zen forum
Bienvenue !
Connectez vous avec votre pseudo et votre mot de passe
ou inscrivez vous gratuitement pour participer au forum.
Merci de nous rejoindre !

zen forum

forum de discussion sur le bouddhisme zen


 

Site officielSite officiel  facebookfacebook  YouTubeYouTube  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de discussion sur le bouddhisme zen soto et la spiritualité en général

Partagez | 
 

 Les Douze réponses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Les Douze réponses   Dim 22 Sep - 20:03

Le sujet ayant débordé et j'y suis pour quelque chose Rolling Eyes  sur L'humanité de bouddha. Je propose de regrouper l'ensemble des réponses obtenue plus les miennes dans ce post.

Je trouve intéressant les différentes approches et réponses que l'on peut avoir à une simple question ! Bien loin de la philosophie et plus proche de notre expérience Very Happy 

Chacun rebondiras comme il l'entends !


Les douze réponses :
 Pourquoi pratiques-tu zazen ?
Téo : Pour les autres. Parce que c'est l'évidence. Parce que j'aime ça. Ca fait du bien je retrouve le grand soi. Pour l'amour et pour l'absolue.

Shakhyam : Ah ! mon ami ! si je le savais !
Dans la mesure où aucun but n'est assignable à la pratique de zazen, comment pourrai-je en déterminer la cause et en rendre compte, en raison pratique ?


Hoko : Pour être juste de temps en temps
 
Pourquoi tu n'abandonnes pas la voie ?
Téo : Parce que je ne pourrai plus... La voie est tellement présente dans ma vie qu'il serait désormais impossible de ne plus la pratiquer.
D'autre part j'abandonne la voie lorsque je la pratique !
Enfin je n'abandonne pas la voie parce que je n'atteins pas l'éveil pour moi (ce serai la pire des absurdité entendu), mais pour les autres, pour l'univers, pour l'absolue !

Shakhyam : To be or not to be this is the question
Etre ou ne pas être - être ET ne pas être ... telle est la question
Shakespeare - Hamlet


Hoko : Comment m'abandonner moi-même ?!
 
Comment peux-tu faire Zazen ?
Téo : Parce que mon esprit est voilé. Tant qu'il sera illusionné je pourrai faire zazen. Lorsqu’il ne sera plus voilé ce sera zazen !

Shakhyam : Mais fais-je zazen ? quand je le fais, je ne le fais pas ! quand je ne le fais pas, je le fais ...
Ces questions sans fin résultent du libre jeu - du moins le croit-il - d'un Ego qui ne sait plus d'où il vient et comment il fonctionne !
Alors qu'au delà du par-delà de lui-même, tout est calme, tout est apaisé.


Hoko : Quand je fais zazen je n'y arrive jamais, quand zazen fait zazen je ne fais pas zazen.

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Les Douze réponses   Dim 22 Sep - 20:42

Personnellement je n'ai pas compris la phrase de Hoko

Pourquoi n'abandonnes-tu pas la voie ?
Hoko : Comment m'abandonner moi-même ?

Gassho !

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
HöKö
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : France Rhône/Alpes Ain 01
Votre pratique, votre tradition : zen soto (AZI)
Plus sur vous ? : En couple
Gémeaux Coq
Messages : 717
Points de participation : 1058
Réputation & Pertinence : 6
Date d'inscription : 06/06/2009
Emploi/loisirs : Musicien / Coach minceur
Humeur : Calme
Commentaires : Prénom : Stéphane
moine zen

MessageSujet: Re: Les Douze réponses   Dim 22 Sep - 20:50

Quand on pratique la voie avec justesse on se rend compte par l'expérience que tout est la voie, qu'on est soi-même la voie et dès lors, abandonner la voie serait un paradoxe, ce n'est plus possible, la voie est irréversible si on la pénètre, c'est pour cela que tant de gens font zazen depuis de longues années sans pouvoir te dire pourquoi.

_________________
  Bouddhisme zen 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/c/bouddhismezen
Téo73
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 28
Localisation : Chambéry
Votre pratique, votre tradition : Shérabiste
Plus sur vous ? : 1 000 000
Lion Serpent
Messages : 557
Points de participation : 656
Réputation & Pertinence : 7
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/loisirs : Etudiant
Humeur : Présent.

MessageSujet: Re: Les Douze réponses   Lun 23 Sep - 18:56

Bien joué jolie paradoxe, heureusement que tu l'as explicité parce que j'avais pas du tout compris cela au départ !

Shakhyam effectivement la véritable question est "être et ne pas être", ou comment faire cohabiter sous le même toit l'ultime et le relatif... :suspect: Déjà qu'il ne font pas bon ménage dans le concept alors sous un même toit !

Gassho !

_________________
Zazen, juste assis.
Shérab, juste éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Les Douze réponses   Mar 24 Sep - 15:14

La réponse est déjà dans l'article de Hôkô dans la mesure où il est impossible, sauf intellectuellement, de séparer l'ultime du conventionnel, l'Etre du non-Etre, les phénomènes (shiki) de leur essence (ku) à tel point d'ailleurs que si on se défait du seul point de vue de l'Ego, ces discriminations cessent et avec eux les fausses identifications.

Il ne s'agit pas de co-habiter mais de comprendre, réaliser, accepter l'articulation dialectique entre les niveaux de réalité tels qu'ils apparaissent sous-tendus par l'absence possible d'apparition complète et totale. Autrement dit, c'est parce qu'il n'y a rien que quelque chose parait; c'est parce "qu'au commencement aucune chose n'est" (HUI-NENG - ENO) que la multitude des opinions est possible. Nous en sommes la démonstration parfaite.

Cette double conditionnalité nécessaire à l'expression langagière (sinon pas de forum) n'est cependant pas absolue du point de vue du Réel qui cependant ne peut être compris sans elle (l'expression ...). C'est le paradoxe total. Les mots sont trompeurs mais sans eux ...

Cependant, en deçà du discours, de la reconnaissance de la particularité factuelle, demeure aux hommes la faculté "d'Etre et ne pas Être" par l'usage de l'Usage qu'ils font des évènements quotidiens dans les quelles ils vivent et prospèrent... dans l'instantanéité de l'instant présent.

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
shakhyam
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 78
Localisation : ici et ailleurs
Votre pratique, votre tradition : zen soto - Bodhisattva -
Lion Chat
Messages : 367
Points de participation : 443
Réputation & Pertinence : 1
Date d'inscription : 07/05/2013
Humeur : calme et passionné, serein et impatient

MessageSujet: Re: Les Douze réponses   Mar 24 Sep - 16:34

(rectification, dernier paragraphe)

évènements quotidiens dans lesquels ils vivent ...

_________________
Chercher l'Eveillé hors du temps présent,
c'est s'obstiner à suivre le temps qui fuit.
Revenir en haut Aller en bas
parvaneh
Membre
Membre
avatar

Féminin Age : 44
Localisation : Vienne (86)
Votre pratique, votre tradition : zen (autodidacte)
Plus sur vous ? : mariée - sans enfants
Balance Buffle
Messages : 242
Points de participation : 338
Réputation & Pertinence : 19
Date d'inscription : 10/02/2013
Emploi/loisirs : conseillère tourisme - passionnée civilisations anciennes et astronomie
Humeur : joyeuse et réfléchie !
Commentaires : Je suis très intéressée voire conquise par la philosophie zen depuis 2 ans.
Je souhaite converser et me lier éventuellement avec vous qui prenez du temps pour échanger et grandir sur ce forum...

MessageSujet: Re: Les Douze réponses   Jeu 26 Sep - 16:43

S'exprimer par des mots bien choisis afin de faire comprendre le fond de notre pensée fait partie de  ce que les humains apprécient particulièrement.
bon ,des études disent que seulement 25% du message exprimé(dans le meilleur des cas)  arrive à destination du cerveau de la personne réceptrice, c'est dire que l'humilité est de mise, mais au delà de tout ceci, quel enrichissement et quel partage!
merci aux personnes qui viennent régulièrement sur ce site et de manière bien plus apaisée...essayer encore et encore de clairement s'exprimer sur des sujets variés.
cependant, zazen nous fait revenir au silence, à l'essentiel...

_________________
Cet instant EST l'éternité...
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Douze réponses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
zen forum :: Bouddhisme zen :: Bouddhisme en général-
Sauter vers: