zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 échapper à sa condition objective

Aller en bas 
AuteurMessage
Laurent B
Membre
Membre


Masculin Age : 48
Localisation : Bretagne
Votre pratique, votre tradition : Sur le chemin...
Lion Chien
Messages : 9
Points de participation : 12
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: échapper à sa condition objective   Dim 13 Mai - 16:59

Bonjour,
Comment "bien" renaitre (à défaut de sortir du cercle infernal des renaissances)?
Prenons des états disons "animal" de 1 à 5, le 1 étant le plus inférieur (cafard ? puce ? autres...) et le 5 le plus évolué (l'homme probablement). OK ? OK.
Comment le sujet 1 peut il passer de son existence de sujet 1 à celle de sujet 2, de 2 à 3, etc... compte tenu du fait que la sujet 1 (allez, va pour ce pauvre cafard) vit ou plutôt survit dans son état de cafard. Que peut il faire de si exceptionnel pour renaitre dans un état supérieur (2). Comment le cafard pourrait il renaitre autrement que comme cafard ?
le rat autrement qu'en rat, le chat en chat, etc...
Pour l'homme qui seul aurait conscience de pouvoir sortir du cycle c'est autre chose. Mais pour l'homme au karma si négatif qu'il régresserait dans un état inférieur ? est il possible de régresser tant qu'il ne renaitrait pas homme ? comment alors échapper à sa nouvelle condition peu propice à sortir de la roue ? Beaucoup de questions n'est ce pas ? Bien à vous. Amicalement.
Laurent qui vous suit avec intérêt sur votre chaine Youtube.
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 697
Points de participation : 932
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: échapper à sa condition objective   Lun 14 Mai - 9:22

@Laurent B a écrit:
Bonjour,
Comment "bien" renaitre (à défaut de sortir du cercle infernal des renaissances)?
Prenons des états disons "animal" de 1 à 5, le 1 étant le plus inférieur (cafard ? puce ? autres...) et le 5 le plus évolué (l'homme probablement). OK ? OK.
Comment le sujet 1 peut il passer de son existence de sujet 1 à celle de sujet 2, de 2 à 3, etc... compte tenu du fait que la sujet 1 (allez, va pour ce pauvre cafard) vit ou plutôt survit dans son état de cafard. Que peut il faire de si exceptionnel pour renaitre dans un état supérieur (2). Comment le cafard pourrait il renaitre autrement que comme cafard ?
le rat autrement qu'en rat, le chat en chat, etc...
Pour l'homme qui seul aurait conscience de pouvoir sortir du cycle c'est autre chose.  Beaucoup de questions n'est ce pas ? Bien à vous. Amicalement.
Laurent qui vous suit avec intérêt sur votre chaine Youtube.
Bonjour Laurent,

Honnêtement je ne vois pas où est le problème pour le cafard.
Par contre il y a des prémisses que tu mets en avant avec lesquelles je ne suis pas d'accord.

Pourquoi faudrait-il classer les êtres en fonction de leur degré d'évolution biologique? Peut-être qu'un cafard est bien plus bienveillant que bien des humains.

C'est autant ce que l'on fait que ce que l'on pense (au sens large - de ce qui traverse la conscience - ) qui décident de nos renaissances. C'est peut-être même moins ce qu'a fait le cafard que ce qui lui traverse l'esprit qui décide de sa future incarnation.


Citation :
Mais pour l'homme au karma si négatif qu'il régresserait dans un état inférieur ? est il possible de régresser tant qu'il ne renaitrait pas homme ? comment alors échapper à sa nouvelle condition peu propice à sortir de la roue ?

C'est pareil pour l'humain tout dépend de son état d'esprit qui peut aussi bien le faire indéfiniment régresser que progresser.

On y échappe par l'octuple sentier.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent B
Membre
Membre


Masculin Age : 48
Localisation : Bretagne
Votre pratique, votre tradition : Sur le chemin...
Lion Chien
Messages : 9
Points de participation : 12
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: échapper à sa condition objective   Lun 14 Mai - 9:53

Tu ne veux pas classer les êtres selon leurs évolutions biologiques ? Donc pour toi tout se vaut ?
J'ai écrits cafard, j'aurai pu écrire autre chose... ver de terre ou autre animal que je respecte mais que je ne mets pas au niveau de l'homme quand même. J'ai perdu mon chat dernièrement? il était vieux et malade. Je me demande ce qu'il est "devenu" mais j'imagine assez mal qu'il soit devenu autre chose qu'un "nouveau" chat... Le déterminisme tu connais ? Plus je lis sur le Bouddhisme plus je me sens hindou (on ne rejette pas Dieu et on se réincarne car on existe (atman)) Le bouddhisme est une voie philosophique intéressante mais éronnée.
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 697
Points de participation : 932
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: échapper à sa condition objective   Lun 14 Mai - 10:28

@Laurent B a écrit:
Tu ne veux pas classer les êtres selon leurs évolutions biologiques ? Donc pour toi tout se vaut ?
J'ai écrits cafard, j'aurai pu écrire autre chose... ver de terre ou autre animal que je respecte mais que je ne mets pas au niveau de l'homme quand même.
Concernant les êtres vivants et non-vivants, la notion de valeur est un non sens.
Si j'ai le choix entre sauver un enfant ou un chien de la noyade. Je sauve d'abord l'enfant et ensuite le chien, même si le chien a peut-être plus de valeur que l'enfant en terme de bienveillance.

Citation :
J'ai perdu mon chat dernièrement? il était vieux et malade. Je me demande ce qu'il est "devenu" mais j'imagine assez mal qu'il soit devenu autre chose qu'un "nouveau" chat... Le déterminisme tu connais ? Plus je lis sur le Bouddhisme plus je me sens hindou (on ne rejette pas Dieu et on se réincarne car on existe (atman)) Le bouddhisme est une voie philosophique intéressante mais éronnée.

Si une chatte est enceinte elle ne donnera pas des chiens, c'est ça le déterminisme. Concernant les renaissances... Qui en connait  les lois?

Citation :
"j'imagine assez mal"
Parce que ton esprit est limité tu imagines que la réalité l'est également.

Citation :
Plus je lis sur le Bouddhisme plus je me sens hindou (on ne rejette pas Dieu et on se réincarne car on existe (atman))
Les hindouistes incluent le dieu créateur parmi les autres dieux, ils ne sont pas contrariants. Si tu cherches à être bercé de douces illusions, je ne te retiens pas.


Citation :
Le bouddhisme est une voie philosophique intéressante mais éronnée.
Va sur un forum hindouiste.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent B
Membre
Membre


Masculin Age : 48
Localisation : Bretagne
Votre pratique, votre tradition : Sur le chemin...
Lion Chien
Messages : 9
Points de participation : 12
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: échapper à sa condition objective   Lun 14 Mai - 10:32

@ Tchamba : excuse moi, j'ai répondu assez brutalement. Mon esprit serait limité ? certainement. Ne pas rejeter l'image d'un principe créateur c'est se bercer d'illusions ? je retrouve bien là le côté tranchant du bouddhisme... Un forum hindouiste (en français) ? il n'y en a pas, tout au plus quelques trucs sur le yoga (à la mode...)
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 697
Points de participation : 932
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: échapper à sa condition objective   Lun 14 Mai - 10:47

@Laurent B a écrit:
@ Tchamba : excuse moi, j'ai répondu assez brutalement. Mon esprit serait limité ? certainement.
Nous qui ne sommes pas des bouddhas nous avons l'esprit singulièrement limité. Le bouddha conseillait de ne pas trop se préoccuper des renaissances car nous risquerions de devenir fou tellement ça dépasse nos limites.

Citation :
Ne pas rejeter l'image d'un principe créateur c'est se bercer d'illusions ? je retrouve bien là le côté tranchant du bouddhisme..
Ce n'est pas propre au bouddhisme. Cette illusion a été étudié en détail par L FEUERBACH bien avant Nietzsche :

"L’individu se rend cependant bien compte de l’impossibilité d’atteindre les finalités infinies – le vrai, le bien et l’amour – de ces facultés finies à son échelle, c’est pourquoi il les transfère à une entité transcendante imaginée (Dieu), alors qu’elles n’appartiennent en réalité qu’à l’espèce humaine. L’hypothèse de cet anthropomorphisme est lourde d’implications. « La conscience de Dieu, détaille Feuerbach, est la conscience de soi de l’homme, la connaissance de Dieu est la connaissance de soi de l’homme. À partir de son Dieu tu connais l’homme, et inversement à partir de l’homme, son Dieu : les deux ne font qu’un. [C’est là] l’essence de la religion en général » (L’Essence du christianisme)."
https://1000-idees-de-culture-generale.fr/essence-christianisme-feuerbach/

Pour le Bouddhisme, Dieu, le soi, l'atman sont des projections de notre ego mue par la peur de notre propre disparition.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent B
Membre
Membre


Masculin Age : 48
Localisation : Bretagne
Votre pratique, votre tradition : Sur le chemin...
Lion Chien
Messages : 9
Points de participation : 12
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: échapper à sa condition objective   Lun 14 Mai - 11:03

Pas seulement (en ce qui me concerne). Peur de ma propre disparition ? je mentirais en osant prétendre le contraire ! mais je pense qu'il a un "moteur" qui fait tourner la roue. Tu es libre de penser qu'elle tourne toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 697
Points de participation : 932
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: échapper à sa condition objective   Lun 14 Mai - 11:12

@Laurent B a écrit:
Pas seulement (en ce qui me concerne). Peur de ma propre disparition ? je mentirais en osant prétendre le contraire ! mais je pense qu'il a un "moteur" qui fait tourner la roue. Tu es libre de penser qu'elle tourne toute seule.

Je ne rejette pas totalement l'idée de Dieu mais j'y mets autre chose que ce qu'y mette les théistes.
Pour moi la vacuité est très proche de l'idée de Dieu. Mais c'est un Dieu impersonnel.

Avec l'idée de Dieu comme moteur de la roue on est proche du panthéisme. Le panthéisme ne me dérange pas.
Ce qui me dérange c'est Dieu pensé comme si c'était le père noël.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent B
Membre
Membre


Masculin Age : 48
Localisation : Bretagne
Votre pratique, votre tradition : Sur le chemin...
Lion Chien
Messages : 9
Points de participation : 12
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 21/09/2017

MessageSujet: Re: échapper à sa condition objective   Lun 14 Mai - 11:22

Là mon cher Tchampa nous sommes tout à fait d'accord ! loin de moi l'idée mosaïque du Dieu à barbe blanche (avec triangle sur la tête ?) qui tronerait dans les nuages (avec Jésus à sa droite bien entendu !) et qui distribuerait les bons points... Je l'imagine plutôt comme celui qui a appuyé sur la touche ON de sa propre machine et qui la regarderait fonctionner. La question serait plutôt de savoir s'il a prévu une touche OFF et si oui, qui l'actionnera ?
Revenir en haut Aller en bas
tchamba
Membre
Membre


Masculin Age : 44
Localisation : Tours
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Lion Tigre
Messages : 697
Points de participation : 932
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: échapper à sa condition objective   Lun 14 Mai - 11:54

@Laurent B a écrit:
Je l'imagine plutôt comme celui qui a appuyé sur la touche ON de sa propre machine et qui la regarderait fonctionner. La question serait plutôt de savoir s'il a prévu une touche OFF et si oui, qui l'actionnera ?
Là, pour moi, c'est encore une vision trop anthropomorphique.

L'humanité aura disparu bien avant que la touche off soit enclenché, alors qu'elle importance de savoir qui appuiera sur la touche Off?
Revenir en haut Aller en bas
voi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 45
Localisation : Do
Votre pratique, votre tradition : zazen
Cancer Buffle
Messages : 2146
Points de participation : 2433
Réputation & Pertinence : 10
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: échapper à sa condition objective   Lun 14 Mai - 12:51

Parler de Dieu sans emprunter la voie habile qu'est Dieu restera toujours à mon sens une forme de bavardage matérialiste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: échapper à sa condition objective   

Revenir en haut Aller en bas
 
échapper à sa condition objective
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Bouddhisme zen :: Bouddhisme en général-
Sauter vers: