zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 Être un maître, sans être un maître...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Tengyo
Membre
Membre
Tengyo

Féminin Age : 38
Localisation : Nogent le Rotrou
Votre pratique, votre tradition : Zazen, bouddhisme
Scorpion Singe
Messages : 242
Points de participation : 304
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Être un maître, sans être un maître...    Dim 13 Mai - 10:54

Rappel du premier message :

Le corps karmique,
Est bien plus grand.
Immobile,
Dans le mouvement.

Vague céleste,
J'aurais voulu voir,
L'autre côté.
De la vacuité.

Ce monde n'est plus fleurs de cerisier,
Il est grand,
Comme un nuage.
Le ciel cache la lune.

Parfois,
La lune est resplendissante.
Je veux voir son regard,
Dans reflet.

Mais je ne le vois pas.
Les lucioles,
Ont fermé le chemin.
La tortue garde l'océan.

Vague de fleurs,
La magie dans les yeux,
Des papillons,
Immortels.

L'amour,
Est bien triste.
L'amour fait mal.
J'ai toujours l'espoir de le voir.

Voir sans voir,
Mon ami,
Mon coussin est bien pauvre
Je ne suis pas digne.

La magie des nénuphars,
Sans les têtards.
Tu as quitter aussi le zafu
Ce zafu aux fleurs de cerisiers.





Dernière édition par Tengyo le Dim 13 Mai - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : être attentif
Capricorne Cheval
Messages : 989
Points de participation : 1086
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Clochard céleste

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:04

@voi a écrit:
Pas la peine de me montrer votre diplôme...
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:11

Je suis d'accord sur cette nuance entre le propos et la personne, mais lorsque tu écris votre blabla pour vous donner un air profond en usant de propos sibyllins... c'est bien de notre choix de les utiliser qu'il s'agit... et pas seulement du propos...
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : être attentif
Capricorne Cheval
Messages : 989
Points de participation : 1086
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Clochard céleste

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:12

@pivoine a écrit:
Je suis d'accord sur cette nuance entre le propos et la personne, mais    lorsque tu écris votre blabla pour vous donner un air profond en usant de propos sibyllins... c'est bien de notre choix de les utiliser qu'il s'agit... et pas seulement du propos...
http://zenforum.forumactif.com/t391-sans-but-ni-esprit-de-profit#10395
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:15

Citation :
Pas la peine de me montrer votre diplôme...



Magie de l'humour ! cheers 

Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:17

@Aldous a écrit:
@pivoine a écrit:
Je suis d'accord sur cette nuance entre le propos et la personne, mais    lorsque tu écris votre blabla pour vous donner un air profond en usant de propos sibyllins... c'est bien de notre choix de les utiliser qu'il s'agit... et pas seulement du propos...
http://zenforum.forumactif.com/t391-sans-but-ni-esprit-de-profit#10395

Bah, ça c'est moi, pas Pivoine.
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : être attentif
Capricorne Cheval
Messages : 989
Points de participation : 1086
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Clochard céleste

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:23

@voi a écrit:
Citation :
Pas la peine de me montrer votre diplôme...



Magie de l'humour ! cheers 

En tout cas votre rigidité grammaticale manque sérieusement d'humour et de liberté, finalement de poésie....
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:26

Je parlerais plutôt d'exactitude grammaticale.

Et, tu parles maintenant de rigidité, mais plus en arrière, tu disais que j'avais un balai dans le cul, ce qui est une attaque personnelle non ?
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:38

@Aldous a écrit:
@pivoine a écrit:
Je suis d'accord sur cette nuance entre le propos et la personne, mais    lorsque tu écris votre blabla pour vous donner un air profond en usant de propos sibyllins... c'est bien de notre choix de les utiliser qu'il s'agit... et pas seulement du propos...
http://zenforum.forumactif.com/t391-sans-but-ni-esprit-de-profit#10395

Sauf qu'il y a une différence entre
votre blabla pour vous donner un air profond en usant de propos sibyllins..
et
On dirait que souvent tu cherches à te donner un air profond en usant de propos sibyllins.

Le premier est au présent, c'est une affirmation.
Le second est au conditionnel, c'est une hypothèse qui vise à souligner le fait que le propos peut être mal interprétée...

C'est bien à cela que sert un conditionnel...exprimer un doute, une hypothèse


Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : être attentif
Capricorne Cheval
Messages : 989
Points de participation : 1086
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Clochard céleste

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:39

@voi a écrit:
Je parlerais plutôt d'exactitude grammaticale.

Et, tu parles maintenant de rigidité, mais plus en arrière, tu disais que j'avais un balai dans le cul, ce qui est une attaque personnelle non ?
Je parle de rigidité car un acharnement de 2 pages pour une "inexactitude" grammaticale c'est de la rigidité.

Je n'ai jamais dit directement: "vous avez un balai dans le cul"
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : être attentif
Capricorne Cheval
Messages : 989
Points de participation : 1086
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Clochard céleste

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:41

@pivoine a écrit:
@Aldous a écrit:
@pivoine a écrit:
Je suis d'accord sur cette nuance entre le propos et la personne, mais    lorsque tu écris votre blabla pour vous donner un air profond en usant de propos sibyllins... c'est bien de notre choix de les utiliser qu'il s'agit... et pas seulement du propos...
http://zenforum.forumactif.com/t391-sans-but-ni-esprit-de-profit#10395

Sauf qu'il y a une différence entre
votre blabla pour vous donner un air profond en usant de propos sibyllins..
et
On dirait que souvent tu cherches à te donner un air profond en usant de propos sibyllins.

Le premier est au présent, c'est une affirmation.
Le second est au conditionnel, c'est une hypothèse qui vise à souligner le fait que le propos peut être mal interprétée...

C'est bien à cela que sert un conditionnel...exprimer un doute, une hypothèse


Faut vraiment que vous soyez bien dépourvue pour trouver des arguments pareils...
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:44

@Aldous a écrit:
Faut vraiment que vous soyez bien dépourvue pour trouver des arguments pareils...

C'est pourtant l'argument que tu emplois lorsque tu dis :



Citation :
Je n'ai jamais dit directement: "vous avez un balai dans le cul"
Ha oui, en fait tu ne parlais pas de moi, mais de tout à fait quelqu'un d'autre lol!


En tous les cas, il y a un diplôme que tu ne risques pas d'avoir, c'est celui-ci : 
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : être attentif
Capricorne Cheval
Messages : 989
Points de participation : 1086
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Clochard céleste

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:48

Bon finalement tous ces derniers posts je m'en contrefous. C'est de la diversion.

J'ai dit ce que j'avais à dire: la vacuité n'est pas une morale où il s'agirait d'être en capacité de résider et blablabla... Mais c'est ce dont on ne peut rien dire finalement...
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:53

Cela dit Pivoine tu as raison. Je donnais mon impression.

Et quoi qu'il en soit, Tengyo s'est parfaitement défendue toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:55

@Aldous a écrit:
Bon finalement tous ces derniers posts je m'en contrefous.
Tu n'as pas l'air de t'en contrefoutre puisque tu cherches encore à te défendre. Faut être cohérent. Si tu t'en fous tu laisses couler et tu ne réponds tout simplement pas. C'est simple en fait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Aldous
Membre
Membre
Aldous

Masculin Age : 64
Localisation : Hauts-de-France
Votre pratique, votre tradition : être attentif
Capricorne Cheval
Messages : 989
Points de participation : 1086
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 27/10/2017
Emploi/loisirs : Clochard céleste

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 15:58

@voi a écrit:
@Aldous a écrit:
Bon finalement tous ces derniers posts je m'en contrefous.
Tu n'as pas l'air de t'en contrefoutre puisque tu cherches encore à te défendre. Faut être cohérent. Si tu t'en fous tu laisses couler et tu ne réponds tout simplement pas. C'est simple en fait Very Happy
Laughing Laughing Ben c'est ce que je fais, je laisse couler puisque je n'ai pas répondu aux derniers posts mais j'ai simplement dit que je m'en contrefous
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 21 Juil - 16:00

Tiens, encore un diplôme que tu n'auras pas. Razz

Revenir en haut Aller en bas
Tengyo
Membre
Membre
Tengyo

Féminin Age : 38
Localisation : Nogent le Rotrou
Votre pratique, votre tradition : Zazen, bouddhisme
Scorpion Singe
Messages : 242
Points de participation : 304
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Jeu 26 Juil - 0:42

C'est n'importe quoi ce post, tout le monde ce lâche et je déteste les racistes, c'est pas bien de dire, " parler le petit nègre". Pourtant, y'a des bonnes idées dans ces post.
C'est dommage.
Être un maître sans être un maître est facile à ce que je vois, c'est penser sans penser ?

En fait, pour répondre à vos idées, la forme de cette contradiction, je parle de penser sans penser ou voir sans voir, peut avoir plusieurs sens, c'est ambiguë.
Et là vacuité est une chose qui permettrait d'évacuer certaines choses, mais pas que, c'est une forme de silence. Pour moi, c'est le repos des âmes, il est vacuité sans l'être.

Et quand on parle de penser sans penser, je pense que la réponse est le silence.


Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Jeu 26 Juil - 16:25

@Tengyo a écrit:
C'est n'importe quoi ce post, tout le monde ce lâche et je déteste les racistes, c'est pas bien de dire, " parler le petit nègre".

Je n'ai voulu heurter personne désolée, j'ai employé cette expression dans son usage courant, de même que lorsqu'on traite quelqu'un de con, on ne pense pas nécessairement au sexe de la femme. Smile
Cela dit, c'est idiot de détester les racistes :

"La haine ne mettra jamais fin à la haine ; seul l’amour peut la guérir. C’est là l’ancienne et éternelle loi." Bouddha


Citation :
Et quand on parle de penser sans penser, je pense que la réponse est le silence.

Le silence n'existe pas, on pense toujours. Donc lorsqu'on parle de penser sans penser, je pense que cela signifie penser de manière non discursive, c'est à dire sans essayer de suivre le fil de la pensée. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tengyo
Membre
Membre
Tengyo

Féminin Age : 38
Localisation : Nogent le Rotrou
Votre pratique, votre tradition : Zazen, bouddhisme
Scorpion Singe
Messages : 242
Points de participation : 304
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Ven 27 Juil - 21:15

Le racisme est une chose que je déteste et qui existe bien. La souffrance infligée à certains peuples me révolte. J'aimerais tant qu'il y ai la paix partout et pas qu'en surface, malgré qu'au point où on en est
C'est déjà bien qu'il y ait une surface.
Mais le passé est le passé et ce que l'homme essaie de faire pour le futur n'est pas toujours bon.
Je n'aime pas ce monde, les cultures sont trop différentes, pourtant, les similitudes entre les peuples s'accorderaient bien. Mais les révolutions culturelles, ont tout anéanti. Nos sources, nos ancêtres. Je vais passé pour quelqu'un de réactionnaire, mais là différence entre le monde moderne et l'ancien est bien trop grande.
On perd trop de repères.
Du moins pour moi.
J'aurais aimé une autre vie, et même dans ce qu'on appelle l'ancien temps, il y a des choses affreuses.
Maintenant on est toujours en vie, mais les cultures s'entrechoquent.
J'aimerais une vie paisible, loin du bruit de la ville.
Mais je ne peux pas pour le moment, donc, c'est la que je pense au zen et à ses bienfaits.

Et tu as raison de dire qu'il n'y a jamais vraiment de silence, sauf dans l'espace.
Parfois, la nuit est bien silencieuse tout de même et le bruit des grillons ou des animaux est reposant.

La pensée, c'est autre chose, en effet, nous pensons continuellement. Penser sans penser, c'est s'oublier soi même, laisser s'échapper les pensées négatives.
Ou faire un avec.

_________________
"Chaque maître, sans se préoccuper de l'heure et du lieu, écoute l'appel qui permet de parvenir à l'harmonie avec le ciel et la terre. Il y a de nombreux chemins menant au sommet du mont Fuji, mais il n'y a qu'un seul sommet: l'amour.
Morihei Ueshiba.
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Ven 27 Juil - 22:17

@Tengyo a écrit:

Mais le passé est le passé et ce que l'homme essaie de faire pour le futur n'est pas toujours bon.
Je n'aime pas ce monde, les cultures sont trop différentes, pourtant, les similitudes entre les peuples s'accorderaient bien. Mais les révolutions culturelles, ont tout anéanti.

C'est vrai, tu as raison Tengyo, le passé était loin d'être parfait, le monde d'aujourd'hui n'est pas celui qu'on souhaiterait quant à demain, on ne sait pas de quoi il sera fait.
C'est pour ça qu'il faut vivre "ici et maintenant" Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 12:15

Le présent est la graine de l'avenir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 12:48

...et le fruit du passé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 14:10

L'instant présent m'échappe déjà...
Ce que je vis appartient déjà à mon passé... Very Happy

Alors, il faut être rapide pour en profiter...
Mais si on va trop vite, peut-on vraiment en profiter ?
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 14:53

Le présent ne passe pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 15:02

Il meurt et renait sans cesse alors Very Happy
Devient-il passé ?
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 15:19

Non le présent est sans devenir Smile
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 15:23

Alors un passé nait chaque fois qu'un présent meurt.
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 15:27

Un futur nait-il à chaque fois qu'un présent nait ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 15:36

Sans devenir, le présent ne naît pas et ne meurt pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 15:44

@voi a écrit:
Sans devenir, le présent ne naît pas et ne meurt pas. Smile
Oui, bien sûr... Very Happy

Il faut que je parle de l'instant plutôt...
Les instants se succèdent-ils ? Les instants ont-ils un devenir ?
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 15:52

@pivoine a écrit:
Il faut que je parle de l'instant plutôt...
Les instants se succèdent. Les instants ont-ils un devenir ?



En tant qu'instants passés, présents et avenirs ils se succèdent, mais il n'ont pas de devenir : le printemps succède à l'hiver, mais le printemps ne devient pas l'hiver. Smile
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 15:59

@voi a écrit:
@pivoine a écrit:
Il faut que je parle de l'instant plutôt...
Les instants se succèdent. Les instants ont-ils un devenir ?

En tant qu'instants passés, présents et avenirs ils se succèdent, mais il n'ont pas de devenir : le printemps succède à l'hiver, mais le printemps ne devient pas l'hiver. Smile


Il n'y a pas de devenir, pas de transformation.

Si les instants se succèdent, ils naissent et meurent. Question
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 16:02

@pivoine a écrit:
Si les instants se succèdent, ils naissent et meurent. Question

Oui, et on peut déterminer leur durée contrairement au présent.
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 16:13

@voi a écrit:
@pivoine a écrit:
Si les instants se succèdent, ils naissent et meurent. Question

Oui, et on peut déterminer leur durée contrairement au présent.

Déterminer leur durée ?
Je croyais qu'on pouvait dire que l'éternité se trouvait dans chaque instant ...
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 16:21

Les instants sont relatifs les un aux autres, on se sert du mot instant pour permettre de se situer dans le temps. Un instant n'est donc pas l'éternité sauf si on l'emploi en tant que synonyme de présent.

Ce qui est de plus contradictoire dans cette phrase, c'est le terme "chaque" de "chaque instant" désignant une pluralité de durées en contradiction avec l'idée d'éternité il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 16:33

Ha oui je comprends ta question :


@pivoine a écrit:
Déterminer leur durée ?

L’instant est le plus petit élément constitutif du temps.wiki

Il ne peut donc avoir de durée, si ce n'est subjective. Smile
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 16:38

@voi a écrit:
Ha oui je comprends ta question :


@pivoine a écrit:
Déterminer leur durée ?

L’instant est le plus petit élément constitutif du temps.wiki

Il ne peut donc avoir de durée, si ce n'est subjective. Smile

Oui, c'est ce qui me surprenait, qu'il y ait une durée mesurable.
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 16:46

Oui, ça ne colle pas. Smile

Cela dit l'instant en tant que synonyme de présent est hors temporalité, donc même si on le définit comme le plus petit élément constitutif du temps, ça ne colle pas non plus.
Cet instant n'est en fait ni grand ni petit ; il est atemporel.
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 16:54

Oui. Il est atemporel.
Alors:
Si on choisit le mot instant pour situer le présent, et si on ne peut quantifier sa durée, on ne peut pas non plus définir la naissance de l'instant comme un début et la mort de l'instant comme une fin !?
La naissance et la mort sont-elles aussi subjectives? ou atemporelles plutôt ?
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
voi

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 3097
Points de participation : 3399
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 17:12

@pivoine a écrit:
Si on choisit le mot instant pour situer le présent, et si on ne peut quantifier sa durée, on ne peut pas non plus définir la naissance de l'instant comme un début et la mort de l'instant comme une fin !?


Le présent ne peut pas se situer, car pour ce faire il faudrait qu'il y-ait autre que lui non ?


Citation :
La naissance et la mort sont-elles aussi subjectives,non ?

Elle n'ont toutes deux un sens que si on introduit cette notion de durée précisément. Dans ce cas elle peuvent être dites objectives et on peut les dater.
Revenir en haut Aller en bas
pivoine
Membre
Membre
pivoine

Féminin Age : 52
Localisation : n'importe où
Votre pratique, votre tradition : zazen -
Lion Cheval
Messages : 539
Points de participation : 601
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 19/11/2017
Humeur : tranquilou, parfois un peu trop lente.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Sam 28 Juil - 17:20

@voi a écrit:
@pivoine a écrit:
Si on choisit le mot instant pour situer le présent, et si on ne peut quantifier sa durée, on ne peut pas non plus définir la naissance de l'instant comme un début et la mort de l'instant comme une fin !?
Le présent ne peut pas se situer, car pour ce faire il faudrait qu'il y-ait autre que lui non ?

Oui, c'est évident, le présent ne peut se situer.
Tu avais dit les instants permettent de se situer dans le temps et c'est différent. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Onigiri
Membre
Membre
Onigiri

Féminin Age : 38
Localisation : Nogent le Rotrou
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Scorpion Singe
Messages : 42
Points de participation : 59
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 16/01/2019

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Mer 16 Jan - 19:49

Le temps d'un instant, faire un avec le silence.
Un silence sans silence. Le bruit du vent dans les arbres existera toujours, les grillons l'été, ou le coucou la nuit.
Le temps passe vite effectivement, mais pas tant que ça.
Le passé est derrière, le futur est devant et le présent est là sous nos pieds.
Palper le présent, le toucher presque du doigt,
Imaginer un monde sans conflits. Le bonheur que l'on respire tant parfois.
Je compte le nombre d'instant de bonheur et le soir j'additionne, et je compte les mauvais instants et j'additionne.
Il y a parfois plus de l'un ou plus de l'autre.
Mais je reste comme sur mon zafu ou sur mon zafu et je me dit que rien ne me fait peur dans ce monde.
J'attends le chant du coucou.
Revenir en haut Aller en bas
Yudo, maître zen
Membre
Membre
Yudo, maître zen

Masculin Age : 70
Localisation : Montpellier
Votre pratique, votre tradition : zen, lignée Dogen, Niwa, Nishijima
Scorpion Rat
Messages : 55
Points de participation : 73
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Mer 16 Jan - 20:44

"Méfiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher loin de leur pays des devoirs qu'ils dédaignent accomplir chez eux. Tel philosophe aime les Tartares pour être dispensé d'aimer ses voisins."


JJ Rousseau
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
Membre
Membre


Masculin Age : 66
Localisation : pau
Votre pratique, votre tradition : le doute
Taureau Dragon
Messages : 268
Points de participation : 310
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 30/04/2010
Humeur : aléatoirement stable
Commentaires : Le mot n' est qu'une apparence, mais parfois il est utile pour évoquer le fond.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Dim 20 Jan - 22:50

@Onigiri
coucou !

@Yudo
Les devoirs ?... je me souviens que quand j' étais gosse les devoirs me faisaient bien ch..r...
à force de persuasion, j' ai accepté de devoir faire des devoirs tant ça pouvait persuader mes voisins que j' étais quelqu'un d' appréciable.
En fait, je ne suis pas quelqu'un de plus appréciable que quiconque, et je vois bien que selon ma façon d' agir on me considère différemment... comme quoi l' apparence manifestée n' est pas le fond.
Il y a bien dans le fond la permanence d' un être qui se manifeste sous la forme de multiples manières impermanentes.
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 1498
Points de participation : 1713
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Lun 21 Jan - 15:25

@tangolinos a écrit:

Il y a bien dans le fond la permanence d' un être qui se manifeste sous la forme de multiples manières impermanentes.

T'en as pas marre de toujours raconter les mêmes sornettes?

Si tu tiens absolument à croire qu'il y a une âme immortelle qui serait le substrat de toutes tes incarnations et de tous tes flux de consciences... ok, libre à toi.

On aura beau te le chanter sur tous les tons, tant que tu ne seras pas aller au fond de la méditation que tu ne pratiques jamais par peur de te rendre compte que tu as tort depuis toujours, tu refuseras de voir la vérité en face... qu'il n'y a rien de permanent à part ta propre bêtise... qui, elle, transmigre de forum en forum.

L'être permanent substrat de l'impermanence est une illusion, une construction mentale dont on peut faire l'économie, sans peur et sans crainte. Il y a des flux en interaction avec un environnement. Ces flux semblent parfois durer longtemps simplement parce que tu t'y accroches. Laisse passer ces flux et ils disparaitront comme ils sont apparus. Tu trouveras alors une vraie liberté.

Je sais d'avance que tu vas m'objecter ta pseudo expérience d'éveil qui te dispense de méditer. Vois à quelle point cette expérience te bloques dans un pseudo bonheur factice et idiot pour ne pas dire aveugle et sourd... C'est ton seul rempart face au vide et à l'ennui que tu n'arrives pas à affronter... Ce qui t'oblige à raconter toujours les mêmes histoires égo-centrées et tant pis si c'est saoulant pour les autres.

Du coup, nous ne pouvons que subir les mêmes âneries que celles que tu professes à longueur de message sur zen et nous.

Tu n'as visiblement aucune compassion pour tes lecteurs.

Je ne m'explique la patience de Kankan que par le rôle de troll de compagnie, gentil et docile que tu tiens là-bas.

Pour les "vérités sans avoir à se soucier de ménager ta susceptibilité." tu peux compter sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
Membre
Membre


Masculin Age : 66
Localisation : pau
Votre pratique, votre tradition : le doute
Taureau Dragon
Messages : 268
Points de participation : 310
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 30/04/2010
Humeur : aléatoirement stable
Commentaires : Le mot n' est qu'une apparence, mais parfois il est utile pour évoquer le fond.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Lun 21 Jan - 18:47

Salut tchamba

ton accueil me disant que tu détiens des vérités laisse soupçonner que tu te prends pour un Maître tout comme l' évoque le titre de ce sujet.

Vois-tu je ne sais pas qui tu es, tant il est possible pour tout un chacun de changer de pseudo, chose que je ne fais pas.... Quel était ton et/ou tes pseudos sur zen et nous ?

Dans ton dernier message tu me sembles vouloir engager une conversation sur le fond, sans avoir à nous soucier de la susceptibilité de l' autre... Je serais assez d'accord de nous donner l' un l' autre des claques pourvu que la sincérité soit maintenue... Or je soupçonne que tu procèdes comme les maîtres Zen qui font usage de moyens habiles, et qu'il leur est donc permis de dire n' importe quoi, pourvu qu' un kensho se produise en son élève.

Perso, ce qui m' intéresserait serait plutôt le partage de coeur à coeur et non pas la prétention de brandir des vérités et/ou de se laisser emporter par l' idée d' être un maître qui aurait pour mission d' anéantir la singularité de son élève.
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 1498
Points de participation : 1713
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Lun 21 Jan - 20:54

@tangolinos a écrit:
Salut tchamba

ton accueil me disant que tu détiens des vérités laisse soupçonner que tu te prends pour un Maître tout comme l' évoque le titre de ce sujet.
Il n'est pas nécessaire d'être un maître pour reconnaitre les vérités du bouddhisme, il suffit de pratiquer la méditation.


  • tous les phénomènes composés sont impermanents (shogyo mujo, 諸行無常, anitya sarva samskarah) : anitya
  • tous les phénomènes (composés ou non) sont sans substance (shoho muga, 諸法無我, anatmanah sarvadharmah) : anātman
  • tous les phénomènes composés sont souffrance (issai gyo ku, 一切行苦, dukkhah sarva samskarah) : duḥkha
  • le nirvāṇa est paix (nehan jakujo, 涅槃寂靜, santam nirvanam)


C'est quand même pas compliqué le bouddhisme.

Pourquoi aller affirmer ad nauseam des contre-vérités sur des forums zen et donc boudhistes?

Bon je sais bien que sur zen et nouille il est plus question de pastafarisme que de bouddhisme mais quand même!
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
Membre
Membre


Masculin Age : 66
Localisation : pau
Votre pratique, votre tradition : le doute
Taureau Dragon
Messages : 268
Points de participation : 310
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 30/04/2010
Humeur : aléatoirement stable
Commentaires : Le mot n' est qu'une apparence, mais parfois il est utile pour évoquer le fond.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Lun 21 Jan - 21:18

La pratique d' un rituel me semble suspecte.
J' ai un ami qui ne peut pas s' empêcher de faire du vélo tous les jours, et il a reconnu que c' était pour lui une drogue.
Peut-être bien alors, que la pratique de la méditation est une drogue qui comme toute drogue permet d' entrevoir le nirvāṇa.
Tiens, pourrais-tu te passer de méditer ?

PS:Tu n' as toujours pas répondu à ma question: ''quels sont tous tes pseudos ? ici et sur zen et nous !
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 1498
Points de participation : 1713
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Mar 22 Jan - 9:11

@tangolinos a écrit:
La pratique d' un rituel me semble suspecte.
Mais de quel rituel tu parles?
Depuis le temps que tu fréquentes des forums zen, tu devrais savoir que zazen n'est considéré par personne, dans aucun texte, comme un rituel. On a même que trop tendance à opposer zazen aux rituels (Oryoki, Offrandes, dédicaces, cérémonies, chants.)

Et puis je ne vois pas ce qu'un rituel peut avoir de suspect tant qu'on ne fait pas de sacrifice ni d'humains ni d'animaux...

Comme d'hab tu racontes n'importe quoi... comme si on ne parlait jamais de méditation sur un forum zen.
Je te rappelle que tu es sur zenforum que zen est la transcription de Tchan qui est la transcription de Dyana qui signifie méditation.
C'est donc le sujet principal de ce forum.

Si tu trouve ça suspect qu'on parle de méditation mais qu'est-ce que tu fais là??????

Citation :
J' ai un ami qui ne peut pas s' empêcher de faire du vélo tous les jours, et il a reconnu que c' était pour lui une drogue.

Il faut vraiment n'avoir aucune culture scientifique ni médicale pour ne pas savoir que quand on fait du sport de manière un peu intensive l'organisme sécrète naturellement des endorphines, c'est à dire de la morphine naturellement produite par le corps.
Lis au moins la page wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Endorphine

Citation :
Peut-être bien alors, que la pratique de la méditation est une drogue qui comme toute drogue permet d' entrevoir le nirvāṇa.
Tiens, pourrais-tu te passer de méditer ?
Peut-être?
Les modifications physiologiques liés à la pratique de la méditation sont étudiés depuis les années 70.
Il me semble n'avoir jamais lu qu'en méditation on produisait des endorphines de manière significative.
En revanche la méditation réduit le stress, stimule nos défenses immunitaires, ralentit le vieillissement de nos cellules.
Mais cela n'en fait pas pour autant des raisons de méditer puisque la méditation est sans esprit de profit...

Oui je peux me passer de méditer... J'ai eu un petit passage à vide en septembre comme Onigri, ou je n'allais pas au Dojo ni ne pratiquait chez moi. Ça arrive.

La méditation ne permet pas d'entrevoir le nirvana... tu dis encore n'importe quoi... Mais de quoi vous parlez sur Zen et Nous à part pastafarisme? Tu ne lis jamais ce qu'écrivent Yudo ou kankan?

Zazen est le déploiement du cœur de l'éveil. Pratiquer zazen c'est s'éveiller. Ce n'est pas entrevoir un truc lointain, c'est actualiser l'éveil ici et maintenant à chaque instant.
Ca ne veut pas dire que j'ai atteint l'éveil parce que je médite.
Il ne suffit pas de pianoter sur un piano pour être un grand pianiste mais ça commence par là.
Il y a non dualité entre pratique et réalisation.

Le nirvana n'est pas un état spécial comparable a celui produit par les effets d'une drogue c'est un retour à l'état normal dans lequel nous ne sommes quasiment jamais.

Renseigne toi un peu sur le zen Soto dans des livres ou au près d'un vrai maître plutôt que de fréquenter des forums en pure perte de temps.


Citation :
PS:Tu n' as toujours pas répondu à ma question: ''quels sont tous tes pseudos ? ici et sur zen et nous !
Je n'arrive pas à me souvenir du dernier et j'ai la flemme d'aller voir... Il y a avait Ruygin, et Felixfeli6.

Personnellement j'apprécie l'anonymat relatif que donne les pseudos. Ça me permet d'explorer les différentes facettes de ma personnalité et d'être assez libre par rapport à elle.Je veux dire par là que je ne suis plus felixfeli6. C'est la liberté qu'offre l'impermanence et le fait de ne pas croire à l'atman. Je suis libre de ne plus être qui j'ai été, il y a quelques années... libre de progresser sans qu'un ego réclame ses droits.

J'ai oublié mon dernier pseudo là-bas mais je t'ai déjà dit là-bas que tu radotes ad nauséam des contre-vérités et je t'ai même parlé de ton copain antisémite Solasido qui est passé par ici et qui a cité ta prose, ce qui m'a bien fait rire... mais comme tu ne lis pas ce que les autres écrivent... trop égocentré.
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
Membre
Membre


Masculin Age : 66
Localisation : pau
Votre pratique, votre tradition : le doute
Taureau Dragon
Messages : 268
Points de participation : 310
Réputation & Pertinence : 4
Date d'inscription : 30/04/2010
Humeur : aléatoirement stable
Commentaires : Le mot n' est qu'une apparence, mais parfois il est utile pour évoquer le fond.

MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    Mar 22 Jan - 12:55

salut tchamba

je suis assez étonné que tu passes autant de temps à causer avec moi, qui ne dit que des bêtises comme tu l’ évoques dans  ton message d’ hier à 14:25, et qui raconte n’importe quoi comme tu le dis dans ton message de 8:11.

Vois-tu je ne change pas de pseudo, là est peut-être mon erreur, puisqu’il semblerait que nombreux sont ceux qui ne font que jouer à des jeux de rôle… et qui finalement s’ en foutent des critiques, puisqu’ il leur suffit de changer de personnalité et de se dire que leur discours n’ était qu’ adapté au personnage qu’ils jouaient.

Alors donc je soupçonne que tu te réfugies dans la sangha de tes multi-pseudo, et ainsi tantôt tu te fais passer pour une chose et tantôt pour une autre…
Le problème me semble que tu finis par y croire tout comme Tartarin…
Tu finis par croire que tu n’ existes pas et qu’ il est donc inutile de pratiquer une introspection…
Si ton bonheur est de nier l’ éventuelle existence de l’ atman, tant mieux pour toi… mais vois-tu je soupçonne que ton bonheur soit périssable… un jour viendra où tu voudras balayer tous tes personnages pour voir ce qui reste… et là peut-être recevras-tu une révélation et/ou une grâce..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Être un maître, sans être un maître...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Être un maître, sans être un maître...
Revenir en haut 
Page 4 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Bouddhisme zen :: Le Dojo zen-
Sauter vers: