zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 Shérab

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Shérab    Sam 6 Juil - 17:18

Bonjour à tous,

je voudrais connaître votre sentiment sur la montre shérab que j'utilise.

Je pratique avec elle depuis 7 mois, c'est une montre que je fais vibrer toute les 5 mins pour prendre un instant de présence.

Que pensez-vous de cette méthode ?
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Mar 9 Juil - 14:02

Qu'elle ne te propose de pratiquer que toutes les 5 mns, encore une forme d'attachement, un besoin que tu devra abandonner pour atteindre cette concentration et cette présence à l'instant sans discontinuité.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Mar 9 Juil - 19:20

C'est une montre pour pratiquer dans l'action et surtout PAS assis ! Je viens de passer à une vibration toutes les 3 minutes. J'ai commencé avec 10 mins pendant 2 mois, puis je suis passé à 5 pendant 5mois et je viens de passer à 3 mins.

Mais bon je médite entre, en conséquence je médite en permanence tout en continuant mes activités quotidiennes travail, trajet, repas, salle de bain, télé !

Pour moi un attachement qui mène au détachement total de l'esprit est très positif ! Zazen est un attachement ! On a pas besoin de Zazen pour méditer !

Après 35 000 moments de présence dans l'action, ma pratique assise a beaucoup progressé ! PAIX PAIX PAIX PAIX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Expérience stable ouverte et continue sans effort.

Je suis tout à fait d'accord avec toi en ce qui concerne la pratique assise, la présence ne doit souffrir d'aucune discontinuité ! C'est la même chose dans l'action, mais c'est plus long à obtenir !

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 13 Juil - 23:11

Dans le zen on pratique le zazen au quotidien et à chaque instant bien au delà de l'assise, dans le Samu etc... Présence et concentration de chaque instant sans objet ni condition comme une montre qui sonne continuellement sans qu'on l'entende.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Shérab    Lun 15 Juil - 12:02

Bonjour,

J'ai beaucoup de difficulté à entrevoir l'utilité de cette montre.

Quel besoin d'avoir un support, une sonnerie, un "tempo" pour signaler qu'il est temps de méditer ou d'être présent ?

Je ne comprend pas.

Merci à Théo73 de bien vouloir donner des explications.

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Lun 15 Juil - 20:43

Bonsoir Shakhyam,

L'utilité est très simple, avec je pratique le zen toutes les trois minutes, sans je pratique beaucoup moins le zen une fois par heure. Il n'y a que cela comme différence.

Ce n'est pas qu'il est "temps de méditer", mais qu'il est possible de revenir à la pratique si l'on n'est pas présent. (Colère, jalousie, euphorie, ennuie, tristesse....) 

Pourquoi le kyosaku est-il utilisé pour pratiquer Zazen ?

Je ne comprends plus l'utilité de pratiquer Zazen si vous êtes naturellement et sans support présent à chaque instant.

Zazen c'est créer des conditions favorables à l'émergence de rappels à la présence par :  
-La posture
-La respiration
-Le silence
-Le mur blanc
-Le retour volontaire à la respiration et aux sensations.

Une Shérab c'est créer des condition favorable à l'émergence de rappels dans l'action par :
-Les vibrations régulières
-Le geste pour arrêter la vibration.
-Le retour volontaire à la respiration et aux sensations.

"Nul n'arrive à l'ultime réalisation
sans s'appuyer sur le relatif."

Merci beaucoup pour vos commentaires ! Smile

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Mar 16 Juil - 3:46

Seul Bodaîshin compte, c'est esprit d'éveil qui sans cesse ramène à la justesse sans condition

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Shérab    Mar 16 Juil - 19:54

 
"Nul n'arrive à l'ultime réalisation
sans s'appuyer sur le relatif."


Je vois bien tes explications mais je ne comprends toujours pas l'utilité de ta montre d'autant que ta propre citation devrait te permettre d'en faire l'économie.

En effet le Relatif et l'Ultime co-habitent. En conséquence l'interprêtation d'une autre de mes déclarations dans le post : zazen c'est zazen est inadéquate car jamais je ne fais état de la nécessité d'un quelconque rappel ... mécanique ou factuel pour que l'identité de nature devienne une réalité pour le méditant. Je ne fais en fait que regretter certaines attitudes de maîtres ou de pratiquants qui restreignent zazen à sa seule posture assise empéchant, par la même, le dépassement du dualisme objet/sujet.

Précisément, le zen avec support n'est pas le zen dans la mesure où un support quelconque ressort encore, soit de l'attachement à l'Ego, soit en la croyance de l'efficacité d'une réalité "hypostasiée", certes pas à cette nature d'Eveil ou de Bouddha qui pourtant nous constitue.

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Mar 16 Juil - 22:39

Shakhyam,
Je ne comprends pas ton dernier paragraphe.
Que veut dire "hypostatisée" des définitions existent mais je voudrais la tienne dans le contexte.  

En quoi l'utilisation de support ressort de l'attachement à l'égo ?
Peux-tu m'expliquer la pratique du Zazen avec un Kyosaku ? Son utilité, son efficacité ? Comment ça marche pour toi ?

Hökö,
Tu comptes sur Bodaîshin pour revenir à la justesse sans condition. Peux-tu m'expliquer comment cela marche contrairement dans ta journée ?

Dans Zazen c'est zazen, j'ai compris le point de vue que tu défendais shakhyam, arrêter le zen à zazen est une réduction très très limitante de l'esprit du zen et crois bien que je suis le premier à aller dans ton sens.

Cependant, ta citation fait par également de la difficulté de revenir au zen dans la journée. "La seule difficulté réside, outre sa mise en œuvre.....". Peux-tu me parler de cette difficulté de mise en œuvre ?


Merci de faire progresser le débat ! Very Happy 
(Je vous tutoies je sais pas bien si je le devrais ou pas)

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Shérab    Mer 17 Juil - 13:10

Bonjour,

Dans le contexte, le terme "hypostase" signifie que tu sembles faire de cette montre la cause première de ta pratique alors que tout au plus elle n'est qu'un moyen habile, certes indispensable pour toi mais néanmoins limitante par son existence même.


En quoi le support ressort-il de l'attachement de et à l'Ego ? Tout simplement parce qu'il a été choisi suite à une émotion, une circonstance quelconque, en vue d'un objectif particulier qui manifestent un plaisir, un contentement ou un espoir d'un bonheur encore plus ... mais derrière ces "moments" demeure et persiste une entité que la doctrine nous dit être la cause de la souffrrance mais dont notre comportement nous enseigne le contraire. C'est l'Ego précisément.


Quant au Kyosaku, il faut en relativiser l'utilité. J'ai participé il y a quelques semaines à une journée zazen avec Alain Liebman où il ne fut jamais utilisé. Littéralement cette pratique traduite sous le vocable "baton d'Eveil" est très explicite pour nos amis que éventuellement se laissent emporter par leurs pensées vagabondes et en conséquence s'assoupissent quelque peu, mais jamais je n'ai entendu enseigner qu'il était un support. Cela dit, à chaque utilisation, en fonction de la vigueur avec laquelle il est "distribué" j'en éprouve les bienfaits par le retour à "l'immédiateté" de la pratique.


En fait, il est impossible de scinder la pratique de zazen qui contient, intègre, reflette les multiples aspects du Réel, même à l'insu de notre plein gré, à l'instar de la liberté humaine selon J.P. SARTRE que l'individu humain ne peut s'empêcher de porter et de réaliser. La difficulté réside, comme toujours, à abandonner nos divers attachements.


Peut être pourrais-tu relire le post : différence et similarité. Il me semble qu'il explicite notre problématique.



PS - que tu me tutoies me semble de bonne augure. Merci -

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Mer 17 Juil - 19:56

Je voudrais savoir si j'ai bien compris :

La seule difficulté dans la pratique du zen au cours de la journée est d'abandonner nos divers attachements. Il n'y en a pas d'autres ?

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Shérab    Mer 17 Juil - 20:21

Bonsoir,

Paradoxalement, c'est la foi en l'esprit UN qui permettra d'abandonner nos attachements par la mise en place de manières d'être comportementales qui auront l'homme pour finalité dans sa dimension individuelle et universelle. Rester dans le concret des désirs humains et satisfaire, en même temps, leur transcendance par dépassement de toutes limitations éthiques, morales sans pour autant succomber au plaisir égoïste.

Dur, dur ! ...

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Mer 17 Juil - 21:35

Pour en revenir au Shérab après le détour que nous avons fait, je dirais ceci :

Elle me permet un retour répétitif à l'immédiateté lorsque je me laisse emporter par des pensées vagabondes. C'est un entrainement au détachement de l'ensemble de ce qui naît dans l'esprit tout au long de la journée.
Une fois que j'ai effectué le geste pour l'éteindre elle n'existe plus. Seul le présent dans toute sa splendeur et son calme est là. Plus rien, un corps marche, un corps se brosse les dents.....
 
Elle constitue un moyen habile d'entrainement de l'esprit deux vers l'esprit UN.
Elle n'est pas un attachement puisqu'elle est le moyen de mené vers la fin de tout attachement y compris de la montre même. Un jour je n'en aurai plus besoin et je la jetterai volontier à la poubelle.

De même il y a pas à avoir d'attachement pour Zazen qui n'est qu'un moyen habile pour parvenir à l'esprit UN. Il faut également savoir jeter un jour son zafu à la poubelle pour se libérer de Zazen.

Nous ne sommes pas la pour avoir un karma de bon méditant, mais bien d'être éveillé.

"En quoi le support ressort-il de l'attachement de et à l'Ego ? Tout simplement parce qu'il a été choisi suite à une émotion, une circonstance quelconque, en vue d'un objectif particulier qui manifestent un plaisir, un contentement ou un espoir d'un bonheur encore plus ... mais derrière ces "moments" demeure et persiste une entité que la doctrine nous dit être la cause de la souffrrance mais dont notre comportement nous enseigne le contraire. C'est l'Ego précisément."

Ce que je répondrais à ce paragraphe :

En quoi une shérab ne ressort-il pas de l'attachement de et à l'Ego ? Tout simplement parce qu'elle a pour but de libérer de tout attachement, instant après instant, quoique nous disions, quoique nous fassions quoique nous pensions. Elle montre le lâcher prise le détachement à tout chose sans jamais que rien ne la perturbe. Avec une rigueur implacable que rien ne peut arrêter elle répète sans cesse LACHE, LACHE, LACHE, LACHE, LACHE et LACHE. Elle le répète autant de fois que l'égo n'aura pas cédé. L'égo cèdera avant la shérab.

Elle montre le chemin de manière humble modeste et simple, le chemin du détachement à tous les objets qui vous entour. Elle vous supplie de ne pas vous attacher à elle, vous montre qu'il faut revenir au présent à la respiration lorsque vous parlez écrivez (au moins 5 fois depuis que j'écris cette réponse), marchez...

Une shérab c'est la froideur d'une vibration qui se moque de vous pour vous signaler de vous taire pour contempler.

Une chose agaçante qui vous montre sans cesse que vous n'êtes pas libérer de vos attachements et qu'il faut encore, encore et toujours lâcher prise.
C'est un éveillé sur votre bras qui vous dit de pratiquer qu'il n'y a que cela qui compte dans votre journée. Un éveillé qui vous implore vous supplie de revenir et de cessez cette folie qu'est la dualité. Un éveillé qui vous aime et vous montre le sentier de la guérison.

Une shérab n'est pas un attachement, c'est un contrepoison à l'attachement elle sauve son utilisateur de l'attraction à tous les objets qui l'entour au quotidien.

Quand elle vibre, je lui dis merci, je se tais, ca respire, ca pratique, c'est présent. cheers
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Mer 17 Juil - 22:22

Le déttachement n'est pas se soustraire à ce qui est pour s'en libérer mais le démentellement de l'identité qui s'illusionne quand à la dualité des phénomènes par une inclusion à ce qui est tel qu'il est en unité vide, sans aucun moi, ni direction, ni consistance, ni volition, sans substance, une totale inclusion cosmique en son état KU/KI. Se déttacher est donc aller vers tout plutot que de tenter de se soustraire à quelque chose, une pensée, un émotion, une sensation... On ne peut atteindre l'absolu en évitant le relatif qui est sa seule réalité présente.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Shérab    Jeu 18 Juil - 11:59

Bonjour,
 
Nous sommes en plein dualisme. Il n'y a personne ni rien à sauver car jamais dans aucun temps ni espace aucune condamnation métaphysique ne fut prononcée ni émise à l'encontre de l'homme et des êtres sensibles. C'est seulement dans les doctrines dites "révélées" que ce type d'apriori est posée pour justifier la culpabilité humaine (supposée) et l'intervention nécessaire de "sauveurs" .


Notre démarche va totalement à l'inverse de cette vision. Certes nous constatons ce que conventionnellement nous nommerons le mal-être, la souffrance existencielle, sans pour autant l'attribuer à une entité extérieure, à un fatum auquel nous ne pourrions échapper. La cause de la souffrance et son éradication ne sont pas extérieures à notre sensibilité et ce n'est certes pas en "un retour répétitif à l'immédiateté" du à un facteur extérieur idéalisé et fantasmé que s'effectuera le retour à l'Unité, à la Vacuité qui pourtant ne t'a jamais quitté mais que pour l'instant ton attachement à ce Shérab t'empèche de ressentir.



Lin-t'si ne disait-il pas : si tu rencontres le bouddha, tue-le ! - La prochaine fois que ton regard se posera sur ton Shérab, détruis-le !

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Jeu 18 Juil - 19:38

Dans mon dernier message je cherchais à montrer en quoi  un une shérab n'est pas un attachement, mais la source des détachements. C'est un attachement au détachement. Comme le zen l'est. C'est pourquoi je n'ai pas développé l'inclusion à ce qui est tel qu'il est.

Merci HöKö pour ton dernier message qui complète de mien de manière parfaite. Lorsque je l'ai lu je me suis oui c'est exactement cela !
Peux-tu nous dire comment ce passe la pratique du zen pour toi au cour de la journée et principalement au travail, cela éclairerais il me semble la situation. Ce que je comprends des messages postés c'est que ta croyance en l'esprit UN et le Bodaîshin fait que tu pratiques. Peux-nous dire comment cela fonctionne ? Je passe apparemment quelque chose d'intéressant qui me permettrais de quitter ma shérab.
Sache que la montre peux vibrer toutes les 2mins et également toutes les minutes. De quoi être présent.
 
Shakhyam,
J'utilisais lors de mon dernier message une métaphore pour expliquer ce que produisais la shérab sur moi. J'espère que tu n'as rien contre les métaphore dans l'enseignement du zen parce qu'il y en a partout. Very Happy C'est vraie que je viens de la tradition tibétaine ou l'on parle des boddhisattvas qui œuvre pour le bien des êtres. J'utilisais cette image pour montrer que cette montre est en boddhisattva sur le bras.
Il y a dualisme lors de la vibration, puis présence, immédiateté ensuite (ce qu'a complété Hökö). Je ne défends aucune doctrine aucune dualité éveillé non éveillé. Mais j'aime bien les métaphores.

Si je résume bien votre position :
Shérab => Attachement / Fantasme / Idéalisation => La souffrance / Dualité / Illusion.

Donc je devrais abandonner cette montre qui m'aide à rester présent dans l'action pour ne plus m'illusionner ne plus fantasmer et ne plus m'attacher.
Mais à ce moment là je serai moins présent et plus soumis aux attachements, répulsions et indifférences des objets du mental et des objets sensoriels qui gravitent autour de moi. Je verrai moins les choses tel qu'elles sont, je serai plus illusionné. Retourner dans ma fiction de réalité et ne plus essayer de manière répétitive de voir la réalité tel qu'elle est.

Si je ne l'utilise plus et mon expérience le prouve, je retourne dans les pensées vagabondes du quotidien, à l'attraction, la répulsion et l'indifférence.

Sur moi, la volonté de changement de comportement, la croyance en l'esprit UN et Bodaîshin ne marche pas lorsque je suis au travail ou que je discute avec mes amis... Et cela je l'ai vécu pendant 3ans et demis.

Ne plus utilisez d'outils de rappel et souffrir ? Ne plus utilisez d'outils de rappels alors que je suis totalement illusionné ? Alors que je suis à bloque dans le samsara, et que sans ma montre j'y retourne de plus bel ? L'abandonner alors que je constate les effets sur ma pratique de Zazen ?

C'est ce que je dois faire vous pensez ? Il faut que je casse ma shérab que je la brule ?
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Jeu 18 Juil - 20:05

OUI !

Mon dernier poste même s'il te parle n'allait pas en ton sens quand à cette shérab qui est un objet d'illusion énorme quand à ta pratique.
L'esprit UN c'est le Sutra du coeur, Ki et Ku en unité révélée dans l'instant, en somme le Nirvana si vu justement. Bodhishin c'est l'esprit d'éveil, cette aspiration profonde et innée vers l'éveil, la réalité audelà des illusions et leurs souffrances dualistes créées par l'identification au MOI, l'égo discriminant.
Pour le moment je vis au temple zen de la Gendronnière pour 6 mois et je suis en plein camp d'été, il y a eu un Ango et des semaines Samu et autres Seshins. Je suis donc du réveil au couché dans la pratique que je le veuille ou non, vie de temple oblige.
Dans le social j'applique cette même Bodhishin à chaque instant afin de suivre l'octuple sentier de la voie du bouddha. La concentration dans l'instant sans identification au MOI est une pratique, on la nome le zen ou le bouddhisme ou le Dharma ou la voie du bouddha. C'est une voie et une pratique pragmatique sans objet et sans support faisant appel à la nature de bouddha déjà pleinement présente mais simplement cachée par cette identification dualiste de l'égo qui séparant les choses, cherche à les quantifier et à les qualifier afin de s'y construire selon ses vues illusiores d'attachement.
J'aime à dire que le zen c'est la guerre en rigolant et parceque ça choque les pratiquants mais ce n'est pas faut, c'est la douce guerre du bouddha en soi contre les vues erronnées du MOI afin de retrouver sa nature originelle, le Soi.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Shérab    Ven 19 Juil - 19:42

Bonsoir,

La lecture et la réflexion issue de nos échanges m'amènent à constater qu'ils reposent sur des ambiguités langagières qui demandent éclaircissements que je ne me permet pas d'apporter mais seulement de nommer pour que chacun y réfléchisse.

Exemple : "...une shérab n'est pas un attachement, mais la source des détachements. C'est un attachement au détachement. Comme le zen l'est..."

Il n'y a pas de source de détachement... il semble seulement qu'il y en ait une car dans notre quotidienneté l'Eveil se vit au contact d'évènements particuliers qui ne sont aucunement "source" mais seulement "contexte" et qui apparaissent ainsi "comme" un mirage !

Ainsi, "attachement/détachement ... comme le zen l'est" - sans vouloir jouer sur les mots ou les sur-déterminer, introduire un tel déterminisme me semble abusif car aucune causalité ne peut jamais être introduite. Dogen nous démontre formellement que la cendre n'est pas causée par la bûche qui brule; penser le contraire participe de l'illusion qu'il s'agit justement de discerner et d'éradiquer.

Tu te plains de retourner "...dans les pensées vagabondes du quotidien..." - Où voudrais-tu donc aller ? L'Eveil, le Samadhi, le Nirvana ne sont pas ailleurs et t'exprimer ainsi est la juste conséquence de ta perspective éronnée, elle même conséquence de ton éducation philosophique dominée par Athènes et Jérusalem avec de multiples hypostases, même prétenduement unique ...

Essaie de vérifier dans ton comportement quotidien à quels moments tu t'accroches à un support, à quelles occasions tu quittes ton ressenti immédiat pour entrer dans le ressassement du "j'aime/j'aime pas", à quelle crainte tu réponds en agissant ainsi (crainte réelle ou fantasmée) et déchire - peut être - le rideau que ce faisant tu tisses entre les évènements et la perception que tu en as.

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Ven 19 Juil - 23:24

Bonsoir,

Résumons la problématique : Faut-il utiliser un outils de rappel quotidien pour pratiquer la méditation sachant que cette outil est utilisé en dehors de la pratique assise et hors des murs des temples dans la vie quotidienne ? Cette outil permet-il d'atteindre l'éveil ? N'est-il pas un attachement illusoire fantasmé ?

Hökö,
Il ne suffit pas de dire que ma montre est un objet "d'illusion énorme" pour que se soi la vérité. Prouve le moi. Pour le moment en toute honnêteté je ne suis pas convaincu. Tu n'as fais que répété les enseignements que je connais.
Tu vis à la Gendronnière très bien, seulement cela ne fait pas avancer le raisonnement.
Que tu pratiques en permanence dans ce temple ne m'importe pas pour résoudre le problème posé ici. Mais ceci dis c'est une pratique importante que je t'engage à poursuivre.

Ce que nous cherchons à déterminer ici est si l'usage d'une Shérab est bonne pour la pratique dans l'action dans la vie quotidienne.

"Dans le social j'applique cette même Bodhishin à chaque instant afin de suivre l'octuple sentier de la voie du bouddha."
J'ai appliqué cette même Bodhishin. Et je trouve cette méthode peu efficace. Pourquoi ?
Dans la vie de tous les jours je suis soumis à l'agitation mentale de tous mes compatriotes qui me parlent, tous les médias, toutes les affiches, les écrans...
Pragmatiquement et en faisant preuve de réalisme je ne parviens pas suffisamment à revenir à la présence et je me laisse embarquer à l'insu de mon plein gré dans des discours inutile intérieur ou extérieur. Bien que je prenne des instants de présence (2 fois par heure pour être gentil), cela n'est pour moi pas suffisant pour modifier mon comportement.

Avec cette montre qui maintenant me dis Téo revient, Téo lâche, Téo tout est déjà là, Téo ne t'embarque pas dans cette discussion stérile, Téo soi présent, Téo respire en pleine conscience, oui je parviens à modifier mon comportement vers le sentier octuple.

L'action juste, la parole juste, la profession juste, l'effort juste, l'attention juste, vipassana juste, la compréhension juste, et la pensée juste.

Je fais une surveillance toutes les 3 minutes avec un instant de pleine conscience 16 heures par jour. Et je peux dévoiler le vraie Soi.
Je livre "bataille" toutes les trois minutes au quotidien (en oubliant que je reviens à la présence entre). Même s'il n'y a aucune guerre à livrer, mais juste rien à faire pour laisser de libérer le soi.

Es-tu sûr que ton dernier post était l'action juste ? La parole Juste ? L'action juste ? La vision juste ? La pensée juste ? Es-tu vraiment sûr que ton dernier poste était l'action juste ? En es-tu vraiment vraiment sûr ?

Shakhyam,
J'ai essayé de vérifier mon comportement au quotidien et à quels moments je m'accroche à tel ou tel objet. Je suis au regret de t'apprendre que cela ne marche pas trop peu à mon goût. Je me rends compte après coup, trop tard que je me suis attaché à tel ou tel objet, que j'ai eu tel ou tel pensée agressive répulsion.
Il faut se regarder en face et compter combien de fois vous êtes présent dans votre journée pour pratiquer la méditation dans l'action. Combien de fois êtes-vous absent et illusionné ? Combien d'attachement, répulsion, indifférence contractez-vous par jour lorsque vous travaillez ?

J'adore (ironiquement) ton dernier paragraphe, c'est ce que l'on m'a répété pendant ces trois dernières années ! Et si cela suffisait, vous n'auriez pas besoin de pratiquer zazen ou le Sutra du cœur ! Pas besoin de vis monastique !
Il suffirait de dire "Ben t'es con ou quoi ? Pourquoi tu modifies pas ton comportement dans l'action ?" Et vous reviendriez au présent.
Malheureusement ce n'est pas en le disant que ca marche ! Même le plus volontaire des pratiquants s'illusionne dans l'action dans sa vie quotidienne (d'où la nécessité de faire des camps d'été dans un temple zen et ce n'est pas un reproche ! Continue !). Tout est fais dans notre société pour être illusionné.

Alors OUI je me plainds d'être embarqué dans l'illusion, sans le vouloir, en dépit du fait que je veuille revenir. Je m'en plains d'autant plus que maintenant je sais combien il est juste de revenir et d'être présent et comme c'est facile avec une shérab.
Je m'en plains parce que maintenant j'ai en outils qui me permet d'être moins illusionné par mes pensées et d'être présent. Chaque jour moins illusionnée que le précédent, pas après pas.

Dans ton dernier paragraphe, tu utilises les mots "Essaie de vérifier" / "et déchire - peut-être - le rideau". Je n'essaie plus, et il n'y a plus de peut-être.

Maintenant c'est "Tu le fais par discipline toutes les trois minutes et si tu peux essayer de peut-être le déchirer une ou deux fois de plus entre deux vibrations c'est bien !"

Que d'agitation mentale pour une simple chose !
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Ven 19 Juil - 23:45

Tu es celui qui pratique dans le but d'aboutir, de réussir, de planifier posément. Tant que tu sera celui-là tu pourra user de toute pratique envin. Ta Shérab et toi êtes UN, quand tu lâche le concentration dans la diversité c'est toujours et encore UN, tout est nature de bouddha que tu le conçoive ou non. Simplement rester conscient à ça ne demande aucun support car tout le devient !

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 20 Juil - 8:56

"Nul n'arrive à l'ultime réalisation
sans s'appuyer sur le relatif."


Pour arriver à l'ultime réalisation bien évidemment que tu as raison ! Je suis UN avec ma montre et il n'y a besoin de rien pour y arriver. C'est pour cela que pour pratiquer Zazen assis je n'utilise aucun support.

Maintenant pour pratiquer dans l'action, perdu entre "RMC les GG, RMC les grandes gueules", la publicité pour les montres Swatch et l'interrogation sur l'état de mon compte en banque, les pulsions sexuelle et mon téléphone qui sonne il n'est pas possible que tout devienne un support. Faisons preuve de bon sens.
(C'est du vécue)

Dans un temple, devant un mur blanc, dans le silence, avec une posture qui tient éveillée et sans distraction on va dire "face à son esprit" il n'est pas besoin de support. J'irais même plus loin le moindre moyen habile serais une gêne et je le déconseille. Et même le kyosaku devient gênant car il distrait l'esprit.

Malheureusement ou heureusement, tout le monde ne peut pas être dans un temple Zen pour pratiquer H 24.

Prends conscience que toi même tu planifies (séance de 1 heures 30) avec un moyen habile Zazen dans le but d'atteindre l'éveil avec un attachement au dharma et au bouddha. La prochaine fois que tu te réveilleras à la Gendronnière détruit tout car tu y es attaché.

Prend conscience que tu fais des rituels des gestes codifiés toute la journée pour revenir à la présence.
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 20 Juil - 10:12

La pratique n'est pas un chemin qui mène à l'éveil, rien ne sert de s'attacher à quelque forme de pratique.
La pratique est en elle même la voie et sa réalisation instantanée pour autant qu'elle soit JUSTE.
Je ne cherche pas l'éveil, je ne tiens pas à la pratique de temple, je ne tiens pas à zazen, je suis sans attente et sans recherche. Simplement je suis naturellement là pour Bouddha/Dharma/Sangha, faire mon boulo de bodhisattva au mieux avec les forces et faiblesses qui sont les miennes.
Dans un temple la pratique n'est pas plus aisée car les gens y sont plus dangereux encore que dans le social car souvent ils ont toujours ce comportement illusoire, égothique et dualiste alors que eux connaissent pourtant la voie du bouddha !

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 20 Juil - 10:27

Dit cela au chemin de Shamatha tibétain. Very Happy 
Dit cela au dévoilement progressif de mon esprit.
Dit cela à ta propre expérience.

De manière relative tu as tors sinon nous n'aurions pas besoin de pratiquer des heures pour "s'éveiller". De manière absolue bien évidemment qu'il n'y a aucun chemin et tu as raison, le chemin est une illusion.  

Je voudrais faire un pti complément sur l'exercice shérab. En faite il y a deux exercices.
1) Revenir à la présence dès que la montre vibre.
2) Ne pas juger la shérab. Des jours l'égo gronde contre elle parce qu'il en à marre de l'exercice. J'ai eu envie d'arrêter de la porter. D'autres jour j'étais très heureux de l'avoir car sans elle l'esprit n'aurait pas été présent.

Cependant j'y suis attaché comme on peut l'être au dharma. Sans attachement relatif au Dharma tu ne serais même pas entrain d'écrire sur ce forum, tu aurais abandonné le zen depuis longtemps pour faire autre chose. Et dire que l'on est pas attaché est une illusion de détachement encore plus perfide et illusoire que l'attachement lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 20 Juil - 11:53

Tu es dans le mental qui analyse et discrimine la voie et ses formes. L'expérience pragmatique de la pratique juste montre que tout est le dharma qu'on le veuille ou non, qu'on s'y attache ou pas et cette réalisation effective de chaque instant, l'éveil, c'est juste le dharma qui se révèle à lui même audelà de toute idée du MOI, c'est le SOI qui s'actualise lui-même en totale unité Ki/Ku dans l'instant.
Il y a le "devenir", cette attente d'un mieux et il y a "l'être", juste CELA, telquel.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 20 Juil - 12:20

Comment une personne pourrait s'éveiller sans que jamais dans sa vie elle n'analyse quoique se soit ? Comment ca se passe on est foudroyé par l'éveil ?  

UN MIRACLE ! ?

D'autre part, je n'ai toujours pas de réponse au niveau du sujet posé ici. Je dis que dans la vie de tous les jours il n'est pas possible revenir au présent à la concentration juste, au samadhi.

C'est me demander de sauter un mur de 2m à la force des mollets. Je remets donc en cause les enseignements comme m'invite à le faire bouddha pour trouver une action juste et une concentration juste avec un support.

Et maintenant je suis présent à chaque instant comme m'invite à le faire tous les enseignements. Suis-je dans l'erreur en étant présent avec un support ? Et si OUI ! Je n'ai donc aucun espoir de m'en sortir. Je méditais 2 heures par soir avant d'abandonner, au bout de 3ans. Et le retour providentiel ne marche pas.
Revenir en haut Aller en bas
Laksmi
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 55
Localisation : Toulouse
Votre pratique, votre tradition : Zen Soto
Verseau Buffle
Messages : 14
Points de participation : 14
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 20 Juil - 21:16

Téo,

Sans vouloir "enfoncer le clou", tu es vraiment attaché à ton "détachement" - tu fais un avec ta montre qui te rappelle tous les 1-2-3 minutes qu' elle et toi ne sont que 2, sinon pourquoi aurait -elle besoin de te rappeler d'être ce que tu n'arrives pas à être sans elle?

Ne prend pas mon intervention comme une critique à tes remarques sur le zen, le zazen.

Le boudhisme zen est, pour moi, une philosophie de vie. Quand je fais zazen, je ne m'attache pas au zafu, je ne m'attache pas au temps où je reste assise, je ne m'attache pas au fait que faire zazen c'est tout simplement ne rien faire, rien attendre, rien atteindre et pourtant ... c'est le monde qui s'éveille à chaque instant

Zazen c'est la vie entière, chaque instant, comme tu dis, le rappel à la concentration, le rappel à la fuite de cette société qui te fait devenir ce que tu ne veux pas ... et pourquoi alors tu le deviens?

Tu cherches les réponses en dehors de toi, elles sont en toi, sans besoin de zafu, sans besoin de shérab, sans besoin de gendronnière ...

Je ne suis qu'une débutante du bouddhisme zen mais je pense que ma vie est construite en fonction de cette philosophie qui m'enrichit à chaque instant

Ce que je fais c'est vivre en paix avec moi-même et tous les supports du monde ne pourront remplacer ce fait.

Je ne sépare pas le samsara du nirvana, je ne fais pas zazen pour atteindre l'éveil, je ne suis pas en souffrance au milieu de mes erreurs, de mes "conversations stériles" ... je suis en perpétuelle croissance car à chaque instant je me "vois", j'analyse, je change mais ... JAMAIS je ne serais en guerre avec moi-même

Nous avons tous la nature de bouddha, nous sommes des êtres éveillés ... je comprends ton étonnement. Chère société de consommation où chacun fais les choses dans le but d'obtenir toujours quelque chose, chère éducation sociale où le pouvoir est déterminant pour la construction du bonheur

Et malgré tout ça, nous pouvons vivre au milieu de la société et ne pas être ainsi

Tu as posé une question à laquelle tu dis ne pas avoir eu de réponse. Voilà la mienne ... cherche en toi les réponses et la paix dont tu as besoin et vraiment garde ta montre dans un tiroir ... mais ma réponse n'est pas ta solution.

Bonne méditation

_________________
Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Dim 21 Juil - 9:42

Sans vouloir "enfoncer le clou", tu es vraiment attaché à ton "détachement" - tu fais un avec ta montre qui te rappelle tous les 1-2-3 minutes qu' elle et toi ne sont que 2, sinon pourquoi aurait -elle besoin de te rappeler d'être ce que tu n'arrives pas à être sans elle?

1) J'arrive à être sans elle puisque je reviens à la présence entre deux vibration.
2) Plus le temps passe et moins j'ai besoin de ma montre puisque par entrainement je reviens automatiquement à la présence.
3) Il y n'y a pas de dualité puisque dès que ma montre vibre je j'entends le son et je sens la vibration sans la juger.



Tu cherches les réponses en dehors de toi, elles sont en toi, sans besoin de zafu, sans besoin de shérab, sans besoin de gendronnière ...

1) Ma shérab m'invite à trouver les réponses en moi et pas à l'extérieur de moi. Je ne cherche aucune réponse. Puisque dans l'expérience questions et réponses n'existent même pas. Cependant oui je cherche un moyen pour revenir à la présence.
2) Nous avons besoin de shérab de gendronnière et de zafu pour nous éveiller. Nous avons besoin de textes et de réflexions.
C'est pourquoi "Nul ne parviens à l'ultime réalisation sans s'appuyer sur le relatif". (La voie du bouddha, Kalou rimpotché, Edition du seuil)



JAMAIS je ne serais en guerre avec moi-même

1) Je ne suis pas en guerre avec moi même j'utilisais le mot bataille pour reprendre l'image de Hökö ("la douce guerre de bouddha"). Bataille que j'ai d'ailleurs mis entre guillemet.
2) Relis bien mes premiers poste ou je disais que c'était la paix maintenant et que cela ne l'était pas avant.
3) Par contre si j'arrête de l'utiliser ce sera la guerre. La dualité entre "l'égo et le monde". Même si dans l'absolue il n'y a pas d'égo pas de monde.



Tu as posé une question à laquelle tu dis ne pas avoir eu de réponse. Voilà la mienne ... cherche en toi les réponses et la paix dont tu as besoin et vraiment garde ta montre dans un tiroir ... mais ma réponse n'est pas ta solution.

1) Ta réponse est ma solution puisque je cherche déjà les "réponses" en moi-même toute les trois minutes et que j'ai le sentiment d'en trouver.
2) Et ma shérab restera sur mon poignet. Very Happy 

cheers Il y a de la paix et de l'amour en chacun d'entre nous ! cheers 
Revenir en haut Aller en bas
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Shérab    Dim 21 Juil - 12:11

Bonjour,

Je ne sais si Hôkô répondra à ta demande de preuve. Pour ma part, je te demande de "VOIR" que le simple fait de t'identifier à ta montre divise ton vécu et t'interdit "de facto" de réaliser l'Unité, caractéristique de l'Eveil. Rien de plus, rien de moins.

"Que d'agitation mentale pour une simple chose !" - ce n'est pas une simple chose si elle t'interdit de voir le Réel sans intercession de quoique ce soit; elle t'interdit même, je le crains de voir que tu ne vois pas.

Tu dis ne pas avoir de réponses au sujet posé ici. C'est sans doute parce que tu ne sais pas les lire en cherchant toujours une raison, une cause extérieure à toi même alors que la solution à ta problématique est dans le regard que tu poses sur le monde. A ce titre, il ne tient qu'à toi de considérer la vie, ta vie, les choses que tu opposes entre elles comme une immense méditation (zazen), autrement dit avoir une pensée synthétique et pas seulement analytique

Quand nous avons commencé nos échanges, je me suis étonné de lire que ta pratique se revendiquait du Zen et du Bouddhisme tibétain qui me semblent fondamentalement peu compatibles, même s'ils se rattachent au même corpus. Je suis allé voir sur Google ce qu'il est dit du Shérab et il ne m'a guère fallut de temps pour en entrevoir le côté New Age et Bling bling qui est au bouddhisme ce que l'accordéon est à la musique symphonique.

Tu ne cesses d'utiliser les termes zafu, kyosaku, zen comme des armes (personnelles) parce qu'après avoir médité pendant des années à raison de 2 h/jour, tu n'as pas progressé dis-tu. Vu sous cet angle il n'y a rien d'étonnant. La pratique du zen n'a que faire d'un quelconque résultat, surtout posé à priori dans la mesure où ce résultat te projete dans l'avenir et te coupe de ton présent actuel. Ta non-progression n'a rien à voir avec le zen mais avec ton attitude à-priori qui postule un quelconque objet à obtenir. Aujourd'hui, tu persévères avec ta/ton shérab ! c'est ton droit évidemment mais fais bien attention d'avoir toujours une pile de rechange car en cas de panne d'énergie, c'est toi qui tombera en galère.

Tu fais de l'Esprit un "produit" du bon fonctionnement de cette montre. C'est le confondre avec ses modalités d'apparition et intervertir l'ordre des facteurs. Les taoïstes chinois voient un dévoiement de l'Esprit dans cette confusion et constatent que le bon fonctionnement du réel implique que ce ne soit pas le petit fils qui commande à la grand-mère.

Ils ont au moins eu la sagesse de s'en apercevoir ...

Gassho !

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Dim 21 Juil - 13:05

Quel importance que ce soit new age ou Bling bling ? Quel est le rapport avec le fait d'être présent à sa respiration sans but dans la journée ? N'es tu pas en train de projeter une réalité égotique sur un objet ?

Que veux-tu dire par "t'identifier à ta montre divise ton vécu" ?

Que veut dire qu'elle m'interdit de voir le réel sans intercession de quoique ce soit ?

Finalement j'ai rien compris alors expliquez moi s'il vous plaît ce qu'est la "concentration" (la méditation est plutôt une décentration non ?) juste ? Ou la méditation juste ? Ou pleine conscience juste ?

Quelle est la différence entre une concentration juste avec support et sans support ?

Argument de la pile validé et accueilli avec joie ! Si je n'ai plus de montre effectivement je pratique moins et j'en suis dépends. Mais elle ne retire rien de l'utiliser. Et à terme avec de l'entrainement je n'en aurai plus besoin. Pleinement présent sans support comme vous le voulez.

Si j'enlève cette montre se sera dans le but d'obtenir quelque chose alors qu'il n'y a rien à obtenir !

Gassho !

Aidez moi je n'y comprends plus rien ! confused "Mais il n'y a rien à comprendre Téo" me dis ma shérab ! Tais-toi respire dans le présence ! Et c'est présent ! Ca respire ! Ca se tait ! Ca se dévoile !

cheers Il y a de la paix et de l'amour en chacun d'entre nous ! cheers 
Revenir en haut Aller en bas
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Shérab    Dim 21 Juil - 15:21

Toi qui habituellement est si prompt à poser des questions et habile dans le choix des mots que tu emploies, voilà maintenant que les mots n'ont presque plus d'importance. Ce n'est pas parce l'enseignement et la pratique zen est au-delà des mots (même au delà du par-delà) que les termes que nous employons n'ont pas d'importance. (Bling bling et New-Age ciblent parfaitement leur réalité)

Dans la tradition dite des "mondos", à une question posée et réponse donnée le temps est laissé pour qu'infuse le contenu de la réponse sans être immédiatement suivi d'une avalanche d'autres questions, bien souvent redondantes.

Aussi vais-je te laisser le temps d'incubation ... ensuite je répondrais si tu n'as pas trouvé toi-même la réponse qui te conviens.



Bonne fin de journée

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
parvaneh
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Vienne (86)
Votre pratique, votre tradition : zen (autodidacte)
Plus sur vous ? : mariée - sans enfants
Balance Buffle
Messages : 242
Points de participation : 338
Réputation & Pertinence : 19
Date d'inscription : 10/02/2013
Emploi/loisirs : conseillère tourisme - passionnée civilisations anciennes et astronomie
Humeur : joyeuse et réfléchie !
Commentaires : Je suis très intéressée voire conquise par la philosophie zen depuis 2 ans.
Je souhaite converser et me lier éventuellement avec vous qui prenez du temps pour échanger et grandir sur ce forum...

MessageSujet: Re: Shérab    Lun 29 Juil - 16:59

Bonjour Téo
J'ai lu avec attention tes nombreux échanges, je dirai que l'agitation qui s'en dégage ressemble oui au tic-tac de ta montre!
En fait, je crois que tu t'amuses à provoquer gentiment Hoko et Shakhyam qui te réponde avec beaucoup de discernement et de sagesse..
Jamais tu ne rencontreras la sérénité que tu recherches par un moyen, le moyen que tu as choisi pour y accéder n'est pas un moyen justement mais l'essence de la Vie!

Ceci dit, nous sommes tous "indulgents "vu ta jeunesse, et ceci est dit sans condescendance.
Je ne doute pas que tu trouves quelque réponse virulente à mon égard, pense plutôt à ne pas acheter de pile pour ta sherab...Wink

_________________
Cet instant EST l'éternité...
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 3 Aoû - 16:04

Salut Parvaneh,

Je suis sans doute bête, mais je ne comprends pas le sens de cette phrase :

Jamais tu ne rencontreras la sérénité que tu recherches par un moyen, le moyen que tu as choisi pour y accéder n'est pas un moyen justement mais l'essence de la Vie !

Lorsque je lis ce que les membres du forum écrivent et que je compare cela à mon expérience, les enseignements et les discours des autres membres de mon Sangha, je reste sans voix. :silent: 

Sans voix face à tant d'illusions et de différences de propos.

cheers Il y a de la paix et de l'amour en chacun d'entre nous ! cheers 
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 3 Aoû - 20:08

Si tu ne peux croire ce que les gens te disent ici, vas pratiquer dans un temple ou un dojo reconnu avec un maitre, tu verra que tout le monde t'invitera à pratiquer la voie et non la shérab.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
parvaneh
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Vienne (86)
Votre pratique, votre tradition : zen (autodidacte)
Plus sur vous ? : mariée - sans enfants
Balance Buffle
Messages : 242
Points de participation : 338
Réputation & Pertinence : 19
Date d'inscription : 10/02/2013
Emploi/loisirs : conseillère tourisme - passionnée civilisations anciennes et astronomie
Humeur : joyeuse et réfléchie !
Commentaires : Je suis très intéressée voire conquise par la philosophie zen depuis 2 ans.
Je souhaite converser et me lier éventuellement avec vous qui prenez du temps pour échanger et grandir sur ce forum...

MessageSujet: Re: Shérab    Dim 4 Aoû - 11:14

Salut Téo
Bon, visiblement, il y a un souci, plus tu pratiques zazen, plus tu es dans la confusion, n'écoutes plus tout un chacun, concentre toi sur la pratique simple , sois constant, laisse tomber tous ces artifices ,prends refuge dans le bouddha .
Rechercher à tout disséquer de manière intellectuelle est très européen , suivre la Voie n'est pas ceci me semble-t-il,...ceci est dit en toute modestie 
Nous sommes tous des amis de bien avec nos belles différences!

_________________
Cet instant EST l'éternité...
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Ven 23 Aoû - 21:28

BIZZZZZZZZZZZZZZZZ BIZZZZZZZZZZZZZ BIZZZZZZZZZZZZ BIZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

Pour la 50 000 ième fois en 9 mois.

Tais-toi respire dans le présence ! Et c'est présent ! Ca respire ! Ca se tait ! Ca se dévoile !


cheers Il y a de la paix et de l'amour en chacun d'entre nous !
Revenir en haut Aller en bas
parvaneh
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Vienne (86)
Votre pratique, votre tradition : zen (autodidacte)
Plus sur vous ? : mariée - sans enfants
Balance Buffle
Messages : 242
Points de participation : 338
Réputation & Pertinence : 19
Date d'inscription : 10/02/2013
Emploi/loisirs : conseillère tourisme - passionnée civilisations anciennes et astronomie
Humeur : joyeuse et réfléchie !
Commentaires : Je suis très intéressée voire conquise par la philosophie zen depuis 2 ans.
Je souhaite converser et me lier éventuellement avec vous qui prenez du temps pour échanger et grandir sur ce forum...

MessageSujet: Re: Shérab    Ven 23 Aoû - 22:18

Salut Téo

Je suis peut-être bête mais ' tais-toi-ça respire- ça se dévoile" ne me parait ni explicite ni représentatif de ton descriptif de l'état méditatif que tu nous as décris si finement antérieurement....
Rolling Eyes

_________________
Cet instant EST l'éternité...
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 24 Aoû - 19:34

C'est un descriptif raccourci de l'état méditatif que je vis dans l'action en pratiquant avec ma shérab. Il me paraît suffisamment simple et explicite de ce que je vis à ce moment là.

Lorsque je pratique savi ou zazen ou que j'attends pendant 30 minutes mon bus l'expérience est plus présente. Peut-être que c'est cela dont tu me parles lorsque tu écris "l'état méditatif décris si finement antérieurement."

Gassho !

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Jeu 29 Aoû - 20:37

Hoko,

Quels sont les étapes par lesquels tu passes d'un état de déconcentration à un état de concentration dans l'action ?

Gasho !

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Jeu 29 Aoû - 22:06

La concentration dans l'action demande la pratique constante de l'octuple sentier, de la vision juste de la réalité ultime UN/KU sans le MOI qui fait des saisies illusoires quand à lui-même et les phénomènes qu'il dualise. Le va et vient entre concentration et non concentration c'est le va et vient entre la pratique et ce qui ne l'est plus, entre le moi identifié et le bouddha non identifié. C'est quelle part de vision de la réalité ultime on met ou non dans la vision de la réalité relative.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 31 Aoû - 9:37

Un petit exemple ! Avec ce qu'il se passe dans ta tête au niveau de tes pensées de tes émotions de tes sensations. Enfin si tu le veux  Very Happy . La pratique après l'explication théorique.
 
Gassho !

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Sam 31 Aoû - 22:24

Nous avons tous nos bonnos, illusions/attachement (saisie dualiste : j'aime, j'aime pas, je veux, je veux pas...), les désirs. D'un point de vue relatif, l'identifié, le moi, est constament dans ce genre de saisies et cherche à combler les désirs par l'avoir et cherchant ainsi à se combler lui-même; d'un point de vue ultime, le bouddha connais ce processus illusoire d'identification et de désirs et donc l'illumine à chaque instant. Les bonnos sont toujours là mais connus dans leur vraie nature et donc dépassés.
Cependant le bouddha incarné n'en est pas moins homme (ou femme) avec sa condition humaine donc sujet aux bonnos.
La concentration c'est de les éclairer dès leur aparition et la non concentration c'est ne plus voir qu'ils prennent les commandes quand on est dans le MOI.
Le sage s'autorise des bonnos qui sont sa nature mais avec la vision juste de la réalité ultime et les actions associées, ainsi il n'est pas dans le devenir (karma), il est dans l'être et se vit en pleinitude.
Mon exemple est que je tente de faire ça à tous propos.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Dim 1 Sep - 13:31

Quelles sont les moments plus propices ou la concentration apparaît en dehors de zazen, dans ton expérience ?

Gasho !

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Dim 1 Sep - 19:51

Gyoji, samu, la pratique du réveil au couché, zazen c'est juste être assis.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Dim 1 Sep - 21:21

C'est bien vague... Et pas concret... A mon goût.

Dans mon quotidien les moments plus propice à la pratique sont :
-Quand je marche dans la rue. Les randonnés en montagne.
-Quand j'attends le bus ou que je suis dans le bus.
-Juste avant de manger l'attraction pour la nourriture, me fait revenir à la concentration.
-Juste avant de dormir.
-Moment dans le sommeil.
-Lorsque je caresse mon chat.
-Quand je vois un beau paysage.
-Lorsque ma shérab vibre.
-Lorsque j'écoute de la musique.

Les moments qui ne sont pas propice sont :
-Regarder la télévision
-Participer au forum
-Discussion stérile avec des proches / repas entre ami.
-Travail.
-Radio allumé dans mon entourage.
-Ouverture de ma boite aux lettres
-Douleur
-Dans l'ascenseur lorsque je me regarde dans le miroir. Very Happy 

Mais bon apparemment pour toi tout est propice ! Et aucun moment ne l'est moins/plus qu'un autre. (Sans doute parce que tu es un parfait éveillé et que tu es concentré tout le temps...(Je suis taquin Smile ))
Personnellement, je ne trouve pas cela très réaliste. C'est déformer la réalité de ton quotidien pour le faire adhérer au dogme (de mon point de vu), mais je peux faire erreur.

Gasho !

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.


Dernière édition par Téo73 le Dim 1 Sep - 22:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Dim 1 Sep - 21:46

Mais bon pour en revenir à ma question des étapes concrètes dans un exemple (mentales sensations hishiryo) par lesquelles tu passes d'un état de déconcentration à un état de concentration je n'ai pas de réponse.

Je me moque des enseignements, il y a un temps pour tout ! Un temps pour le concret et un temps pour le théorique ! Un temps pour se que l'on vit et un temps pour se que disent les anciens ! Very Happy (Avec l'immense respect que j'ai pour eux).

Je suis désolé de reposer la question de manière forte, mais on est pas la pour cueillir des pâquerettes !
On se demande comment on pratique, et dans quelles circonstances on se met tous les jours !

Gasho !

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Lun 2 Sep - 0:16

Je crois que tu as inversé les choses, les moments que tu dis propices pour toi sont justement des saisies dogmatisées comme tu le dis alors que les moments non propices que tu cite sont justement le Koan propice à la pratique. Le bouddha n'est ni dans l'inclusion ni dans l'exclusion, il réalise l'UN quelques soient les circonstances et les conditionnements, c'est le moi qui saisi l'idée du propice et du non propice.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Mar 3 Sep - 6:58

C'est pour cela que l'on pratique zazen avec RMC allumé.

 Je n'ai toujours pas de réponse a une question qui me parait simple et qui pourtant ne doit pas l'être...

 Gasho !

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Shérab    Mar 3 Sep - 7:37

Tout dépend, en effet, des réponses que tu attends !

Mais il semble bien que l'absence de son et d'image devienne monnaie courante sur ce site, malgré l'absence relative de notre administrateur liée à sa présence à la Gendro.

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Shérab    Mar 3 Sep - 18:52

Je ne comprends pas trop pourquoi ! Je ne sais pas quoi te répondre !

Maintenant je voudrais toujours savoir comment Hôkô passe d'un état de déconcentration à un état de concentration. On parle pas de ses états de conscience "profond" durant zazen, mais de la vie quotidienne...

Apparemment je ne comprends rien alors, je me dis qu'un ou plusieurs exemples pourraient peut-être m'aider Very Happy  

Gasho !

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Shérab    Ven 6 Sep - 16:34

La concentration c'est juste être bien encré dans l'instant sans avoir l'esprit ailleur dans les pensées, c'est être pleinement présent à ce qui est maintenant et à ce que l'on fait maintenant avec une vision juste, objective sur le telquel global et non sur l'interprétation que l'on en fait. C'est une pratique qui à force peut devenir une habitude mais dès que le mental discréminant vient interpréter, regretter ou se projeter, on est déjà décalé par rapport à cet instant telquel.
Da par la réalité relative et notre nature humaine on passe facilement dans la non-concentration et avec la pratique de la voie, l'esprit de zazen, on passe dans la concentration. C'est exactement ce à quoi te ramène ta Shérab mais pratiquer sans est plus libre car non conditionné.
Ultimement il sagit d'être concentré sur le fait qu'on ne l'est pas quand c'est le cas.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
 
Shérab
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Bouddhisme zen :: Le Dojo zen-
Sauter vers: