. parce que ne peut être accepté que ce qui est ressenti et vécu pleinement.
Que pouvons-nous faire? D'abord, voir ce qui est là. l'inacceptation. L'observer. Ne pas chercher du tout à accepter. Ne pas chercher à corriger quoique ce soit. C'est comme c'est.  Avec quoi allons-nous transformer l'inacceptation en acceptation? Bah rien. On peut pas.
Ensuite, juste peut-être se poser la bonne question. Pas pourquoi je pense ceci et comme cela.? Mais comment je me sens là? Qu'est-ce que je ressens? Et si la réponse ne vient pas spontanément alors c'est que je suis effectivement dans la dissociation. Et donc pour sûr, pas la peine de chercher à accepter une réalité à laquelle je ne suis même pas connecté.
 Tant qu'il y a dissociation, il y a non-acceptation. Il y a des pratiques dans le zen pour sortir de la dissociation. Zazen, la concentration-observation bien comprise et bien menée, devrait permettre d'en sortir. Et cependant, ce que nous constatons c'est que chez un nombre conséquent de pratiquants, la pratique de zazen a tendance à renforcer la dissociation et donc la rigidité mentale et abouti à une sorte de confusion entre l'impassibilité et l'acceptation ouverte -paisible. Probablement parce que la pratique du laisser-passer n'est pas toujours bien comprise.
I love you Oui , et ''pour ne pas confondre l'ataraxie avec la paix intérieure, le vrai travail (et la difficulté) en zazen est d'abdiquer, de  se connecter à nos ressentis'' sans les juger.
Merci Dany.


Dernière édition par céfini le Lun 20 Mai - 7:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : ambuler
Capricorne Cheval
Messages : 1400
Points de participation : 1536
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Insoumis

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 7:27

céfini a écrit:
@Aldous a écrit:
La peur c'est toujours la peur (psychologique) de ce qu'il va se passer dans le futur, dans 1 heure, 1 mois ou 1 an... Peur que cela ne soit pas conforme à vos souhaits (votre devenir).
Si vous êtes complètement dans le présent (ici et maintenant) il n'y a aucune peur.

Pourquoi je précise "psychologique"? Parce que il y a une peur légitime, celle du danger concret et immédiat (éviter une voiture alors que vous traversez la rue par exemple).

Je crois qu'il y a à distinguer la peur ''archaïque'' qui constitue notre kit de survie et qui répond à des besoins vitaux comme protéger notre intégrité en cas de danger et celle qui est activée par les fausses croyances et les mauvaises habitudes.
C'est exactement la distinction que je fais: avoir peur de la voiture qui manque de nous écraser qui est normal et avoir peur du devenir de son ego qui est superflu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 7:32

@Aldous a écrit:
céfini a écrit:
@Aldous a écrit:
La peur c'est toujours la peur (psychologique) de ce qu'il va se passer dans le futur, dans 1 heure, 1 mois ou 1 an... Peur que cela ne soit pas conforme à vos souhaits (votre devenir).
Si vous êtes complètement dans le présent (ici et maintenant) il n'y a aucune peur.

Pourquoi je précise "psychologique"? Parce que il y a une peur légitime, celle du danger concret et immédiat (éviter une voiture alors que vous traversez la rue par exemple).

Je crois qu'il y a à distinguer la peur ''archaïque'' qui constitue notre kit de survie et qui répond à des besoins vitaux comme protéger notre intégrité en cas de danger et celle qui est activée par les fausses croyances et les mauvaises habitudes.
C'est exactement ce que je dis: avoir peur de la voiture qui manque de nous écraser c'est normal et avoir peur du devenir de son ego.
Oui, tout à fait. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : ambuler
Capricorne Cheval
Messages : 1400
Points de participation : 1536
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Insoumis

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 7:36

L'origine de la peur

La peur psychologique n'a rien à voir avec la peur ressentie face à un danger concret, réel et immédiat. La peur psychologique se présente sous une multitude de formes : un malaise, une inquiétude, de l'anxiété, de la nervosité, une tension, de l'appréhension, une phobie, etc. Ce type de peur concerne toujours quelque chose qui pourrait survenir et non pas ce qui est en train d'arriver. Vous êtes dans l'ici et maintenant, tandis que votre mental est dans le futur. Cela crée un hiatus chargé d'anxiété. Et si vous êtes identifié à votre mental et que vous avez perdu contact avec la puissance et la simplicité de l'instant présent, ce hiatus sera votre fidèle compagnon. Vous ne pouvez pas le faire avec ce qui n'est qu'une projection du mental. Bref, vous ne pouvez pas composer avec le futur.


Tant que vous êtes identifié à votre mental, l'ego mène votre vie. A cause de sa nature fantomatique et en dépit de mécanismes de défense élaborés, l'ego est très vulnérable et inquiet. Il se sent constamment menacé. Ce qui est d'ailleurs le cas, même si, vu de l'extérieur, il donne l'impression d'être sur de lui. Alors, rappelez-vous qu'une émotion est une réaction du corps mental. Quel message le corps reçoit-il continuellement de l'ego, ce moi faux et artificiel ? Danger, je suis menacé. Et quelle est l'émotion générée par ce message continuel ? La peur, bien entendu.


Eckhart Tolle




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 7:49

@Aldous a écrit:
L'origine de la peur

La peur psychologique n'a rien à voir avec la peur ressentie face à un danger concret, réel et immédiat. La peur psychologique se présente sous une multitude de formes : un malaise, une inquiétude, de l'anxiété, de la nervosité, une tension, de l'appréhension, une phobie, etc.

...
Eckhart Tolle

Mais en même temps, attention à ne pas négliger les signes de la peur ''archaique'' exprimés par le corps sous forme de ''malaises'' (chaleur, palpitation cardiaque...).
J'aime beaucoup une annotation de Catherine Aimelet-Perissol qui dit à ce sujet: ''le corps a ses raisons que la raison ignore''.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : ambuler
Capricorne Cheval
Messages : 1400
Points de participation : 1536
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Insoumis

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 7:59

céfini a écrit:
@Aldous a écrit:
L'origine de la peur

La peur psychologique n'a rien à voir avec la peur ressentie face à un danger concret, réel et immédiat. La peur psychologique se présente sous une multitude de formes : un malaise, une inquiétude, de l'anxiété, de la nervosité, une tension, de l'appréhension, une phobie, etc.

...
Eckhart Tolle

Mais en même temps, attention à ne pas négliger les signes de la peur ''archaique'' exprimés par le corps sous forme de ''malaises'' (chaleur, palpitation cardiaque...).
J'aime beaucoup une annotation de Catherine Aimelet-Perissol qui dit à ce sujet: ''le corps a ses raisons que la raison ignore''.
Si une voiture un peu trop rapide manque de vous écraser je crois bien que vous n'avez pas le temps de percevoir quelques signes que ce soit. 

Et je crois que ce qui est surtout évoqué dernièrement ici c'est surtout la peur psychologique de l'ego (d'où la non-peur du zen)...
Revenir en haut Aller en bas
L'ange
Membre
Membre
L'ange

Masculin Age : 45
Localisation : Paris
Votre pratique, votre tradition : Zazen
Cancer Buffle
Messages : 537
Points de participation : 651
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 27/04/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 9:54

J'avais un copain qui répétait sans cesse qu'il était heureux. J'ai toujours eu une forme de méfiance vis à vis de cette nécessité à le faire savoir à tout va, et j'aurais un peu tendance aussi à me méfier vis à vis des dires d'une personne qui aurait tendance à répéter qu'elle n'a plus peur de rien, qu'elle ne connais plus ni angoisse ni émotions perturbatrices en général. Je vois de nombreuses personnes se réfugier derrière ce genre de carapaces alors que bien des choses me laissent deviner qu'en dessous, se trouve un petit coeur fragile.
Revenir en haut Aller en bas
L'ange
Membre
Membre
L'ange

Masculin Age : 45
Localisation : Paris
Votre pratique, votre tradition : Zazen
Cancer Buffle
Messages : 537
Points de participation : 651
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 27/04/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 9:57

Les forums dit de spiritualité sont d'ailleurs le lieu idéal pour venir exhiber sa soit-disant propre indestructibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : ambuler
Capricorne Cheval
Messages : 1400
Points de participation : 1536
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Insoumis

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 10:02

@L'ange a écrit:
J'avais un copain qui répétait sans cesse qu'il était heureux. J'ai toujours eu une forme de méfiance vis à vis de cette nécessité à le faire savoir à tout va, et j'aurais un peu tendance aussi à me méfier vis à vis des dires d'une personne qui aurait tendance à répéter qu'elle n'a plus peur de rien, qu'elle ne connais plus ni angoisse ni émotions perturbatrices en général. Je vois de nombreuses personnes se réfugier derrière ce genre de carapaces alors que bien des choses me laissent deviner qu'en dessous, se trouve un petit coeur fragile.
...
Les forums dit de spiritualité sont d'ailleurs le lieu idéal pour venir exhiber sa soit-disant propre indestructibilité.
Je ne vois personne qui fait savoir cela sur le forum (je n'ai plus peur de rien, je suis sans angoisse et sans émotions). Par contre vous, vous faites savoir que vous avez peur tout le temps (très symptomatique de peu de spiritualité)...
Revenir en haut Aller en bas
Rémi
Membre
Membre
Rémi

Masculin Age : 30
Localisation : Nord-est de la France
Votre pratique, votre tradition : Zen autodidacte
Capricorne Dragon
Messages : 374
Points de participation : 474
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 06/05/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 10:28

@L'ange a écrit:
Les forums dit de spiritualité sont d'ailleurs le lieu idéal pour venir exhiber sa soit-disant propre indestructibilité.

Je suis indestructible ; je suis déjà détruit.

drunken
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
Membre
Membre
tangolinos

Masculin Age : 67
Localisation : pau
Votre pratique, votre tradition : le doute
Taureau Dragon
Messages : 584
Points de participation : 671
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 30/04/2010
Humeur : aléatoirement stable
Commentaires : Le mot n' est qu'une apparence, mais parfois il est utile pour évoquer le fond.

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 13:48

@Rémi a écrit:
@L'ange a écrit:
Les forums dit de spiritualité sont d'ailleurs le lieu idéal pour venir exhiber sa soit-disant propre indestructibilité.
Je suis indestructible ; je suis déjà détruit.  drunken

Ma façon de le dire serait: 
Mon personnage égotique est déjà mort, comment pourrait-il encore mourir ?
En ce qui concerne ma véritable nature qui a pris la place de ce défunt personnage, je soupçonne fortement qu' elle échappe à l' espace/temps, aussi il m'est difficile de parler d' indestructibilité...
Elle serait plutôt telle qu' évoquée dans le zen:
Ma véritable nature est non-née, comment pourrait-elle mourir ?
Revenir en haut Aller en bas
L'ange
Membre
Membre
L'ange

Masculin Age : 45
Localisation : Paris
Votre pratique, votre tradition : Zazen
Cancer Buffle
Messages : 537
Points de participation : 651
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 27/04/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 14:57

Tango a écrit:
Mon personnage égotique est déjà mort, comment pourrait-il encore mourir ?


@Rémi a écrit:
Je suis indestructible ; je suis déjà détruit.



Et ne se pourrait-il pas que le personnage égotique soit précisément celui qui se raconte cette histoire comme quoi il serait déjà mort ou indestructible ou éveillé ou que sais-je encore ? On retrouverait là la fameuse chute depuis l’absolu dans ce personnage qui se raconterait lui-même (égo) par cette énième histoire de mort, d’indestructibilité ou d'éveil. La mort du personnage égotique n’est-elle pas la fin de ces histoires qu’on se raconte sur soi-même ? Quand le roi demande à Bodhidharma : « Qui êtes vous ? », il ne répond pas « je ne suis personne » ou « celui que j’étais est mort ou détruit », il répond « Je ne sais pas » et puis il s’en va. Il met par là fin à toute tentative de récit sur sa propre personne, récit qui précisément le personnifierait s’il s’y adonnait. Ce n’est pas que son égo soit mort je pense, c’est qu’il s’abstient de revenir sur lui-même, il pratique l’oublie de soi en se libérant de ce reflet propre à le définir d’une manière ou d’une autre. Or il me semble que vous faites tout l’inverse, que vous vous tendez le miroir à vous même.  Si vous étiez libérés de l’égo, ce genre de récits sur votre propre personne ne vous intéresserait tout simplement pas. Pour moi, ce sont des récits tout ce qu’il y-a de plus égocentriques, c’est à dire des récits dont le centre est votre propre personne. Enfin, je ne suis pas un maître, je dis ce que je ressens.
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
Membre
Membre
tangolinos

Masculin Age : 67
Localisation : pau
Votre pratique, votre tradition : le doute
Taureau Dragon
Messages : 584
Points de participation : 671
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 30/04/2010
Humeur : aléatoirement stable
Commentaires : Le mot n' est qu'une apparence, mais parfois il est utile pour évoquer le fond.

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 15:05

Disons que l' ego est un personnage indispensable pour que notre véritable nature se manifeste...

Autrement dit, jadis je pensais être cet ego... et suite à mon instant, j' ai bien compris que cet ego était un outil et non plus ma nature ultime.
Revenir en haut Aller en bas
L'ange
Membre
Membre
L'ange

Masculin Age : 45
Localisation : Paris
Votre pratique, votre tradition : Zazen
Cancer Buffle
Messages : 537
Points de participation : 651
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 27/04/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Lun 20 Mai - 15:19

Ok
Revenir en haut Aller en bas
Rémi
Membre
Membre
Rémi

Masculin Age : 30
Localisation : Nord-est de la France
Votre pratique, votre tradition : Zen autodidacte
Capricorne Dragon
Messages : 374
Points de participation : 474
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 06/05/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Mar 21 Mai - 3:56

@L'ange a écrit:
Tango a écrit:
Mon personnage égotique est déjà mort, comment pourrait-il encore mourir ?


@Rémi a écrit:
Je suis indestructible ; je suis déjà détruit.



Et ne se pourrait-il pas que le personnage égotique soit précisément celui qui se raconte cette histoire comme quoi il serait déjà mort ou indestructible ou éveillé ou que sais-je encore ? On retrouverait là la fameuse chute depuis l’absolu dans ce personnage qui se raconterait lui-même (égo) par cette énième histoire de mort, d’indestructibilité ou d'éveil. La mort du personnage égotique n’est-elle pas la fin de ces histoires qu’on se raconte sur soi-même ? Quand le roi demande à Bodhidharma : « Qui êtes vous ? », il ne répond pas « je ne suis personne » ou « celui que j’étais est mort ou détruit », il répond « Je ne sais pas » et puis il s’en va. Il met par là fin à toute tentative de récit sur sa propre personne, récit qui précisément le personnifierait s’il s’y adonnait. Ce n’est pas que son égo soit mort je pense, c’est qu’il s’abstient de revenir sur lui-même, il pratique l’oublie de soi en se libérant de ce reflet propre à le définir d’une manière ou d’une autre. Or il me semble que vous faites tout l’inverse, que vous vous tendez le miroir à vous même.  Si vous étiez libérés de l’égo, ce genre de récits sur votre propre personne ne vous intéresserait tout simplement pas. Pour moi, ce sont des récits tout ce qu’il y-a de plus égocentriques, c’est à dire des récits dont le centre est votre propre personne. Enfin, je ne suis pas un maître, je dis ce que je ressens.

Je crois que tu as tout à fait raison.

Le miroir en question, je le tendais surtout en forme de blague ironique pour exemplifier un peu ce que tu disais plus haut : "ceux qui se vantent sur des forums de spiritualité d'être indestructibles".

Vu la clarté qu'apporte ta réaction, pour une fois je ne regrette pas d'avoir troller un peu ! Rolling Eyes Laughing cheers


(EDIT : mais je pensais que mon émoticône : drunken  représentant un type bourré et la rapidité avec laquelle je faisais "exactement" ce que tu venais de dénoncer plus haut me faisait penser que tu ne manquerais pas de saisir l'ironie qui était la mienne.)
Revenir en haut Aller en bas
Rémi
Membre
Membre
Rémi

Masculin Age : 30
Localisation : Nord-est de la France
Votre pratique, votre tradition : Zen autodidacte
Capricorne Dragon
Messages : 374
Points de participation : 474
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 06/05/2019

s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1Mar 21 Mai - 4:02

Le soucis aussi, c'est que tout finit par avoir été dit. Bodhidharma qui dit "je ne sais pas", c'est assez puissant : c'est plus ou moins le premier à faire ça.

Maintenant tous ceux qui diraient "je ne sais pas" pourraient bien être de pâles copies du vieux barbu indien.

Donc Tangolinos, tu dis des choses très justes : l'égo est là, on l'utilise un peu, y'a peut-être autre chose derrière, ou pas.

Je ne te rejoins pas par contre sur cette idée de hors-temps et sur toute une pensée qui, de mon point de vue, ressemble à une création mentale pour donner un sens à une expérience profonde et sincère. Je crois que tu as vécu quelque chose de puissant, mais que tu ne sais pas bien l'interpréter, et j'en reste plutôt, pour l'instant, à la vacuité. Le vide est plus fort que le quelque chose, que la CHOSE. La CHOSE, c'est du vide. Mais on ignore le pouvoir du vide.

Pour continuer sous le noble patronage des propos attribués à Bodhidarma : "Un vide insondable, et rien de sacré."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




s'accepter Empty
MessageSujet: Re: s'accepter   s'accepter Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
s'accepter
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Bouddhisme zen :: Spiritualité en général-
Sauter vers: